Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 23:16

 

  

 

L’Eglise au départ était une simple chapelle qui s’appelait Chapelle Sainte Marie

Par la suite on construisit cette église vers les années 1220.1221

L’église a été restaurée de 1865 à 1884 par l’architecte Jean Claude Laisné.

 

Parlons un peu de ce qu’on voit à l’extérieur :

 

1 Un magnifique porche

2. Les Gargouilles : Une gargouille évacue les eaux de pluie. Dans cette église il y a des vraies et des fausses, les vraies se situant sur des murs le long de la rue de la Chouette

3. Le Jacquemart : Dans la rue Musette c’est une horloge à automates ramenée de Courtrai en Belgique par le duc de Bourgogne Philippe de Hardi en 1382.

4. La chouette : c’est une petite sculpture installée dans un angle d’un contrefort de la chapelle. Elle se situe dans la rue du même nom.

 

A L’intérieur de l’Eglise

 

A Voir : La statue de la vierge ou Notre dame du Bon Espoir : Vierge assise sur un siège tenant l’enfant Jésus sur ses genoux. Tunique peinte en bois robe longue vert foncé voile blanc visage peint couleur bistre clair. Le visage était au départ noir (16ème 17ème Siècle). Par la suite le visage noir a été enlevé (courant 20ème siècle)

Au départ les dijonnais l’appelèrent Notre dame de l’apport c'est-à-dire du marché car l’église se trouve proche des lieux de commerce

On attribue à la vierge plusieurs miracles :

Septembre 1513                   Envahissement de Dijon par armée suisse. Procession de la vierge le 11 septembre ; 2 jours plus tard l’ennemi a quitté Dijon.

Septembre 1944                   Combat entre les troupes allemandes et les forces alliées. Nuit du 10 au 11 septembre l’armée allemande lève le camp et enfin le 11 les forces alliées rentrent à Dijon.

 

La vierge est placée sur un autel d’orfèvrerie offert lors de la reconnaissance de la préservation de Dijon vers 1870. De chaque côté dans les deux arcades de pierre 2 peintures (1874) par Marc Gaïda représentant à gauche la procession des dijonnais lors du siège des suisses en septembre 1513 et à droite le vœu des dijonnais lors de la peste de 1531.

 

Conclusion : Très belle Eglise de style gothique. A découvrir vraiment quand vous venez à Dijon.

 

Repost 0
Published by Babman - dans patrimoine
commenter cet article
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 20:22

Lundi 4 Août après midi avec Tof et Nuanta nous avons visité la citadelle de BESANCON

Historique de la Citadelle

La citadelle a été créée par un génie militaire VAUBAN suite au rattachement  de la Franche Comté à la France par Louis XIV. Le rattachement a eu lieu en 1674. Louis XIV a demandé en 1668 à Vauban de fortifier Besancon. Donc il fit les plans et construisit la citadelle sur le site du Mont Saint Etienne. Il commenca les travaux par le front de secours en 1666. La construction dura 6 ans sous la direction d'Ambroise Précipiano. La province de Franche Comté a été rattachée définitivement à la france par le traité de Nimègue. Le roi demanda la réorganisation de la ville et la fortification de la cité à Vauba;. Donc toute la ville le clergé y compris participèrent aux dépenses pour la muraille autour de la citadelle. Les travaux ont duré 30 ans et en 1711 le citadelle est devenue l'une des plus fortes places de l'époque. La forteresse s'étend aujourd'hui sur plus de 11 hectares et surplombe de plus de 100m la vieille ville.

On commenca la visite avec l'autoguide (en anglais) de Nuanta.

1.Visite du musée comtois qui retrace les caractéristiques du relief, du temps des habitations en franche Comté et notre patrimoine.
2.Ensuite on a fait le tour des remparts de la citadelle qui commença par la tour de la reine et se termine par la tour du rois. Depuis les remparts on découvre le magnifique panorama de la ville de Besançon avec le doubs qui forme une boucle.
3. Visite de l'espace Vauban
4. Visite du Parc animalier où on peut voir flamants roses, Kangourous oiseaux de toute sorte (Perroquets Aara..) Singes  félins et bien d'autres choses comme les animaux de la ferme..
Comme félin en nouveauté on peut voir un jeune Lion venu d'Asie espèce protégé.
Après visite de l'Aquarium avec différentes sortes de tortue de poissons d'eau de mer et d'eau douce.
5. Avant la femeture visite du musée :parcours de l'évolution où l'on voit toutes sortes d'oiseaux empaillées. Pour finir petit tour à la librairie.

Cette visite était trop courte on aurait dû visiter la citadelle sur une journée et non quelque heures. Cette visite a été enrichissante. On découvre ce qui fait le patrimoine de la Franche Comté. La citadelle une vraie forteresse  ce bâtiment imposant qui domine la ville est d'une vraie beauté. Aujourd'hui la citadelle est classée patrimoine mondial de l'UNESCO.

Quand vous venez en Franche Comté n'oubliez pas de visiter la citadelle. Cela vaut le détour.

Repost 0
Published by Babman - dans patrimoine
commenter cet article