Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 17:24

La veille du 25 Avril je préparais mon sac pour partir en pélérinage à Lourdes

 Vendredi 25 Avril Lever très tôt et départ pour Lons Le Saunier au point de rendez vous. Sur le parking Credoz nous avons embarqué dans nos cars. Je me trouvais dans le car numéro 10 avec mon groupe Epphata, des jeunes cathos, des familles. Départ vers 7h15. Autoroute A39 depuis Beaurepaire en Bresse direction Lyon. A Bourg en Bresse nous avons bifurqué vers Macon, Moulins, Clermont Ferrand. Continuation par autoroute A89 et ensuite bifurcation par A20 direction Brive la Gaillarde, Tulle, Toulouse pour arriver ensuite à LourdesParcours-lons-Le-Saunier-Lourdes-lors-du-pelerinage.jpg. Repas de midi à proximité de Tulle sur l’aire de Correze. Passage à proximité de Brive la Gaillarde, Albi et arrivée en fin d’après mdi à ToulouseDSCN0289.JPG. Mauvais temps pendant le voyage mais le soleil a fait son apparition en fin de journée vers Toulouse. Vers 19h30 nous apercevons la chaine des montagnes des PyrénéesDSCN0278.JPG  DSCN0293.JPG  DSCN0294.JPGEt à plus de 20 heures nous arrivons à Lourdes  avec vue magnifique sur les montagnes DSCN0308.JPGet peu de temps arpès à l’hôtel Ave MariaDSCN0380.JPG . Installation dans les chambres de 2 ou 3 lits je dors avec Christian de Champagnole et repas au self service de l’hôtel. Pour le groupe je fais partie du groupe Epphata Epphata-ouvre-toi.jpg avec Adeline, Sylvie et Rémy, Christian (accompagnateurs) les deux Julien, Laure, Blandine, Marylène et Cyril, Philippe et François. Coucher tôt ce soir là après un long voyage.

Samedi 26 Avril  nous prenons le petit déjeuner. Au self pour le petit déjeuner nous est proposé Café Thé Tisane à un dsitributeur, du beurre et de la confiture. Il fallait repartir vers 9 heures. A 9h30 c’était la photo  du groupe du diocèse de Saint Claude  sur le parvis de la basilique Notre Dame du Rosaire. A 10 heures messe d’ouverture du pelérinage à l’église Sainte Bernadette  côté grotteDSCN0316.JPG. Photos de la célébration DSCN0339.JPG DSCN0356.JPG  DSCN0358.JPG  DSCN0377.JPG Repas à l’hôtel  et le groupe Epphata prépare des intentions de prière pour une célébration. En après midi vers 15h00 le groupe regarde un film sur Bernadette qui a vu la Vierge Marie à la grotte de Massabielle (Lourdes) et nous visitons le musée Sainte BernadetteDSCN0387.JPG  DSCN0388.JPG  DSCN0389.JPG  DSCN0390.JPG. A 16  heures on se retrouve dans une salle avec le groupe jeunes pour un temps de catéchèse avec Vincent Jordy. Vers 18 heures nous avons rendez vous à l’accueil notre dame pour une rencontre avec les soignants, Lulu et les malades. Après le repas à l’hôtel notre groupe se retrouve  pour discuter dans un café non lon de l’hôtel.
 Dimanche 27 Avril  Changement dans le programme prévu : Messe prévue à 9h45 devant la grotte annulée pour la retransmission de la messe de canonisation de Jean 23 et Jean Paul 2 à la basilique du Vatican. Retransmission sur écran géant à la Basilique St Pie 10. Arrivée sur place vers 10h00 DSCN0407.JPG  DSCN0410.JPG  DSCN0412.JPG  DSCN0414.JPG Messe très protocolaire et dite en latin. La plupart des gens sont partis vers midi pour le repas. 
En après mdii messe internationale à la basilique souterraine  DSCN0419.JPG  DSCN0420.JPGDSCN0431.JPG  DSCN0437.JPG   DSCN0441.JPGAprès la messe passage vers la groote où des pélerins font procession devant les reliques de Jean Paul 2. Après le repas veillée de prière à l’église sainte Bernadette sur le thème du pelérinage avec plusieurs témoignages : Témoignage d’un jeune, d’un adulte, d’un laïc consacré avec sa femme en l’occurrence Rém et Sylvie ichot et d’un jeune s’engageant dans la vie religieuse (Alban).Témoignage aussi de notre évêque Vincent JordyDSCN0469.JPG  DSCN0472.JPG  DSCN0477.JPG.Entre chaque intervention des chants joués par le groupe OMG. Tour à la grotte pour le groupe Epphata avant le retour à l’hotel. DSCN0482.JPG  DSCN0483.JPG

Lundi 28 Avril.. A 9h15 avec Sylvie et Christian nous participons à une conférence de notre évêque sur la joie de la conversion. A 10h00 messe avec engagements à l’hospitalité.DSCN0492.JPG  DSCN0493.JPG  DSCN0497.JPG  DSCN0502.JPG.Moment de l’Eucharistie avec la fraction du pain et du vin DSCN0529.JPG  DSCN0530.JPGRetour à l’hotel. En début d’apès midi rencontre de ntre groupe avec notre évêque où chacun a pu exprimer ce qu’il aime dans la vie et aussi pendant le pelérinage. A 15h30 chemin de croix avec les malades à la basilique Notre Dame du rosaire. Vers 16h30 montée à la basilique de l’immaculée conception où certains d’entre nous ont visité l’intérieur, la belle croix éclairée, la crypte de Sainte Bernadette.DSCN0538.JPG  DSCN0539.JPG  DSCN0542.JPG  DSCN0547.JPG  DSCN0548.JPG De 17h00 à 18h00 célébration du Saint Sacrement à la Basilique Saint Pie 10.DSCN0550 DSCN0561.JPG  DSCN0568.JPG  DSCN0576.JPG En soirée après le repas procession marialeDSCN0578.JPG  DSCN0579.JPG  DSCN0584.JPG  DSCN0585.JPG  DSCN0588.JPG.
 Mardi 29 Avril En matinée petit tremblement de terre avant un temps de catéchèse avec Vincent Jordy. Début d’après midi célébration pénitentielle et sacrement de réconciliation présidée par notre évêque avec les malades DSCN0596.JPG  DSCN0600.JPG. Ensuite photo du groupe devant la vierge couronnée. Le groupe ensuite se retrouve pour préparer quelque chose pour la célébration d’envoi. A 17h00 Messe à l’église Sainte Bernadette.DSCN0609   DSCN0616.JPG  DSCN0619.JPG  DSCN0625.JPG  DSCN0627.JPG
Soirée avec l’hospitalité jurassienne à l’accueil notre dame : Théatre, chants, squetches et on fête les anniversaires des personnes de cette semaine. On est rentré tard se coucher.

Pendant la nuit on a eu un petit souci à l’hôtel, notre ami François s’est senti mal et a attrapé la gastro entérite. Au petit matin du mercredi  30 Avril  je l’ai emmené avec Adeline à l’hospitalité pour une consultation vers le médecin et il est resté toute la journée bien au chaud dans sa chambre. D’autres de notre groupe sont partis à la messe de 10h00 à la grotte, il faisait vraiment mauvais DSCN0450.JPG je n’ai donc pu y participer. 
En après mdi à 14h00 c’était la célébration d’envoi de notre pelérinage. Chaque groupe avait donc fait  quelque chose pendant ce temps làDSCN0685.JPG  DSCN0694.JPG  DSCN0697.JPG  DSCN0710.JPG . A la fin de la cérémonie bénédiction d’un cierge pascal qui sera installé ensuite vers la grotte DSCN0722.JPG bénédiction de l’évêque à tous les pelerins DSCN0716.JPG. Le groupe Epphata  ensuite a fini les derniers achats dans les magasins. Après le repas le groupe est reparti pour le dernier temps fort avec la soirée de fête à la salle de la forêt organisée par les jeunes. Au programme Chants du groupe OMG, chants religieux et danse (surtout rock) DSCN0728.JPG  DSCN0731.JPG  DSCN0736.JPG.  Retour à l’hôtel avec le bus pour la plupart, d’autres ont décidé de rentrer à pied.
 
Jeudi 1 Mai  Lever de très bonne heur. Notre car (n°10) nous a pris à l’hotel à 7h30 précises. Retour par la même route  qu’au départ Passage versToulouse Tulle où nous nous sommes arrêtés pour déjeuner ensuite passage vers Clermont Ferrand DSCN0773.JPG  DSCN0775.JPGDSCN0787.JPG  DSCN0791.JPG où nous admirons le mont d’Or  DSCN0795.JPGet nous arrivons vers 19h30 à Lons Le Saunier au parking Credoz.

Conclusion

Adeline m’en avait beacucoup parlé du pelérinage diocésain à Lourdes. Je décidais donc d y participer. Durant 6 jours j’ai participé à ce pelérinage présidé par notre Evêque Vincent Jordy avec le groupe Epphata. Pour le groupe pas de programme approprié on choisissait ce qu’on voulait faire . Participation tous les jours à la messe, Participation à de la catéchèse sur le thème du pelérinage « Lourdes, la joie de la conversion » par Vincent Jordy, des moments de rencontre aussi avec les malades, Lulu à l’hospitalité, Pparticipation au sacrement de réconciliation et à un chapelet. Le groupe est aussi venu prier à la grotte de Massabielle et plusieurs d’entre nous sont allés à la piscine. La veille du départ était consacré à la célébration d’envoi et à une soirée de fête. Le groupe pendant le pelérinage était soudé chacu a fait attention à être en line et en service les uns des autres. C’était la première fois que je participais au pelérinage diocésain et je ne regrette pas d’y être allé. Grâce à Jésus, Marie, Sainte Bernadette, l’Eglise reste toujours vivante en France grâce aux catholiques qui viennent tous les ans à Lourdes. 

 
  
 
 

 

 
Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:28

La fête de la vie est une manifestation chrétienne de tous les mouvements et services d’Eglise en lien avec la santé qui a lieu tous les deux ans (année impaire) dans une paroisse de l’évêché du Jura. Cette année elle avait lieu à Orgelet. Cette manifestation a été préparée soigneusement par les différents mouvements, les E.A.P , les commissions diocésaines…depuis un an environ.

Donc en équipe JOC avec nos amis handicapés au mois de septembre une liste avait été établie pour ceux désirant aller à cette fête. Il y avait beaucoup de monde donc trois voitures ont été nécessaires pour emmener tout le monde.

Le grand jour est arrivé c'est-à-dire le 29 Septembre et les voitures ont démarré tôt vers 9 heures de Dole pour arriver avant 10h15 à Orgelet. Après avoir perdu un peu de temps à Dole il fallait vite partir. A Orgelet ayant une personne gravement handicapé ayant des difficultés pour marcher le laïc Jean marc je me suis garé devant l’église et je l’accompagnais à la sacristie. La cérémonie religieuse commença.

Au début procession des célébrants avec de la musique : Les prêtres, les diacres, Jean Noel  responsable santé Adeline Monique et Marie Thérèse Mot d’accueil ensuite par Armand Athias prêtre d’Orgelet.

 

Ensuite ce fut la procession des diverses « équipes » de la pastorale de la santé avec dans l’ordre : La pastorale des personnes handicapées, Aumônerie des hôpitaux, Service de l’Evangile auprès des malades,Hospitalité ND de Lourdes, Groupe des soignants, Foi et Lumière, les équipes d’animation paroissiale du pôle solidarité enant un énorme cœur du mouvement  et des petits qui furent mis dans un énorme pot Fete-de-la-Vie-2013--35-.jpgMoment important de la célébration.Ensuite vint le temps des lectures et de l’Evangile du jour avec moi Laurent animateur PPH-JOC pour la première lecture, une personne d’équipe liturgique d’Orgelet et l’Evangile en Brai par le diacre Justin Cuynet. Homélie ensuite par l’Evêque du Jura Vincent Jordy Continuation de la messe avec les prières Universelles la quête. Ensuite moment de la procession des offrandes  avec dans l’ordre : Le livre des merveilles avec des témoignages lors de Diaconia 2013 à Lourdes tenu par Anthony Jérôme et Laurent, une personne  ensuite de Marsonnas tenant un tableau et une autre personne une bougie,  un confirmand tenant l’énorme pain marqué « Fête de la vie » d’autres personnes apportent le pain et le vin. Les différents objets furent déposés soit sur l’autel soit devant l’autel 20130929_114319.jpg.Moment crucial de la messe avec l’Eucharistie  par notre évêque et c’est la communion  du corps du Christ à l’assemblée.Grand moment aussi après la communion le témoignage de notre ami Lulu sur son voyage à Bethléem Fete-de-la-Vie-2013--48-.jpg  Invitation au verre de l’amitié  à la salle paroissiale groupe scolaire et fin de la célébration. J’emmène donc Jean Marc à la salle.

 

La salle était très bien arrangée avec les tables à droite pour le piquenique et à gauche le podium avec l’inscription « Fête de la vie » Fete-de-la-Vie-2013--57-.JPG pour les différents animations (Chant  Danse de l’après midi) .Verre de l’amitié et piquenique tiré du sac Sur les tables ont été installés des petits cœurs où on pouvait écrire quelque chose. Ceux-ci ensuite ont été installés sur l’énorme panneau « Servir la fraternité » Fete-de-la-Vie-2013--118-.JPG.Début d’après midi avec l’animation jeux, animation sur le podium. L’animation podium commença par un remerciement des équipes liturgiques de la petite montagne à Armand Athias et Jean Claude Crut Jean Noël Klinguer  dit un mot pour lancer l’animation suivi des chants du groupe Accrochant Et c’était la fête  devant le podium, les gens se sont mis à danser ensemble L’animation se poursuivait avec pour la partie chant et danse plusieurs passages d’une personne ou d’un groupe. Le groupe PPH-JOC interpréta une chanson créé par Laurent « La valse à Lulu » parlant de l’homme et de son  votage à Bethléem

Animation jeux et Jus de pomme

On pouvait aussi manger du dessert et boire un café.

 

L’après midi passa tellement vite et vers 16h30 on commença à ranger la salle. Départ ensuite vers nos lieux d’habitation. Je ramenais donc Jean Mars et mes amis du foyer Emergence Fabrice Anthony et Florient à Dole. Retour début de soirée chez moi.

 

Conclusion

 

La fête de la vie a toujours lieu fin septembre tous les deux ans.  Moment important de la vie chrétienne jurassienne. Au moins 500 personnes ç la messe et plus de 300 pour le piquenique et l’animation. Cela montre que l’église n’est pas en perte de vitesse et que des grandes manifestations sont importantes pour montrer notre attachement à l’Eglise et à Dieu. Tout avait été bine organisé et orchestré. Merci à la paroisse d’Orgelet de nous avoir accueilli si chaleureusement  en 2013. Vivement dans deux ans ce sera du côté de Saint Claude Morez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 15:23
    
 
 
Déjà depuis deux années l’Eglise  organisait des étapes en vue d’un rassemblement à Lourdes pour l’ascension 2013. Dans chaque Diocèse plusieurs personnes de communautés étaient invitées pour ce rassemblement. Depuis quelques temps Adeline m’avait dit que j’allais à Lourdes représenter notre association la PPH (pastorale des personnes handicapées). On avait préparé le bulletin d’inscription que Adeline allait remettre à Elisabeth Dizière. Au mois de mars une réunion d’information sur Diaconia avait lieu chez les sœurs de l’alliance à Lons Le Saunier pour tous ceux qui partaient au rassemblement et ensuite il y avait un spectacle à l’église des Cordeliers IMAG0735 
 
pour financer une partie du voyage. Au mois d’Avril je devais prendre contact avec le prêtre de ma paroisse pour donner un coup de main bénévole à la paroisse. Marc et moi on décidait que je donnerai un peu de mon temps pour la kermesse du 28 Avril. Le thème de Diaconia 2013 c’est « Servons la Fraternité »là où on est. Chaque communauté doit comprendre que le pauvre tient une place prépondérante dans la bible et dans la vie actuelle. Pour le rassemblement une très grande place était attribuée aux personnes en grande fragilité. Voilà donc mon récit de ce que j’ai vécu lors de ce grand rassemblement à Lourdes.
 
Le mercredi 8 maic’était le jour du départ. J’avais rendez-vous à Salins les bains pour partir avec les gens de Salins et alentours (Denise, Elodie, Eric et moi). Départ donc pour aller à Dole prendre le bus à l’aire d’autoroute de Dole Authume. A l’aire d’autoroute beaucoup de gens étaient déjà là et le car est arrivé. Dans le car il y avait déjà des amis suisses. Départ du car à 7h15. Il prit l’autoroute A36 direction la Saône et Loire. Passage à Chalon sur Saône continuation vers Moulins. Arrêt déjeuner avant Clermont Ferrand à Volcans d’auvergne. Piquenique tiré du sac rencontre avec des personnes d’autres régions de France. Autoroute A89 ensuite direction Bordeaux. Au centre de la France on prend la direction de Toulouse en passant vers Guéret Tulle. Les accotements de l’autoroute un moment étaient recouverts de magnifiques bosquets jaunes.20130508 155933  20130508 16034320130508 160435.  A proximité de Toulouse de nombreuses plantations d’arbres recouvertes de filets 20130508 16404920130508 164204. C’était la dernière ligne droite avant d’arriver à Lourdes. Arrivée vers 19h45 à l’entrée de Lourdes il faisait mauvais et les massifs pyrénéens avaient encore de la neige 20130508 195226. Le car déposa les personnes du Jura en premier à proximité de leur hôtel à l’office du tourisme 20130508 200425, l’hôtel se trouvant à 200m de là. A 20 Heures arrivée à notre Hôtel l’hôtel Régence. Les clés remises à chacun on déposait nos affaires dans les chambres avant d’aller manger. Après le repas beaucoup d’entre nous avaient envie d’aller au sanctuaire donc départ pour le sanctuaire. Nous passons la porte Saint Michel et devant nous au fond la basilique de l’immaculée conception et notre dame du Rosaire et nous entrons dans la cour où il y a beaucoup de monde. Passage vers la vierge couronnée 20130509 213603  et nous nous dirigeons vers la grotte de Massabielle où de nombreux pèlerins passent en file indienne et touchent le rocher et se recueillent devant la vierge  20130508 221056 20130508 221656.Temps de recueillement et de prière pour notre petit groupe. Retour à l’hôtel. J’écris quelques lignes pour ce premier jour. 
 
           
 
Le jeudi 9 Mai
premier jour du rassemblement. Elisabeth nous avait parlé du programme de la journée. Il fallait se lever de bonne heure pour arriver à l’heure précise à la basilique Saint Pie X c'est-à-dire 9h15. On avait reçu nos badges et on devait rentrer par la porte 2. Il y avait énormément de monde et dans la basilique il n’y avait pas assez de place, mes amis étant restés au fond. Cérémonie d’ouverture avec des chants interprétés par la chorale et le soliste, des témoignages de personnes  parlant d’hommes de fraternité. Témoignage ensuite de ce que l’on attend de ce rassemblement, tout cela retransmis depuis les écrans géants. Ensuite nous nous sommes mis en petit groupe pour discuter sur les trois questions de la matinée. Première question : Qu’est ce que je découvre de toi (Jésus) à travers la rencontre de mon frère et ma sœur ? Deuxième question Etre au service ca change quoi pour moi ? Ca m’engage à quoi ? Quels appels j’entends à mettre mes pas dans ceux du serviteur (le christ) ? Troisième question  « une église en service » Quelles images cette expression fait naître en moi ? « Comment puis je aider l’église (les communautés chrétiennes que je connais) à être, dans la société, davantage au service ? Fin de la cérémonie il fallait retourner à l’hôtel  pour déjeuner. Mon petit groupe dit fraternité s’est réuni après pour répondre aux questions du livret de chaque fraternité. Début d’après midi village de la rencontre avec des spectacles des animations spirituelles, des rencontres avec un témoin, des animations créatives et ludiques, des partages d’expérience soit autour du sanctuaire, en ville ou à la cité Saint Pierre. Je reste autour du sanctuaire et je rencontre des personnes très sympathiques et je me lie d’amitié ave des personnes du Pas de Calais. Ensemble nous allons à un spectacle  « Je veux des amis de la tendresse des étoiles » par une petite troupe de personnes handicapées
  20130509_144402.jpg 20130509_145453.jpg  20130509_150541.jpg. Ensuite retour à la basilique avec un partage d’évangile avec notre groupe de fraternité. Philippe après nos témoignages fit une synthèse très appréciée du groupe à la fin du partage. A 17h00 c’était la messe de l’ascension officiée par un cardinal africain. Durée plus de deux heures à cause d’une homélie beaucoup trop longue 20130509 171442 20130509_181759.jpg 20130509_182414.jpg 20130509_183839.jpg . Retour à l’hôtel pour le repas du soir. Et beaucoup de personnes du groupe repartent à la procession mariale malgré le mauvais temps. Je repars donc avec sœur Marie Régis avec qui je m’entends bien. Au sanctuaire on rejoint la procession vers la chapelle Sainte Bernadette de l’autre côté du Gave. La procession mariale avec sa belle statue de vierge illuminée a débuté à 21 heures. Elle fait le tour de la cour principale en passant devant la vierge couronnée 20130509_213407.jpg. Pendant la procession les pèlerins sont invités à participer en disant plusieurs dizaines de chapelet et en chantant des chants dédiés à Marie. La procession s’est terminée à 22 Heures à la basilique notre dame du rosaire 20130509_214137.jpg ; Tour ensuite à la grotte pour un moment de recueillement 20130509_220603.jpg et retour à l’hôtel. Discussion avec les gens d’Auxerre autour d’une boisson.
 
Vendredi 10 Maideuxième jour du rassemblement. Ce matin c’est FORUM pour tout le monde. Tout le monde part au lieu choisi pour son forum. J’avas choisi pour le forum de Diaconia « La fête au service de la fraternité » qui avait lieu à la cité Saint Pierre. Je partais avec d’autres à ce lieu en car depuis l’office du tourisme. Départ du car vers 9 heures. J’arrivais donc au forum où il y avait beaucoup de monde. Le thème était en lien avec l’aumônerie des forains, des artistes de rue et des personnes du cirque. Plusieurs témoins de ce milieu étaient là (aumônier forain clown..)
 
Dans un premier temps petit montage sur l’aumônerie, les forains (activité, leur métiers…) Voilà ce que je retiens du montage. Quel est le clown en moi ? Il faut donner du temps au rire et à la foi. Message d’espoir d’évangile pour le royaume de Dieu. Les forains sont des migrants des personnes itinérantes. La fête c’est dans leur vie et par leur vie. Il y a un soutien fraternel entre les familles, don gratuit de Dieu. Les forains sont proches des gens. La fête c’est comme le cirque : Naitre où l’on nait toute la vie jusqu’à la mort. L’Evangile de Jésus Christ cela nous fait vivre et souffrir avec lui (Dieu). La fête c’est une richesse joie et tristesse. C’est un milieu très simple ouvert avec de nombreux métiers manuels et techniques. Ouverture du cœur c’est une grande richesse. Milieu attachant quand on chemise avec la pastorale avec le signe de la tendresse de Dieu. On a un rôle social de semence, de joie. La vie partagée facilite les rencontres. On essaie de rendre la vie de Jésus Christ plus présent. Quand on aime on ne compte pas.
 
Ensuite trois questions furent posées et on les partage en petit groupe de 6 ou 8 personnes. Première question Que pouvons nous dire sur les forains ? Deuxième question malgré la morosité dans notre société est il important de faire la fête. Troisième question : Que pouvons nous faire pour que la fête soit présente dans nos communautés. Un deuxième temps avec un autre groupe pour faire des propositions pour une cérémonie. Voilà les propositions : Aller vers les artisans de la fête, écouter, prendre le temps, ouvrir nos portes, accueillir les forains en paroisse, rendre nos célébrations plus festives. Se retrouver ensemble, dimension du corps. Faire le lien avec les forains, une messe avec eux chez eux, temps de parler avec eux. Temps convivial. Prendre le risque de la rencontre. Et pour conclure la matinée témoignage de l’évêque d’Auxerre : Le christ et le clown c’est un rapport à faire. Le clown est dérisoire le christ est mort déguisé avec un manteau rouge. Jésus a donné sa vie pour nous on va regarder le christ et le clown. Le masque absorbe la misère du monde. Le rire c’est l’espoir. Ensuite retour à l’hôtel pour le déjeuner.
 
 
Début d’après midi Freeze Mob dans la ville de Lourdes c’est une chorégraphie de 3 minutes pour symboliser « La fraternité » pendant mes courses de souvenirs je suis avec sœur Maire Régis. Et on repart à Cité Saint Pierre car cet après midi c’est ANIMATION et on va à une conférence sur le réseau St Laurent qui fait église avec les gens en grande fragilité. Voilà ce qu’on peut retenir de la conférence : Des gens vivant en ville avaient perdu la foi ou n’osaient pas retourner à l’église. Rencontre » des gens de l’association Magdala : L’association aide ces gens : Les rencontres c’est une fois par mois avec repas partagé ensuite temps de la parole de ce qu’on vit, groupe liturgie pour une célébration en église. Les temps forts : Une retraite spirituelle une fois par mois pour faire le lien entre notre propre vie et celle de Jésus.
 
Une personne parle des frats maison : Thème sur l’évangile du mois  on est un groupe d’amis. Ensuite on retrouve notre place en paroisse en église. L’église sans pauvre ca n’existe pas. La foi se partage entre tous c’est quelque chose de donné. Pas de hiérarchie entre nous, on fait église ensemble. On aime l’association Magdala. Ambiance fraternelle, c’est une sacrée force d’être ensemble.
 
La fraternité Magdala fait partie du réseau St Laurent  comme aussi SAPEL Fraternité du serviteur souffrant, ATD Quart Monde. Le but du réseau St Laurent : Se soutenir, échanger les savoir faire, se rassembler dans un esprit de fête, se visiter, se retrouver à Lourdes tous les 2 ans. Créer un espace pour la parole de Dieu, faire émerger sa propre parole pour découvrir Dieu, Dynamique de la foi, Groupe chétien qui partage en église en disant sa foi à partir des personnes. Le réseau St Laurent : Des pauvres font partie de l’Eglise.
 
Conférence courte car à 16 heures inauguration d’une statue de St Laurent à la cité Saint Pierre.
 
De retour à l’hôtel après plusieurs coups de téléphone de Benoit responsable régional de Bourgogne Franche Comté  de la JOC je vais leur rendre visite dans une cour  non loin de l’église paroissiale de Lourdes. Discussion en groupe et pour finir photo de groupe.
Repas et retour à la basilique à 20h30. Veillée de 21h00 à 22h30. Très beau spectacle autour d’un texte d’évangile. Le spectacle s’’est terminé à 22h30 très applaudi par les pèlerins. Ensuite  le veillée se poursuivait jusqu’à deux heures du matin. A la basilique St Pie X  continuation de la fête avec groupe divers ; Dans les pavillons avec plusieurs témoins « Osez la rencontre avec le frère, la sœur venue d’ailleurs » ; « L’église et les pauvres avec Saint François d’Assise » ; « Le goût de l’autre ; Un voyage à travers des frontières » ; « Solidaires au risque de l’Evangile : la diaconie du var ». A l’église St Bernadette veillée de prière, adoration, sacrement de réconciliation, lavement des pieds avec la communauté de l’Arche. A la grotte messe à partir de 22h45. Je choisis d’aller voir « L’église et les pauvres avec ST François » dans une salle des pavillons. Conférence par Monseigneur Grallet archevêque de Strasbourg suivi des questions de personnes. Durée une heure et je revois Frère Joël franciscain à Marseille ayant vécu à Dole. Ensuite je retourne à la basilique souterraine où je retrouve des amis (Anthony et Elodie). On reste un petit moment et on décide de rentrer à l’hôtel, il est déjà une heure du matin.
Samedi 11 Mai dernier jour du rassemblement.
 
Retour à la basilique vers 8h30. Début du recueil de ce que l’on a vécu durant ces 3 jours à 9h00. Voilà un petit paragraphe de paroles dites : Vivre la fraternité entre nous tous. Sachons créer la relation en Dieu et en tout homme. Sachons découvrir la merveille de l’autre. Prendre le temps ensemble pour découvrir Dieu à l’intérieur de chacun. La résurrection de Jésus est là quand on porte sa croix. L’Evangile est le vrai chemin. Viens à la table de Dieu. Frère en humanité et en fraternité. Dieu s’anime en nous, enfants de Dieu. Il y a le regard de Dieu en chaque homme.
 
Question posée : Etre au service ca veut dire quoi, en quoi ca m’engage. C’est un témoignage. Ca m’engage à ouvrir les yeux, d’apprendre à me connaître. Ca m’aide à être humble, d’avoir en retour un soleil. La vie au service de la vie. Etre serviteur vers mes frères. Voir l’expression du cœur. Savoir oser semer l’amour. Rendre service l’un à l’autre. Engagement de confiance dans le long terme. Savoir s’engager à la porte de ma maison. Prendre la parole vers les autres. S’engager dans différentes associations, dans des petites choses de la vie comme une lecture un passage d’évangile..
 
Une Eglise au service : L’église à une forte personnalité avec ses différents mouvements ses associations. Créer des repas fraternels. La croix c’est un don et une difficulté mais aussi une richesse. Tout le monde peut être acteur dans l’Eglise. Phrase importante  « Allez dans la paix du christ » ; Une Eglise qui s’intéresse à la vie de ses membres. Mission des baptisés au service de la charité. Faire de nos communautés une communauté diaconale (au service). Dieu est avec nous jusqu’à la fin de notre monde ou de notre mort. L’Evangile est une force pour prendre la route. Imiter le Christ serviteur dans le service. Savoir accueillir nos différences nos fragilités. La conversion passe par l’Esprit Saint. Devenir semblable à Dieu. Combat pur la justice. Trouver le regard du Christ. Il y a des regards qui peuvent me faire grandir mais aussi des regards qui peuvent me blesser. Respecter la terre. Comprendre que nous sommes tous frère et fils d’un même père pour aller vers un combat permanent pour une société plus fraternelle. Aller vers les périphéries du monde.
Ensuite moment de la messe à 10h30 présidée par Monseigneur vingt-trois. Aucune modification par rapport à une messe avec une seule lecture (lecture des actes des apôtres18, 22-28) l’Evangile selon Saint Jean (16,23-28) ; l’homélie de monseigneur Vingt-trois de l’envoi en mission de l’Eglise et ses communautés pour servir la fraternité (petites initiatives personnelles comme prendre une phrase d’évangile et la mettre en pratique) accueillir les personnes en grande fragilité dans l’église car le pauvre est un facteur important de notre église, de se laisser interpeller par les pauvres…Il y a mille et une façons de servir la fraternité dans notre église. Moment de l’eucharistie et de la communion. Fin de la célébration juste avant midi. 20130511_102557.jpg 20130511_102852.jpg  20130511_110412.jpg  20130511_111554.jpg 20130511_114836.jpg 20130511_115335.jpg  20130511_005715.jpg. Après la messe je récupère de l’eau de la grotte qui a soigné beaucoup de personnes malades. Retour à l’hôtel pour le déjeuner. Chacun avait laissé depuis le matin son sac à l’entrée de l’hôtel. Photo ensemble devant l’hôtel  20130511_131905.jpg et aussi à l’endroit où on attentait le car pour partir 20130511_141112.jpg.Le car est arrivé vers 14h30 et départ pour le jura en prenant les mêmes autoroutes qu’à l’aller. Arrêt sur une aire d’autoroute pour le piquenique du soir. Le car est arrivé vers 3h00 du matin à l’autoroute A36 Dole Authume, point d’arrêt pour les personnes du Jura, le car continuant sa route jusqu’à Besançon pour nos amis suisses. Je reviens comme à l’aller avec les gens de salins et retour chez moi à plus de 4h du matin.

Conclusion

  

Très grand moment dans ma vie de chrétien grâce à l’association PPH avec Lulu et Adeline  qui m’a permis de participer au rassemblement « Diaconia 2013 » à Lourdes pendant le long weekend de l’ascension. Rassemblement très bien organisé pour tous les jours. De grands moments vécus ensemble avec ses cérémonies, les partages d’évangile, les forums, les animations, la procession mariale. Rencontre aussi avec de nombreux chrétiens  de toute la France. Rassemblement de plus de 12000 chrétiens. Très bon accueil à l’hôtel. Les quatre jours sont passés trop vite. Aujourd’hui chacune des personnes ayant participé à Diaconia a une mission de servir la fraternité là où on vit avec l’église et ses différentes communautés. Moi en tout cas j’ai reçu une force d’aller témoigner. Je vais tout faire pour y arriver avec l’aide d’autres personnes et aussi avec des témoins d’évangile.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 17:29

En ce dimanche 21 Mars jour du deuxième tour des régionales une journée était proposée aux futurs confirmands dans la paroisse de Lulu Converset à Salins. C’était la fête de notre dame libératrice DSCF0028.jpg La veille j’avais dormi chez Zabeth. Cathy avec sa voiture prenait les amis du centre ville.  Ma voiture ainsi qu’une autre (celle de John) prenait les amis du Foyer Emergence aux Mesnils Pasteur. On avait Rendez Vous à 9 Heures. La voiture de John prenait la direction de Salins tandis que la mienne prenait la direction de Saint Aubin pour récupérer Patrick. Après Saint Aubin direction Salins. Nous sommes arrivés à Salins à l’église Saint Maurice vers 10H20, la messe commençant à 10H30. La messe pouvait commencer. Les textes étaient ceux du jour. Au moment de l’homélie, lulu invita les confirmands à venir vers l’autel pour se présenter. C’est Jérôme qui dit un mot DSCF0022.jpg. Ensuite vint le temps de l’Eucharistie. Le prêtre Jean Baptiste Dole et les autres prêtres firent le route du pain et du vin

DSCF0029-copie-1.jpg DSCF0030.jpg. Fin de la célébration vers 11h45. A la sortie il pleuvait. Les confirmands et les accompagnateurs avaient rendez vous ensuite à la maison familiale de Blegny. Ceux qui étaient en voiture partirent au pendant que les plus courageux y allèrent à pied avec les 2 ânes Isidore et Rameau et la charrette.

 

A la maison familiale de Blegny on commença par organiser le repas, chacun avait apporté quelque chose à partager DSCF0035.jpg. Ensuite  le repas commença par une soupe chaude préparée par les femmes de Salins. Les légumes avait été donnés par la Ferme du Creux Vincent. Ensuite Auberge Espagnole, les gens venaient se servir à la table ou étaient installés les salades, les quiches, la charcuterie, les gâteaux. Après le repas l’après midi était consacré à un temps pour échanger sur le thème : La profusion des dons de l’Esprit : Ca veut dire quoi pour moi ? L’animateur était notre ami Lulu. Lulu fit parler beaucoup de futurs confirmands DSCF0041-copie-1. Vers 16H10 ceux qui avaient fait la ballade aux pas des ânes repartirent avec les deux ânes  et la charrette pour retrouver leur voiture située au Rayon de Soleil. Les autres sont repartis avec leurs voitures. Ceux qui étaient venus avec moi sont repartis avec Adeline et c’est Zabeth qui les récupérait à l’église de Vaudrey car je devais partir pour voter.

 

 Conclusion

 

Encore une très belle journée proposée par l’équipe animatrice : Messe de la fête de notre dame libératrice, Ballade aux pas des ânes, repas en commun et temps de réflexion. Une journée placée sous la bonne humeur, une journée conviviale, avec de la joie de la solidarité et de la fraternité. C’était la dernière journée avant la confirmation qui aura lieu le dimanche de la Pentecôte c'est-à-dire le 23 Mai à 15 Heures à la cathédrale de Saint Claude.

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 16:04
Dimanche 20 Décembre 2009 il faisait froid et il y avait de la neige. Aujourd’hui c’est un jour particulier : Ce sont les 20 ans de l’assassinat de Gaby Maire à Vitoria (Brésil). Cet anniversaire est souhaité autant dans le jura qu’à Vitoria au Brésil. Donc je partais très tôt à cet anniversaire. Arrivée à Port Lesney vers 10H20 ; Tout le monde se dirige vers le cimetière. Recueillement sur la tombe de Gaby Maire 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-2.JPG 09 12 20 20-me anni Gaby Maire 1
Vers 11 Heures célébration à l’Eglise de Port Lesney avec plusieurs prêtres dont le frère de Gaby Joseph, le père Tribut et notre ami Lulu. C’est Lulu qui officiait la célébration. On devait aussi avoir un ami de la famille Maire Monseigneur Gaillot mais le train partant de Paris avait au moins une heure de retard. Célébration avec les textes des lectures du jour, homélie par Lulu, prières universelles préparées par l’association Gaby Maire. A la fin de la célébration monseigneur Gaillot  est enfin arrivé 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-10.JPG
Vers 12H30 c’était le verre de l’amitié au fond de l’église 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-13.JPG.

Ensuite départ de tout le monde pour aller manger à la salle des fêtes de Mouchard.Vers 13H15 Repas tiré du sac à la salle des fêtes  09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-14.JPG 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-17.JPG 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-20.JPG
Vers 15 Heures Début de la conférence par l’association Gaby Maire et Monseigneur Gaillot. Les gens étaient attentifs 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-23.JPG.

Monseigneur Gaillot explique qu’après son renvoi de l’église catholique il rencontre des gens pauvres et d’autres religions en région parisienne. Il expliqua qu’un soir invité dans une famille les parents expliquent que leurs enfants autistes avait changé leur vie. Donc aujourd’hui Monseigneur Gaillot est touché par l’attitude des plus pauvres ð Conversion. Il dit même que ça transforme d’être  en contact avec les pauvres. Il faut savoir se laisser interpeler par les évènements. Pour certains cas on peut créer l’évènement  pour donner du sens à notre vie. Monseigneur Gaillot expliqua la situation en Amérique Latine. Un archevêque avait fait le contraire de ce qu’il fallait dans les années 80 quand Gaby était là basdans la région de Récife. A sa mort Un nouveau archevêque fut nommé  : Don Helder Camara. Il comprit la situation et essaya de recoller les morceaux. Don Helder Camara est décédé avant la fin de cette décenie. Aujourd'hui au Brésil le travail de l'archevêque porte du fruit. Monseigneur Gaillot est même allé en terre sainte à Gaza avec d’autres religions pour voir ce qui se passait et inviter les gens vers la paix. Avec tous les évènements d’aujourd’hui (Guerre, conflits de tout genre..) Monseigneur Gaillot demande que les gens s’unissent  pour que la paix revienne. Il demande aux pauvres de se prendre en main pur faire changer la situation du monde, Quelle humilité.

 

Monseigneur Gaillot est à Paris chez les spiritains. Il est en lien avec les africains les pauvres, les travailleurs sans papier qui demandent le droit au logement. Il est invité aussi un peu partout  en France comme aujourd’hui  20 décembre dans le jura mais aussi dans le monde entier. Et là où il va il essaie de lire l’évangile et essaie d’avoir un partage d évangile. La conférence s’est terminée vers 17 Heures 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-24.JPG 09-12-20-20-me-anni-Gaby-Maire-25.JPG.
On range la salle. Pendant ce temps là j’ai vendu un peu de houx pour mon association JOC. Merci à tous ceux qui ont donné de l’argent. Ensuite Discussion avec la sœur de Gaby Monseigneur Gaillot Lulu Bruno et Raymond Photo-0029.jpg et nous sommes repartis vers 19 Heures.


 Conclusion

 

Un très grand évènement était proposé le 20 Décembre autant dans le jura qu’au Brésil : Les 20 ans de l’assassinat de Gaby Maire. Malgré le froid et la neige les personnes sont venues nombreuses  au recueillement, à la célébration religieuse  et à la conférence débat de Monseigneur Gaillot Tout le monde présent a (je pense) était ébahi par les paroles de Monseigneur Gaillot lors de la conférence. C’était très bien. En ce qui me concerne cela me réconforte dans ma foi d’entendre ces paroles vraies de foi, d’espérance et d’amour. Dieu vit encore dans ce monde, dans nos cœurs. Nous pouvons tous faire quelque chose de bien dans ce monde même là où on est. Chaque jour  je grandis grâce à Dieu et à ses disciples qui sont nombreux. Merci à Monseigneur Gaillot de s’être déplacé dans le Jura. Merci à l’association « Gaby Maire » de nous offrir un tel évènement et du bonheur. Une journée à marquer d’une pierre blanche.

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:56

En cette très belle journée du 4 Octobre j’étais déjà à Dole. Tôt ce matin avec Zabeth on récupère nos amis de la JOC pour aller à la fête des mouvements et services d’Eglise s’occupant des personnes handicapées de la fraternité et aussi de la santé. Nous sommes arrivés à l’Eglise des Cordeliers peu de temps avant la célébration c'est-à-dire 10 heures. La cérémonie débuta par la procession avec les fanions de chaque service ou mouvement
 et des prêtres et de l’évêque du Jura Jean Legrez  Peu de temps après c’était la partie où Jean Claude Blanc  ex prêtre de la paroisse de Salins Les Bains était accueilli dans sa nouvelle paroisse c'est-à-dire Lons Le Saunier


 Les textes des lectures étaient celle du jour. Ensuite vint le temps de l’Eucharistie. Elle était présidée par notre Evêque  Autour de l’autel pour l’Eucharistie des prêtres avaient pris place  , l’Eucharistie représente le plus grand temps d’une célébration : Le christ qui a souffert sur la croix  donne son corps et son sang pour les fidèles (c'est-à-dire nous). A l’issue de la célébration il était déjà tard vers midi (plus de midi). A l’extérieur le verre de l’amitié nous était offert et nous sommes tous repartis dans nos voitures pour rejoindre le lycée Sainte Marie  où aura lieu la suite de la fête. Des tables avaient été installés  dehors pour pouvoir piqueniquer et aussi une estrade  Tout le monde s’installa et le piquenique pouvait commencer.

Chacun avait apporté son piquenique et quand quelqu’un avait oublié il y avait partage. Pendant le repas c’était déjà très animé. Sur l’estrade pendant le piquenique notre ami Lulu  parla de la future confirmation d’adultes qui aura lieu le 23 Mai à Saint Claude. Parmi les confirmands il y a 5 de nos amis qui étaient autour du Lulu et chacun dit un petit mot.
    Chaque personne écoutait avec attention
 

La fête était composée :

De jeux   
D’animation sur le podium avec une chorale
Et aussi d’une fabrication d’un jus de pomme     .
Je donnais donc un coup de main au jus de pomme :Je lavais les pommes avec Lina et après je donnais le jus de pomme aux personnes qui venaient nous voir. La fête dura jusqu’à 16h30. Ensuite rangement et lavage de tout le matériel du jus de pomme. Vers 17 Heures 17h30 la fête était terminée. On rentra donc à Dole et je déposais mes amis chez eux.


CONCLUSION

Une très belle journée placée sous le signe de la joie de la fraternité de la convivialité. La fête de la vie est un grand moment pour tous les mouvements et des services d’Eglise  s’occupant de la fraternité des personnes et de la santé. Très bonne organisation. On a passé une journée formidable à marquer d’une pierre blanche. Vivement la prochaine !

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 11:36

En cette très belle journée du 27 Septembre je me lève de bonne heure  pour pouvoir participer à une journée dans la paroisse de Salins les Bains. Au programme : Messe de départ de Jean Claude Blanc et arrivée de Jean Baptiste Dole ; Pique-nique tiré du sac au Rayon de Soleil et jus de pomme.

J’arrivais donc à l’église Saint Anatoile vers 10H15 ;Il y avait déjà beaucoup de monde.
Procession d’entrée des prêtres et enfants de chœur  
Les textes des lectures du jour et les Prières Universelles étaient lus par des personnes de la communauté. L’évangile est lu par Lulu et l’homélie fort intéressante était du père Adelon vicaire à l’évêché du jura. Ensuite vient le temps de l’Eucharistie. L’Eucharistie représente le moment  le plus important dans une célébration : C’est Jésus qui donne son corps et son sang au monde c'est-à-dire ici à l’assemblée paroissiale. Ce rite est fait par les nombreux prêtres venus ce jour et ensuite est donné à chaque paroissien. Après la communion c’était le temps de la remise du cadeau par la paroisse à Jean Claude Blanc. Il a eu un très beau téléviseur LCD   La messe s’est terminée vers 12H10. Ensuite c’était le pot de l’amitié dans la cour du collège Saint Anatoile  offert par la paroisse. Pendant ce pot des paroissiens d’où venait Jean Baptiste Dole ont chanté une chanson créée pour l’occasion  

Vers 13H30 après le pot nous nous sommes retrouvés  ensemble pour un pique-nique  tiré du sac au Rayon de Soleil. Pendant le pique-nique j’ai fait connaissance de des personnes de la paroisse de Salins, des personnes de l’ancienne paroisse de Jean Baptiste Dole de la famille de celui-ci  et Jean Batiste bien sûr qui prend en charge dès aujourd’hui la paroisse de Salins, d’Arbois qui va jusqu’à la Ferté  aidé par le prêtre d’Arbois et aussi Lulu. Beaucoup de travail en perspective pour les 3 prêtres. On a même chanté pendant le piquenique

       
Et parmi nous il y avait aussi un autre Jean Baptiste Dole un prêtre en retraite. C’est lui qui est à l’initiative de l’Eglise Saint Jean de Dole.L’église a été construite entre 1960 et 1964.

1960 : Concours d’architecture pour la réalisation de l’église

1961 : Construction de l’édifice

1962 : A Noël première Messe à la Crypte

1964 : L’Eglise est terminée. Le maitre d’œuvre est Anton Koradi. L’église moderne a la particularité d’avoir un toit ayant une énorme flèche et une courbe magnifique. Ce toit représente des mains jointes et les voiles d’un navire. Les grilles à l’extérieur du bâtiment ont été sculptées par monsieur Calka et représente l’Apocalypse de Saint Jean. A l’intérieur ce qui est beau c’est de voir cette charpente qui monte jusqu’à la flèche. C’est beau et surprenant. J’aime beaucoup cette église.

Vers 15H45 en compagnie de Lulu, Jean Marie et Julien on a fait un peu de jus de pomme que les personnes présentes ont emporté. Cette journée s’est terminée vers17H00.

 

CONCLUSION

 

Encore une très belle journée pour le départ de Jean Claude Blanc et l’arrivée de Jean Baptiste Dole à Salins les Bains. Merci à tous d’avoir participé à cette journée.

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 16:57

Ce vendredi 24 Avril en fin d’après midi je suis de retour à Dole après avoir passé 10 jours de stage en banlieue parisienne. Repas chez Marie Jo avec Zabeth, Raymond Brigitte et Denise. Après le repas tour au Mont Roland pour voir si Florent était là. Il est déjà très tard on n’a pas osé déranger les personnes.

 

Le lendemain le samedi 25 Avril je récupère les amis de la JOC. On est arrivé vers 11H00 sur le terrain des caravanes au Mont Roland. J’explique aux personnes présentes et aux enfants que cette année il n’y aurait pas de ballade aux pas des ânes : le prêtre Lulu s’étant fait opérer de la cataracte récemment il était impossible d’organiser la ballade, il devait se reposer un minimum et il n’a pas trouvé une personne pour prendre en charge la ballade.

Retrouvailles entre l’équipe JOC et frère Florent qui est aujourd’hui en fraternité à Villeurbanne avec d’autres dont Frère Marcel 

Zabeth avait préparé une énorme salade de Riz et chacun avait apporté un petit piquenique pour partager. On mangea vers la caravane de Joël avec Florent. En même temps nos amis gitans mangeaient ensemble autour d’un énorme barbecue il y avait même des invités. Des amis nous ont rejoint : Lina Dominique et leurs 2 enfants Aïstis et stevel Adeline et Rémy
       
   

En début d’après midi un groupe de randonnée se trouvant au Mont Roland Lina nous suggéra qu’on pouvait faire la randonnée avec eux. Un petit groupe se décida (Lina, Raymond Céline et Laurent) Il y avait 2 randonnées (6 et 11 Km). Evidement on prit 11 km. La randonnée faisait le tour du Mont Roland. On traverse petit bois, on arrive Avenue de Landon. Après avoir marché sur l’avenue on reprend un chemin sur la droite ou il y a un lotissement. Traversée à travers champs on passe devant un terrain de motocross et ensuite on arrive le long de la nationale, on arrive enfin  à la source vers le Mont Roland. Ensuite ca grimpe sérieusement et on arrive à la fin de la randonnée au Mont Roland vers 17 heures. Verre de l’amitié avec les randonneurs et après le groupe JOC participe à une messe sur le terrain avec amis gitans, prêtres et évêque. Beau moment de foi


    

Après avec Zabeth on ramène nos amis jocistes chez eux. Repas rapide car je remonte au sanctuaire pour 20h30 car il y a retraite aux flambeaux autour du sanctuaire.

A 20h30 20h40, la retraite aux flambeaux commença. A tout moment on s’arrête, on dit des prières  on chante et sur le parcours on dit des dizaines de chapelet. La retraite se termine dès qu’on a fait le tour et qu’on est face au sanctuaire. Nos amis gitans savent bien organiser des retraites comme cela, tout le monde se donne à cœur joie pour prier, chanter avec enthousiasme des chants à Marie. Merci à nos amis gitans de nous faire comprendre que la foi fait partie de la vie de chaque personne.

La retraite aux flambeaux se termina vers 22 heures. Ensuite j’ai pu discuter tranquillement avec mon ami Florent.

 

    

   

 

Ce dimanche 26 Avril je récupère mes amis Jocistes avant de monter au Mont Roland

A 10h30 Arrivée sur le terrain des caravanes. 10h35 Début de la célébration par prêtre Boisson et Joël. Ils font le tour des caravanes pour les bénir. Ensuite départ pour le sanctuaire


   

   


 

La messe commença plus tôt que d’habitude vers 11h00. Les textes étaient ceux du jour (3eme Dimanche de Pâques). L’homélie forte intéressante était celle d’un diacre monsieur Moucaud. Déroulement normal de la messe : Profession de foi, les prières Universelles par plusieurs intervenants dont florent. Ensuite vint le temps de l’Eucharistie par les prêtres. Première communion pour 6 enfants gitans. Chant à Marie  par les enfants. Ensuite deux baptêmes : Maé et Maïs, les 2 filles deviennent donc enfants de Dieu. Fin de la cérémonie par un adolescent gitan. Quelle voix !


        

 

Après la cérémonie comme il pleuvait une partie de l’équipe JOC et des amis  nous avons mangé sous le préau de la Providence. En début d’après midi nous sommes retournés sur le terrain on nous a invité à venir prendre le dessert vers une caravane. C’était gentil de la part des amis gitans de nous inviter, ils aiment se retrouver ensemble lors de grands évènements chrétiens. Quelque temps plus tard on disait au revoir à Florent qui allait partir pour Lyon et nous sommes redescendus sur Dole voir un ami hospitalisé.


  

 

Conclusion :

 

Pendant 2 jours j’ai pu vivre un moment inoubliable dans ma vie de chrétien. Tous les ans j’essaie de venir au pèlerinage gitan avec mes amis de la JOC ; On rencontre beaucoup d’amis, c’est un grand moment d’échange et de foi. On peut participer aux différents temps forts de la ce pèlerinage (messe plein air, messe du dimanche, première communion baptême retraite aux flambeaux…) et avec la JOC et d’autres amis on essaie de faire une animation pour les enfants : une ballade aux pas des ânes autour du sanctuaire. Cette année on n’a pas pu le faire mais c’est sûr c’est partie remise pour 2010. Meri au peuple gitan de nous accueillir de nous accepter pour ce pèlerinage.

En ce qui me concerne cela me fait du bien de retrouver des gens comme moi qui croient vraiment en l’homme et en Dieu.




Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 13:41
                                                            

Samedi 6 Décembre tôt le matin je récupère Fabrice Yannick Jérôme au SAVS.

A 10H00 du matin tout le monde est au point de rendez vous place Grévy à Dole. Avec Adeline et Cathy on fait l’organisation pour les voitures. Les 2 premières voitures  (la mienne et celle de Cathy) sont arrivés vers 11H0à l’abbaye d’Acey. L’autre voiture (celle d’Adeline) est arrivée un peu plus tard. On s’installe dans le lieu qu’on appelle la ferme. Préparation du repas, chacun avait apporté quelque chose à partager. Ensuite ce fut la prière du jour avec les moines cisterciens. On mangea vers 12h40. Ensuite le frère hôtelier Benoit nous a rejoint.

                                                                                                                            

Table ronde en ce début d’après midi sur le sacrement de confirmation (Référence biblique actes des apôtres chapitre 10 verset 44 à 48). Arrivée de Marie Belle vers 14H30 car elle aussi veut faire sa confirmation avec les autres. Les futurs baptisés sont : Brigitte Bouillod, Jérôme Rebouillat, Yannick Guillemin, Corine Vernier. Chacun a pu dire pourquoi il voulait faire sa confirmation, Qui les a aidés dans cette démarche… Frère Benoit  a parlé de sa vocation de moine. Pour la table ronde c’était très intéressant. Ensuite on a fait un petit tour en forêt avant la nuit. Au retour on a bu quelque chose de chaud. Préparation du repas tous ensemble. Ce soir c’est raclette. Les courses c’était Adeline qui s’en était chargées. Ensuite vint le temps des Vêpres avec les moines (18H30 19H40). Des amis nous ont rejoint pour le repas : La famille Bigot Genelis ainsi que Anne Claire de ma fraternité. Repas. Ensuite on reparla Confirmation et d’autre choses avant d’aller se coucher. On avait une petite organisation pour les chambres chacun pouvait choisir sa chambre.

 

Le lendemain dimanche 7 Décembre on déjeuna vers 8 Heures 8 Heures 30. Après le petit déjeuner on prépara le repas de midi. Frère Benoit nous avait demandé si on pouvait animer la messe de ce jour. Tout le monde avait dit oui alors  on répéta un peu. Messe à 11H15, la lecture fut lue par Laurent et les prières universelles étaient préparées par les futurs confirmés. Vers 12H30 Repas en commun. Début après midi rangement à la ferme. Rangement des chambres, balayage lavage des sols. Partage de la nourriture qui restait et vers 15H30 la première voiture est partie. Les autres personnes ont fait une ballade autour de l’abbaye. Nous sommes rentrés à Dole vers 17H15. J’ai ramené mes amis du SAVS et je suis repassé chez Zabeth pour récupérer mes affaires.

 

Ce Week End Confirmation était le premier Rendez Vous pour les futurs confirmés. Tout le monde a apprécié ce rendez vous. Il y en aura d’autres. La confirmation devrait avoir lieu dans le mois de Septembre 2009

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 18:43
                                                                        












Sœur Emmanuelle est décédée dans la nuit de dimanche à Lundi dans la maison de retraite de Callian (Var) où elle vivait depuis 1993. Elle allait fêter son centenaire cette année.

Elle est née en novembre 1908 en Belgique d’une mère chrétienne et d’un père juif. Elle devient religieuse par ses vœux le 10 mai 1931 dans la congrégation Notre Dame de Sion. Sœur Emmanuelle (Dieu avec nous) a enseigné en Turquie puis Tunisie avant de partir en Egypte à l’âge de 62 ans pour s’occuper des plus pauvres : Les chiffonniers du Caire. Elle y resta 30 ans avent de revenir en 1993 en France. Sœur Emmanuelle avait un regard malicieux avait aussi un franc parler. Depuis trois jours dans les médias Sœur Emmanuelle fait la une.

 

 

Les obsèques de Sœur Emmanuelle avaient lieu ce mercredi matin dans l’intimité à la chapelle de la maison de retraite de Callian (Var) à 10h00 suivie de l’inhumation au cimetière de Callian.

 

Cet après midi avait lieu la messe Requiem (messe de la nation française) à Sœur Emmanuelle. Elle était retransmise à la télévision. Parmi les invités le président de la République Nicolas Sarkozy et Carla, Monsieur et Madame Chirac, Madame Moubarak, des membres du gouvernement, Estelle Hallyday  Monsieur Delors…

Il y avait beaucoup de monde même à l’extérieur.

La cérémonie commença par la procession des membres des différentes Eglises de ce monde. Ensuite c’était le psaume « Je mets mon espoir dans le seigneur je suis sûr de sa parole », les chants de la cérémonie étant interprétés par une chorale 

Il y a après le rite de l’encens autour de l’autel. Et ce fut la lecture du testament spirituel de Sœur Emmanuelle par le président de l’association ASMAE fondée par Sœur Emmanuelle  Monsieur TRAO Nguyen

Après on avait le ‘je crois en dieu » et le « Kyrié ». Vient ensuite le temps de l’enseignement :

La première lecture la 1ere Epitre de St Paul aux Corinthiens sur la charité est lue par Monsieur Delors en français et en arabe par un prêtre. Après un chant à Marie le Magnificat car pour sœur Emmanuelle c’est notre mère à tous.

Ensuite Evangile de la pêche miraculeuse dans Saint Jean lue par le Cardinal André Vingt-trois archevêque de PARIS ainsi que l’homélie.

Les prières Universelles étaient lues par 3 personnes.

Vient ensuite le temps de l’Eucharistie. L’Eucharistie représente le symbole de la fraction du pain et le partage de tous du vin. La chorale chanta le Sanctus Dominum.

Le notre père fut lu par l’assemblée.

Ensuite ce fut le temps de la communion. Les prêtres et les évêques donnèrent la communion à l’intérieur de notre Dame et aussi à l’extérieur

Tout à la fin de la cérémonie il y eut une prière un chant le Salvé Régina et la procession des membres des églises.

 

 

Très belle cérémonie en hommage à Sœur Emmanuelle. Sœur Emmanuelle repose en paix maintenant auprès de son Dieu. Elle aura marqué son époque, elle fut une grande religieuse au service des plus pauvres, personne ne l’oubliera. Je voulais écrire cet article car Sœur Emmanuelle et l’Abbé Pierre je les ai rencontré lors du congrès JOC à Bercy en 2003, j’ai pu dialoguer avec chacun d’eux. Merci à sœur Emmanuelle et à l’Abbé Pierre pour le travail accompli vers les plus pauvres. Et n’oubliez pas l’association créée par Sœur Emmanuelle ASMAE. Faites des dons pour les plus pauvres. Le site web est www.asmae.fr

 

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article