Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 10:03

Après avoir fait une ballade aux pas des ânes je pars à Dole le soir chez Zabeth. Repas vers 20 heures avec Brigitte et Raymond. Tous les 3 nous avons dormi chez Zabeth car lever dans la nuit, on devait être vers la sortie d’autoroute vers 1h30. Après avoir dormi nous avons récupéré nos amis de la JOC pour aller à la sorti d’Authume. Du jura sur place nous étions 13 : l’équipe JOC Anne Laure la responsable JOC et Patricia éducatrice. Le car qui devait nous prendre venait de Montbéliard (25). Il est arrivé vers 2H15, en tout 3 cars. On a dormi dans le car pendant une partie du trajet. Premier arrêt  sur l’autoroute vers Dijon pour se dégourdir les jambes. Deuxième arrêt sur l’autoroute sur l’aire de Darvault en Seine Maritime vers 7H00. Là on a eu quelque chose pour le petit déjeuner : Croissant et jus de fruit. On pouvait prendre un café dans la cafétéria  

         Arrivée au parc de la Courneuve vers 8H30. A l’entrée on nous donne des tickets repas, des prospectus et il y a fouille des sacs à dos : Les couteaux sont proscrits.

 

Début de la journée :

 

On participe à un mini concert de Jumbé , un de nos amis Mikaël en faisant partie. Des amis de la JOC ensuite participent à une activité de cirque. Le groupe JOC reste ensemble. Vers 10H30 Inauguration de la fête intitulée « La jeunesse se cultive » par la présidente Inès Minin Ensuite plusieurs intervenants : Stéphane Troussel, Monsieur Huchon homme politique  d’Ile de France et Martin Hirsch ministre de la Jeunesse. Le ton de la journée est donné. Ensuite repas : Avec nos tickets repas on faisait la queue vers le coin repas et on nous donnait de quoi manger.

 

         Dans le parc de la Courneuve à tout endroit il y avait des pôles : Tremplin Jeunes avec des concerts de groupes français sous un chapiteau ; les z’ateliers où chacun pouvait s’initier à des loisirs des sports, des forums participatifs à toute heure (chapiteau Auditorium et Agora) ; Village de jeunesse pour rencontrer des auteurs, un espace JOC et aussi des débats à toute heure ; le pôle Espace Dieu le monde et moi avec à tout moment des temps de prière avec moines de Taizé, débats sketches autour de la Bible… et enfin pour les grands moments de la fête :la scène centrale.

Comme il y avait  beaucoup de choses l’équipe JOC ayant des goûts différents 3 petits groupes se sont formés. Donc après le repas les 3 groupes se sont séparés.

Avec mon groupe on est parti à Espace Dieu le monde et Moi.

 

Vers midi Prière avec les moines de Taizé et témoignage d’un Jociste.

Vers 12h45 Retour scène centrale. Discussion par Gérard Miller avec Henri Quinson ancien Trader aujourd’hui moine à Marseille et Claire Ly interné camp des Khmers rouges qui s’est convertie au catholicisme

Ensuite vers 13H45 toujours scène centrale début concert du ministère des affaires étrangères. Vers 14H00 on redémarre : Avec mon groupe on participe à un débat « Foi et engagement » Avec la foi qu’est ce qui m’engage et où ? Intervenants : un archevêque, un prêtre ouvrier un musulman engagé, un laïc dans association et monseigneur Gaillot . Pour ce débat des petits groupes se sont formés et concertation écrite pour le groupe.


     

16 HOO Scène centrale on retrouve une partie d’un groupe JOC ; concert de Mouss et Hakim origines contrôlées.

Après le concert  Jérôme et moi qui avons été choisis dans le car pour participer à la célébration religieuse sont partis à l’endroit indiqué : Sous la bannière de notre région. Plusieurs régions étaient avec nous : Bourgogne Franche Comté et Lorraine. 

La célébration pouvait commencer (17h30). Pour les chants elle était animée par le groupe Nomade. Célébration avec les textes d’Evangile du Jour et l’homélie parlant de l’engagement de la Jeunesse était de l’archevêque de Paris Monseigneur Vingt Trois. Elle était fort intéressante.

Au moment de la communion c’est là que chaque région était sollicitée : De petits groupes étaient formés par un prêtre qui donnait la communion, une personne qui tenait une ombrelle et une autre qui donnait un bandana à chacun. Chaque petit groupé était dispersé sur la pelouse. A la fin de la cérémonie chaque personne ayant son bandana (petit foulard) a écrit quelque chose et chaque bandana a été lancé dans la foule et chacun recevait un bandana d’un autre, un moment inoubliable.

Vers 19 heures la célébration religieuse terminée c’était la proposition du mouvement Jociste pour l’accès à la culture et aux loisirs pour deux ans. Ensuite repas (piquenique

tiré du sac) 

A 19H30 Scène Centrale : Concert d’un premier groupe  Les Fatals Picards : Musique plutôt Rock, on tape dans les mains on est joyeux de faire la fête

  
 A 21h30 Concert d’un autre groupe Psy de la Rime Musique RAP
    ; Au début bien on tape dans les mains on danse mais au fur et à mesure du temps, le groupe JOC se lasse car toujours même musique et paroles agressives. Vers 22H30 on décide de quitter la scène centrale pour repartir vers le car. Arrivée au car vers 23H00 il a fallu attendre tout le monde, les responsables  du car et le chauffeur Le concert s’est terminé vers 23 Heures 30. Le car a démarré de la Courneuve vers minuit. On s’est arrêté sur une aire d’autoroute pendant le trajet et on est arrivé à Dole vers 5H00 du matin. Zabeth et moi ensuite on a ramené nos amis jocistes chez eux.

Conclusion

 

C’était le rassemblement JOC 2009. 22000 personnes ont fait le déplacement. Rassemblement sur l’accès aux loisirs, un rassemblement ce n’est pas souvent le dernier devait être celui de 2003 à Bercy (Paris). Très bonne journée où on pouvait participer aux différents pôles, débats, concerts…Une journée à marquer d’une pierre blanche. Vivement le prochain rassemblement.

















 

Repost 0
Published by Babman - dans JOC
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 16:46

 

En ce premier jour du mois de mai on s’était donné rendez-vous au Rayon de soleil à 9H15. Il y avait Nora, Janette, lulu Bruno Daniel Laurent et d’autres enfants. On commença par atteler les ânes Rameau Lolita et Isidore et départ direction Thésy.

Sur la route qui grimpe sérieusement d’autres amis nous ont rejoint avec leur voiture : Adeline Rémy et Cathy, on s’est arrêté pour prendre un petit déjeuner vers une ferme
  Sur la route paysage magnifique   

Ensuite au lieu de continuer la route principale on a pris un chemin de traverse : le chemin de Reneton. Vers Thésy rencontre avec une nouvelle famille : La famille Filipi qui venait aussi à notre ballade. Arrivée à Thésy vers midi. Piquenique ensemble dans la salle de la mairie.Des gens dont notre guide nous ont rejoints  


Départ pour la ballade direction Lemuy vers 14h00. François étant notre guide nous avons passé des près communaux  où il y avait formation de trous car creux dessous (voir photo où on est tous ensemble) réserve d’eau et une grotte.

      
      

Ensuite ballade à travers bois et retour à Abergement les Thésy vers 17H30. Petit goûter ensemble. Je suis parti en voiture à Salins car obligation de repartir rapidement à Dole, des autres dont Lulu Nora Adeline ont ramené les ânes à Salins

 

 Conclusion

 

Encore une très belle journée autour de l’animation aux pas des ânes. Convivialité solidarité, rencontre avec d’autres amis faisaient partie de notre journée.


 

 

 

 

 

 

    
Repost 0
Published by Babman - dans divers
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 16:57

Ce vendredi 24 Avril en fin d’après midi je suis de retour à Dole après avoir passé 10 jours de stage en banlieue parisienne. Repas chez Marie Jo avec Zabeth, Raymond Brigitte et Denise. Après le repas tour au Mont Roland pour voir si Florent était là. Il est déjà très tard on n’a pas osé déranger les personnes.

 

Le lendemain le samedi 25 Avril je récupère les amis de la JOC. On est arrivé vers 11H00 sur le terrain des caravanes au Mont Roland. J’explique aux personnes présentes et aux enfants que cette année il n’y aurait pas de ballade aux pas des ânes : le prêtre Lulu s’étant fait opérer de la cataracte récemment il était impossible d’organiser la ballade, il devait se reposer un minimum et il n’a pas trouvé une personne pour prendre en charge la ballade.

Retrouvailles entre l’équipe JOC et frère Florent qui est aujourd’hui en fraternité à Villeurbanne avec d’autres dont Frère Marcel 

Zabeth avait préparé une énorme salade de Riz et chacun avait apporté un petit piquenique pour partager. On mangea vers la caravane de Joël avec Florent. En même temps nos amis gitans mangeaient ensemble autour d’un énorme barbecue il y avait même des invités. Des amis nous ont rejoint : Lina Dominique et leurs 2 enfants Aïstis et stevel Adeline et Rémy
       
   

En début d’après midi un groupe de randonnée se trouvant au Mont Roland Lina nous suggéra qu’on pouvait faire la randonnée avec eux. Un petit groupe se décida (Lina, Raymond Céline et Laurent) Il y avait 2 randonnées (6 et 11 Km). Evidement on prit 11 km. La randonnée faisait le tour du Mont Roland. On traverse petit bois, on arrive Avenue de Landon. Après avoir marché sur l’avenue on reprend un chemin sur la droite ou il y a un lotissement. Traversée à travers champs on passe devant un terrain de motocross et ensuite on arrive le long de la nationale, on arrive enfin  à la source vers le Mont Roland. Ensuite ca grimpe sérieusement et on arrive à la fin de la randonnée au Mont Roland vers 17 heures. Verre de l’amitié avec les randonneurs et après le groupe JOC participe à une messe sur le terrain avec amis gitans, prêtres et évêque. Beau moment de foi


    

Après avec Zabeth on ramène nos amis jocistes chez eux. Repas rapide car je remonte au sanctuaire pour 20h30 car il y a retraite aux flambeaux autour du sanctuaire.

A 20h30 20h40, la retraite aux flambeaux commença. A tout moment on s’arrête, on dit des prières  on chante et sur le parcours on dit des dizaines de chapelet. La retraite se termine dès qu’on a fait le tour et qu’on est face au sanctuaire. Nos amis gitans savent bien organiser des retraites comme cela, tout le monde se donne à cœur joie pour prier, chanter avec enthousiasme des chants à Marie. Merci à nos amis gitans de nous faire comprendre que la foi fait partie de la vie de chaque personne.

La retraite aux flambeaux se termina vers 22 heures. Ensuite j’ai pu discuter tranquillement avec mon ami Florent.

 

    

   

 

Ce dimanche 26 Avril je récupère mes amis Jocistes avant de monter au Mont Roland

A 10h30 Arrivée sur le terrain des caravanes. 10h35 Début de la célébration par prêtre Boisson et Joël. Ils font le tour des caravanes pour les bénir. Ensuite départ pour le sanctuaire


   

   


 

La messe commença plus tôt que d’habitude vers 11h00. Les textes étaient ceux du jour (3eme Dimanche de Pâques). L’homélie forte intéressante était celle d’un diacre monsieur Moucaud. Déroulement normal de la messe : Profession de foi, les prières Universelles par plusieurs intervenants dont florent. Ensuite vint le temps de l’Eucharistie par les prêtres. Première communion pour 6 enfants gitans. Chant à Marie  par les enfants. Ensuite deux baptêmes : Maé et Maïs, les 2 filles deviennent donc enfants de Dieu. Fin de la cérémonie par un adolescent gitan. Quelle voix !


        

 

Après la cérémonie comme il pleuvait une partie de l’équipe JOC et des amis  nous avons mangé sous le préau de la Providence. En début d’après midi nous sommes retournés sur le terrain on nous a invité à venir prendre le dessert vers une caravane. C’était gentil de la part des amis gitans de nous inviter, ils aiment se retrouver ensemble lors de grands évènements chrétiens. Quelque temps plus tard on disait au revoir à Florent qui allait partir pour Lyon et nous sommes redescendus sur Dole voir un ami hospitalisé.


  

 

Conclusion :

 

Pendant 2 jours j’ai pu vivre un moment inoubliable dans ma vie de chrétien. Tous les ans j’essaie de venir au pèlerinage gitan avec mes amis de la JOC ; On rencontre beaucoup d’amis, c’est un grand moment d’échange et de foi. On peut participer aux différents temps forts de la ce pèlerinage (messe plein air, messe du dimanche, première communion baptême retraite aux flambeaux…) et avec la JOC et d’autres amis on essaie de faire une animation pour les enfants : une ballade aux pas des ânes autour du sanctuaire. Cette année on n’a pas pu le faire mais c’est sûr c’est partie remise pour 2010. Meri au peuple gitan de nous accueillir de nous accepter pour ce pèlerinage.

En ce qui me concerne cela me fait du bien de retrouver des gens comme moi qui croient vraiment en l’homme et en Dieu.




Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 14:47
                                                         
                                                       

En cette belle journée ensoleillée je me rendais vers midi au village de Aresches sur le premier plateau du Jura vers Salins les Bains.

Arrivé sur place j’ai attendu Lulu et des amis . J’ai pris quelques photos du village sous la neige ensuite on commença par piqueniquer dans la salle communale. Pendant le repas des amis nous ont rejoint (Pierre Jano et Adeline).

 

Début après midi préparation de la charrette avec les ânes pour une ballade et vers 14h30 le groupe ATD Quart Monde LA BISE est arrivé. Retrouvailles devant un petit café ou jus de pomme.

  

Ensuite ballade aux pas des ânes entre Aresches et Thésy. Ballade soit en charrette soit sur le dos d’un âne. Quelle vue magnifique sur notre parcours avec les villages, la neige



 
                                                   
                                                                                 






A Thésy on était invité chez Maryvette et Gaston. Gouter chez eux avec patisseries faites par Maryvette. Café petits gâteaux et nous avons repris le chemin du retour.


 
                                         

Retour à Aresches vers 18h00 à la tombée de la nuit. Tout le monde est reparti assez vite. Julien et lulu ont mis les ânes dans un pré pendant que moi Jano et Pierre rangions à l’intérieur de la salle communale. On est reparti tous en même temps

 

                                     
  
  
                                              

   





Conclusion

 

Encore une très belle journée autour de l’animation aux pas des ânes avec nos amis de ATD Quart Monde. Journée conviviale et fraternelle, découverte de nos villages et de paysages magnifiques sous la neige.

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans divers
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 19:12

Le dimanche 1 Février c’était le 2eme jour de la percée du Vin Jaune. Tôt le matin je descends prendre la navette à Poligny. Départ de la navette direction Passenans vers 8H15. Arrivée à Passenans vers 8H15. Arrivée à Passenans vers 8H40 ; Ce jour-là il faisait froid et la neige nous avait donné rendez vous.

                                                                                










                                          

Je me précipitais à l’endroit où démarrait le cortège (la mairie de Frontenay). Le cortège partit donc de cet endroit vers 9h30. Le cortège débutait par le fût de vin jaune sur une charrette tirée par 2 chevaux de traits ensuite des vignerons vêtus de jaune et les vignerons présents à la fête, les différentes confréries avec leurs habits rutilants les fanfares les personnalités politiques.


                                                

                                              
  






                                             
                                               






                                             
                                                                     


 

Traversée du cortège à Frontenay et Passenans. Le cortège est arrivé à l’église de Passenans vers 10H10.

 

                                                                                                    










                                                           
                                                            










 

La célébration religieuse pouvait commencer. Elle était célébrée par les prêtres du Jura et aussi notre Evêque le Père Jean Legrez. Les lectures choisies étaient celles du Jour ( Février). L’homélie par notre évêque disait qu’il y avait encore des chrétiens sur cette terre de Franche Comté et qu’il y avait un lien fort entre Dieu et chaque personne. La sainteté n’est pas attribuée qu’à des élites mais à chacun de nous si on est capable de faire du bien sur cette terre. Cette homélie était fort intéressante. La profession de foi fut chantée et entonnée par la trompette. Ensuite les prières universelles et c’était le temps de l’Eucharistie. Consécration du pain et du vin. Le Pain (énorme hostie) était sanctifié par l’Evêque. Temps de la communion : j’ai pu quand même communié au corps du christ. Dans cette église énormément de monde et il y avait sans cesse un va et vient permanent  de personnes qui sortaient. Vers 11H15 c’était  la fin de la célébration religieuse.

 

  photo du progrès                                                            
                                                                   
                                                  











Sortie du cortège et le cortège se dirigeait au stade de Passenans avec toutes les personnes derrière. Il y avait énormément de monde sur le stade. L’intronisation de la percée du vin jaune pouvait commencer.L’intronisation se faisait sous un énorme abris devant 16000 personnes. Elle débuta par un petit discours de Franck Vichet Président des vins du Jura ; Ensuite vint la nomination des trois ambassadeurs : Franck Vichet Monsieur Jean Raquin du conseil Général et aussi le jazzman américain vivant à Paris Tom mc Clung. Tous les 3 disent le sermon des ambassadeurs des vins jaunes.

 

Ensuite ce fut le tour de la percée du tonneau où il y avait le vin jaune et c’est Tom mc clung qui en avait la charge. Chaque ambassadeur ayant son verre rempli Tom mc clung entonna l’hymne de la percée « On aime le vin jaune n’est ce pas… » avec un tel accent que tout le monde continua à fredonner et chanter cette chanson. Elle aura marqué les nombreux participants à la manifestation. Après le vin jaune a été distribué à tous les participants de la fête  Dans la foule on a pu côtoyer les ambassadeurs les hommes politiques et les participants.



                                                          
                                                    
         photo  progrès                                                
                      

 

 

 

 

 

 

 

 

                                               
                                        
 









 

Ensuite j’ai commencé à déjeuner, tour des stands autour de l’église de Passenans je me suis acheté une barquette de comté, une part de pizza un coca et une tartelette.

 

Retour à la cave à Jazz vers 14H00

L’après midi de ce jour est consacré à la musique que j’ai pu entendre à la cave à Jazz mais aussi au chapiteau musical

 

 Cave à Jazz Vers 14H30 Groupe Marcel Baggy Jazz

Tubes reprises jazz très connus. Les gens ont été enthousiastes et ont beaucoup applaudi


 

 









 

15H00 15H45 Jérôme et Louis : 2 Guitaristes de Frontenay qi jouaient des standards jazz et leur composition. Les gens ont beaucoup apprécié : C’est incroyable ce qu’on peut faire en grattant les cordes d’une guitare

 

                                                 
                                           










 

Après la prestation de Jérôme et Louis je suis parti au chapiteau musical. Le chapiteau musical est l’endroit pour les groupes. La musique est plutôt Rock, Blues Groove

16H00 C’était un groupe de jeunes « LES GENS QUI PASSENT » ; Les jeunes font partie du conservatoire de Lons Le Saunier. Moyenne d’âge : 17 ans Leur type de musique : le Rock. Ils jouent leurs propres compositions.. Ils se produisent surtout autour de Lons (Bœuf sur le toit, les bars, le théâtre de Lons..

Un groupe prometteur, j’ai adoré leur musique. Bravo à ce petit groupe. Un petit coup de pouce à ce groupe leur ferai du bien.

 

                                                               









Retour à la cave à Jazz

 

16H35 Groupe DIVA (Michel Arnaud, Cécile et Alain) : Standards et compositions jazz. Se produisent un peu partout en Franche Comté


                                                  
                                           











17h15 18h00 Groupe Import Export Blues (Jean Michel Guitare Mussard à la batterie) Musique : Blues Rock Standards reprises

En Duo avec ZAZ jeune chanteuse prometteuse ayant eu récompense à Paris et s’est produite à l’Olympia. Les gens ont vraiment adoré.

 

                                                                
                                                               









 

Vers 18H00 Fin de la musique à la cave à Jazz je me suis dépêché pour reprendre les dernières navettes direction Poligny et arrivée à Poligny vers 18h40.

 

 

CONCLUSION

 

La percée du vin jaune 2009 a tenu toutes ses promesses. En plus de la grande manifestation avec 35000 personnes où l’on pouvait déguster les produits du terroir (vin en premier, variétés des viticulteurs..) la percée était aussi une grande fête culturelle. La musique était omniprésente les 2 jours à Passenans et Frontenay à plusieurs endroits et la programmation était vraiment de qualité.

N’hésitez pas à venir jeter un coup d’œil à mon blog et peut être laissé un message. Cela me ferait plaisir. Et n’oubliez pas la date du 22 Août 2009 pour le festival Jazz au château de Frontenay.

 

Repost 0
Published by Babman - dans musique
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 17:41

 

La percée du vin jaune a donc commencé le samedi 31 Janvier à 12H00. Depuis au moins une semaine les journaux régionaux  (le progrès et la voix du Jura) écrivaient des articles sur cette manifestation. Vers 12h00 en regardant le progrès j’ai vu que la cave à jazz débutait en ce début d’après midi cette percée avec un très grand musicien de jazz Tom Mac Clung. Je me précipitais donc à Frontenay pour être là Bas vers 14h00. Vers 13H40 je me trouvais déjà à Domblans pour prendre la navette gratuite direction Frontenay. Déjà beaucoup de monde en ce début d’après midi. Arrivée du car à Frontenay vers 14H05. Après avoir payé mon entrée je me précipitais à la cave à Jazz. Sur mon parcours tous les caveaux étaient déjà ouverts les gens commençaient à gouter les produits des viticulteurs.

 

 

A Partir de cet article je vais parler des temps forts de la percée du vin jaune et aussi le côté culturel de la fête pour les 2 jours.

De la musique il y en aura donc :

-          Dans les rues de Passenans et Frontenay le samedi et le dimanche de 13h à 17H00

-          Lors du cortège de la percée le dimanche matin

-          Dans l’église de Passenans le dimanche après midi de 14h à 17H00

-          A La cave à Jazz à Frontenay le samedi et le dimanche de 14h à 18H00

-          Chapiteau musical le dimanche après midi à partir de 14 Heures

 

Du théâtre il y en a aussi dans une cave à Frontenay le samedi et le dimanche de 13h00 à 17H00 avec le cabaret des zingués.

 

Je suis arrivé à la cave à jazz vers 14H10

Dans cette énorme cave au fond il y avit une énorme scène avec tous les instruments micros.. Sur les murs on pouvait voir aussi des toiles de paysage du jura et des bancs avaient été installés pour le public. On pouvait apercevoir parmi les invités Jean Claude Pacaud un mordu de musique responsable de la commission animation de Frontenay qui a donné le virus à une équipe pour que la percée du vin jaune grande manifestation pour les amateurs de vins devienne aussi une manifestation culturelle avec théâtre et musique. Il y avait d’autres responsables de musique dans cette cave  et Dominique PETITOT, lui aussi mordu de musique

 

A 14H15et aussi à 17H00 sur la scène un groupe de jeunes musiciens : AKA UNIT JAZZ de la région parisienne : Des reprises jazz mais aussi leurs propres compositions. J’ai beaucoup aimé ce qu’ils font

 

 

                                                                                      










 

 

Ce fut le tour ensuite de Tom McClung. Tom est un musicien américain vivant à Paris. Il est aussi le parrain de la percée du vin jaune 2009 Il a joué de ses compositions jazz sur un synthétiseur. Son album est dans les bacs, il se nomme « DECLASSIFIED » et il est produit par BLANG Music. Séquence dédicace ensuite

                                                                             









                                                                                              









 

15h30 C’était la prestation du groupe RITARY GAGUENETTI avec  des compositions de jazz Manouche. Ce groupe se produit en franche Comté lors de soirées dans les restaurants lors de fête.

 

 
                                            








16H00 16H45 : Prestation de Fahcal Sahli avec des compositions jazz. Du jazz oriental grâce à un instrument différent de la guitare classique (voir photo 30). J’adore ce style de musique. Le dernier titre s’appelait : le voleur squatte toujours


 

                                                               









 


17h00 17H40 : C’était encore le tour de AKA UNIT JAZZ (Voir article plus haut)

 

Fin de la journée à la cave à Jazz vers 18H00.

 

 

C’était la première journée de la percée du vin jaune 2009. Il faisait un temps magnifique. Beaucoup de monde à travers les villes de Passenans et Frontenay et dans les caveaux des viticulteurs. Sur mon blog je vais parler que de l’aspect culturel de la fête avec aussi ses temps forts.

J’ai repris la navette en bas du quartier Vau, tout le monde attentait son tour et j’ai récupéré ma voiture dans la zone de Domblans avant de rentrer. C’est sûr je reviens demain.

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans musique
commenter cet article
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 14:50

                                                   
                                                                                            

Comme chaque année la plus grande manifestation du jura de ce début d’année est sans doute la percée du vin jaune. La percée du vin jaune avait lieu donc le samedi 31 janvier et le dimanche 1 février dans les villages de Frontenay et Passenans. Depuis quelque temps de nombreux bénévoles s’activaient pour que la fête soit réussie. Le vin jaune est obtenu à partir du cépage savagnin il est mis en tonneau pendant 6 ans et 3 mois minimum et on obtient le fameux nectar qu’est le vin jaune. Donc pour 2009 on fêtait le millésime 2002. La fête commençait le samedi 31 janvier à partir de midi pendant 2 jours. Pour accéder aux 2 villages il y avait un grand dispositif d’organisation, on ne pouvait y aller en voiture. Les villages étaient seulement accessibles par navettes gratuites de car. Pour aller à Frontenay la navette partait du village de Domblans et pour Passenans la navette partait de Poligny. Et pour rentrer idem les navettes partaient de Passenans direction Poligny et de Frontenay direction Domblans. Le prix d’entrée était de 11 euros, on av ait droit à un verre avec le logo percée du vin jaune 2009 et 10 tickets de dégustation. L’entrée à Frontenay se trouvait quartier Vau et à Passenans vers le stade et Rue du théâtre. Dans les 2 villages les caveaux étaient ouverts les viticulteurs y aveint installé leur stand et proposaient leurs produits au public. Au total pour les 2 villages 81 viticulteurs de la région. On pouvait aussi se restaurer manger un petit quelque chose sur le parcours ou assis sous des chapiteaux et encore avoir un repas gastronomique préparé par des restaurants. De nombreux stands aussi de produits régionaux (Des coopératives : Des délices du plateau, SCAF de Tourmont/Saint Lothain ; SCAF Des coteaux de la haute Seille et 5 coopératives du canton de Salins ; Cancoillotte Raguin ; SARL l’Alpage) où avec notre verre on pouvait manger du comté.. et des stands d’autres commerçants.
                                                                                    

Dans les 2 villages on pouvait aussi rencontrer des artistes :

-          Atelier du Vignet : Gravures sur verre ; Martine Bougaud Fleurs séchées ; Gilles Lacroix le Vannier, Eric Thouret le tourneur sur bois, Gilles martin le potier ; L’éventail des arts, les peintres Georgette Pernin, Isabelle Proust et des associations : Etiquettes Bourgogne Oenographilie, Pole Tourisme Jura, ALCG, Monnaie de Paris, Malle Poste, Exposition Commission Décoration

 

 

Repost 0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 19:48
                                                                                                                         
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Il y a quelque temps lors de la vente de houx de la JOC (20 /12/08)  Cathy qui faisait partie du groupe nous a parlé avec une autre personne du premier cercle de silence dans le jura qui aura lieu le samedi 3 Janvier à Dole. Le cercle de silence vient de l’initiative des frères franciscains de Toulouse. Le premier cercle de silence a dû avoir lieu il y a un an ou deux ans et depuis de nombreux cercles de silence ont vu le jour dans de nombreuses villes françaises. Et en 2009 c’était le tour du jura grâce au milieu associatif. Le président de ce cercle de silence est Monsieur Charbonnier de l’ACAT. Donc le premier cercle de silence a eu lieu ce samedi 3 janvier place du 8 mai à Dole de 10h00 à 11h00. Le cercle de silence tout le monde est invité. Il dure en général une heure.


                                                                                                                      

Il faisait froid ce jour là. Nous manifestons dans le silence pour que les droits civiques de chaque être humain soient respectés dans notre pays. Nous dénonçons l’enfermement d’hommes de femmes et de nourrissons dans les centres de rétention. Il y avait beaucoup de monde beaucoup de personnes des différentes associations. Dans le cercle des gens manifestaient donc pour la famille MAMEDOV de Franche Comté pour qu’elle soit régularisée..D’autres personnes tenaient des coupures de journaux montrant le renvoi de personnes dans leur pays d’origine…

Ces cercles de silence durent dans le temps. Pour le jura ils auront lieu tous les premiers samedis de chaque mois à Dole. N’hésitez pas à venir.

 

Conclusion : Encore une excellente initiative du milieu associatif à Dole. Après beaucoup de départements le jura aussi est au rendez vous. Luttons pour les droits de l’homme dans notre pays, montrons notre solidarité aux personnes qui demandent asile dans notre pays. L’union fait la force.

 

                                  
Repost 0
Published by Babman - dans politique
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 17:37
                                                                                                                                                                      









Ce mercredi 31 Décembre en fin de matinée, je suis parti à Dampierre (39) petit village de Lulu entre Dole et Besançon, il faisait mauvais.

Vers 11H30 je suis arrivé à Dampierre. Il y avait beaucoup d’amis : Lulu  4 adolescents Julien Jonathan Manon et Lisa et aussi Elise. On a eu la visite de Khaled. Pendant que Lisa Manon et Elise préparaient le repas, Jonathan Julien Lulu et moi on commençait le jus de pomme. Je commençais par laver les pommes pendant que les 3 autres hommes broyaient  les pommes mettaient la pulpe dans le pressoir en pierre  et on récoltait le nectar (le jus de pomme).Vers 13H00 Repas avec une magnifique omelette avec oignons lardons et pommes de terre.

                                     

 
  

Ensuite dans l’après midi on a continué le jus de pomme et mis celui là en bouteille. Une partie avait été pasteurisée. Quand le soleil s’est couché vers 17H30 on est tous partis chez Amélie à Saligney lui rendre visite car la veille à cause du verglas Amélie a glissé avec sa voiture et la voiture s’est retrouvée sur le bas côté de la route. Elle a eu l’épaule démise et entorse à la cheville. En famille ils allaient fêter la nouvelle année. On a été très bien accueillis on est resté peu de temps. Après Lulu est reparti avec Julia Manon et Jonathan voir d’autres amis près de Dampierre pendant que moi et julien on rentrait. J’ai ramené Julien chez ses parents à Marnoz et je suis rentré juste après chez moi vers 20H20 avant d’aller fêter le jour de l’an avec d’autres amis quelques heures après.

                                                                                    

Conclusion : C’était le dernier jus de pomme de l’année 2008

Repost 0
Published by Babman - dans divers
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 19:26
                                                            





Après avoir terminé du ménage ce mercredi 24 Décembre, je suis parti à Dole. J’ai récupéré Denise et Raymond et nous sommes partis à la célébration religieuse de la veillée de Noël à l’église de la Bedugue. La messe commença à 19h00. Pendant la célébration un diacre Monsieur Charbonnier a baptisé une petite fille. Baptiser un enfant le même jour que le christ c’est beau. Après la célébration on est parti fêter dignement Noël au Temple de Dole.

                                                    

Tous les ans depuis longtemps un repas est organisé dans ce lieu : Le Temple à l’initiative de l’église catholique protestante et des frères franciscains. Il est destiné aux personnes dans la pauvreté, aux personnes isolées. Il est financé en partie par le milieu associatif. Cette année on avait une pensée pour nos amis franciscains qui ont quitté Dole en Août  2008.

Vers 19 heures les bénévoles ont commencé à organiser le repas et vers 20 heures le repas commence. Le prêtre responsable de Dole Monsieur Mermet a fait un petit spitch pour nous souhaiter un joyeux Noël et il a même parlé du rôle des franciscains pour le repas. Un autre prêtre est venu plus tard pour le repas. C’est vrai que les franciscains manquaient pour le repas. Le repas débuta par de la soupe aux légumes. Ensuite une assiette composée de crudités et de charcuterie. Le plat principal était composé de bœuf bourguignon de marrons et d’haricots verts. Le fromage avait le gout de fumé et en dessert un morceau de bûche et pour finir le café. Chacun à sa table avait des papillotes et des mandarines. Le repas était accompagné par l’accordéon de monsieur Thévenot et les chants étaient interprétés par chacun. On a même eu la visite du père Noël qui a distribué des papillotes et le cadeau de Noël c’est que chaque personne pouvait repartir avec un vêtement. Le repas s’est terminé à plus de minuit, j’ai ramené mes amis Zabeth Raymond et Denise et je suis rentré chez moi tard dans la nuit.


Conclusion : Ce repas existe depuis longtemps à Dole à l’initiative de l’église catholique et protestante. Les personnes isolées pauvres sont les bienvenus. Il existe encore de très belles choses dans la vie aujourd’hui en France. Vivement Noël 2009

Repost 0
Published by Babman - dans Noel
commenter cet article