Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 20:15

Comme chaque année la JOC organise sa traditionnelle vente de houx de la solidarité autour de Noël. Celle-ci permettra de renflouer notre caisse, de faire des sorties, des compositions, des calendriers. L’équipe JOC l’a préparé une grande partie du mois de Décembre. Voilà un récapitulatif de ce qu’a été fait jusqu’à la fin de la vente.

Pour faire nos compostions on avait besoin de houx de gui et de pommes de pain. Donc le deuxième samedi de Décembre (14 Décembre) ce sera le jour pour  en trouver avec une équipe. 

Mercredi 11 Décembre L’équipe JOC s’est retrouvée pour le montage des calendriers à 20h30 dans notre salle habituelle chez les sœurs de Saint Ursule.CAL1 CAL2  Nouveau Modèle CAL4 Comme ce n’’était pas fini je continue le travail chez moi tranquillement.

Samedi 14 Décembre c’est le jour de la collecte de Houx de Gui et de pommes de pain. Je me rendais à Dole pour cela. Quel mauvais temps ce jour là sur Dole car pendant la nuit il avait plus et froid en même temps et donc pas mal de verglas. J’arrivais donc chez Michel et nous allons au point de rendez vous c’est à dira au Foyer Emergence. Marie Colette nous a rejoints et on démarre pour Rahon trouvé du houx. On en trouve à l’orée d’un bois.DSCF0003 Marie Colette ramène nos amis aux restos du cœur pour le repas et je repars avec Michel pour essayer de trouver plus de houx au village de la Loye. En effet on en a trouvé plus. Retour aux restos du cœur pour le repas avec Florian Yannick, Xavier, Michel, Zabeth et moi. En après midi Aavec Michel on va au Mont Roland trouver des pommes de pain. Beaucoup de pommes de pain gelées sur le sol et sous des feuilles. De retour chez Michel on laisse le houx et des pommes de pain dans sa cave pour la préparation des compositions.

 Le mardi 17 Décembre après la réunion d’ACO je me dirige chez Maggie et Bernard de Lavangeot où lulu a élu domicile chez eux car Bernard lui refait quelque chose de neuf dans sa maison. Je dors sur place car le lendemain une ballade aux pas des ânes est prévue  pour emmener l’âne Gamin  de Dampierre et Falletans chez Rémy et Monique. Le mercredi 18 Décembre Départ de la ballade avec l’âne Gamin trainant la charrette à 8h30. Adeline nous a rejoints. DSCN4975Nous longeons le chemin de hallage depuis la source de DampierreSource de Dampierre DSCN4978 et nous arrivons à proximité de RanchotDSCN4988.JPG DSCN4989.JPG. Peu de temps après le long de la nationale le Doubs créé deux courants distincts d’eau : Un va vers une écluse l’autre continue son cheminDSCN4992.JPG DSCN4993.JPG. Traversée de la nationale et arrivée au village de la Barre.DSCN5002.JPG Dans la première partie du village dans les prés un drôle de mouton DSCN5008.JPGet un attroupement de moutons qui nous regardent DSCN5010.JPG et nous faisons notre première halte chez le coiffeur Dédé le correspondant du journal le Progrès en région Doloise qui nous offre un café. A la sortie du village une magnifique maison bourgeoise avec son porcheDSCN5013.JPG DSCN5014.JPG. Continuation ensuite dans les prés le long du Doubs DSCN5021.JPG DSCN5022.JPGet nous arrivons à Orchamps où de nombreux amis nous ont rejoints. Parmi ce groupe Annie non voyante a entonné un chant « aime tu deviendras toi-même »DSCN5026.JPG. Poursuite de la ballade sur le chemin de hallageDSCN5035.JPG DSCN5039.JPG DSCN5040.JPG. Sur le bord du Doubs de nombreux arbres se reflètent dans l’eau, de magnifiques imagesDSCN5052.JPG DSCN5053.JPG Et nous arrivons à l’écluse de Audelange Moulin RougeDSCN5061.JPG DSCN5065.JPG DSCN5066.JPG. Dernière ligne droite avant le repas chez Michelle habitant tout près du moulin rougeDSCN5068.JPG.  Lulu s’arrête un moment pour admirer le DoubsDSCN5072.JPG et enfin arrivée pour le repas de midi il est presque treize heures.

 Après le repas une personne m’emmène récupérer ma voiture restée à Orchamps pour l’emmener ensuite au point final chez Rémy à Falletans et je reprends la ballade aux pas des ânes. A 16 heures de magnifiques lueurs du soleil derrière un nuage noir illuminent le Doubs20131218_155040.jpg et nous arrivons à la fin du chemin de Hallage à Rochefort sur Nenon et nous passons vers une maison qui a fait un décor de Noël  près d’un rocher20131218_155718.jpg. Reprise de la route Falletans n’est plus qu’à trois kilomètres. Traversée de Gros Buisson. Arrêt pour boire un café chez la famille de Danielle20131218_170820.jpg et nous arrivons à Falletans enfin à la tombée de la nuit  juste avant 18 heures chez Rémy et Monique20131218_172842.jpg.   Les amis restent sur place pour manger. Je repars car encore ce soir il y a réunion pour faire les compositions de Noël chez Michel. Après le repas je récupère nos amis et nous partons chez Michel. Sur place vers 20h15 une équipe avec moi montent les derniers calendriers pendant que les autres font les compositions avec Martine l’animatrice sœur de Michel. Pendant deux heures de magnifiques compostions sur des morceaux de bois ont été réaliséesDSCN5086.JPGDSCN5087.JPG DSCN5088.JPG DSCN5093.JPG DSCN5094.JPG DSCN5096.JPG . Pour finir Michel nous a offert un jus d’orange et il y avait plusieurs gâteaux (pains d’épices et un aux pommes).

 Le soir du 20 Décembre j’arrive à Dole chez Zabeth pour dormir. Le grand jour de la vente de houx est enfin arrivé. Le samedi 21 Décembre  je récupère Michel Cédric Florien et nous partons chez Jano à Brevans. Bernard avec sa petite fille Alicia étaient déjà là. Départ de la ballade avec Lulu. J’étais en voiture je montrais le chemin. Je suis reparti avec  Michel car on devait mettre dans le coffre tut l’attirail  de la vente de houx (les compositions le houx les sacs en jute, la table de camping le parasol la pelle et le balai..°Vers 9 heures arrivée place aux fleurs. Installation de tout notre stand.DSCN5106.JPG DSCN5108.JPG.  Nos amis jocistes  venant des Mesnils pasteurs ou du centre ville sont arrivés  ainsi qu’Adeline avec son fils Rémy. La vente pouvait commencer. Alissia et Céline préparaient les bouquets de houx et les autres étaient en charge du reste. Brigitte quand à elle préparait le jus de pomme chaud et l’offrait à nos invités. Cette année  le printemps avait été vraiment rude et les houx n’ont pu avoir de boules. L’équipe JOC en avait trouvé cependant 3 sacs grâce aussi à Christian J qui nous en a offert. . Les gens venant du marché n’ont pu en acheter et ils se sont précipités sur notre stand. Le houx est parti en deux heures et nous avons aussi vendus quelques calendriers mais surtout des compositions. A plus de midi on a rangé notre stand : Installation dans ma voiture et Lulu avec des amis ont attelé l’âne Gamin à la charrette et direction ensuite l’espace Paroissial où nous attendaient Sœur Marie Collette avec des amis jocistes. Repas composé d’une raclette avec des pommes de terre à l’eau et charcuterie, et en dessert tartes et gâteau Belle Hélène dont j’ai particulièrement apprécié et d’un café. Lulu est reparti avec une équipe dont Fabrice ramener l’âne Gamin et la charrette chez Jano. Je rangeais avec sœur Marie Colette  Florien, Michel Raymond  la salle et récurage et on repartait retrouver les autres à Brevans vers 17 heures. Je ramène ensuite Michel Cédric Anthony chez eux et je suis de retour chez moi juste  avant 20 heures.

 Lundi 23 Décembre

Après la vente de houx place aux fleurs il fallait bien ramener l’âne Gamin avec la charrette. Donc une nouvelle ballade aux pas des ânes a eu lieu le lundi 23 Décembre. J’emmenais donc Michel et Raymond à 8 heures chez Jano le paysan. Sur place il y avait déjà Bernard et Alissia, Adrien président de l’association Florian. Adeline est arrivée avec son fils et ses nièces. La ballade a démarré vers 8h3o. Je ne pouvais participer  car je travaillais à Dole ce matin là. Nos amis nt pris le chemin de Hallage au pont de BrevansDSCN5128.JPG DSCN5129.JPG. Arrivée au village de Baverans. Ensuite Rochefort sur Nenon direction Audelange Moulin RougeDSCN5155.JPG. Premier arrêt pour faire manger l’âne dans l’herbeDSCN5160.JPG.  Après avoir traversé Audelange arrivée à moulin rougeDSCN5188.JPG et dans la continuité on passe devant le captage de l’eau par un puits avec sa maisonDSCN5042.JPG DSCN5043.JPG. L’eau est enfin rejetée dans le doubs par un énorme tuyau DSCN5044.JPG et vers 12h15 arrivée à l’ESAT le Gévot d’Orchamps  où il y a un bon fricot préparé par Maggie. J’arrive donc un peu plus tard vers eux pour manger.

 Vers 14 Heures redémarrage de la ballade. Reprise du chemin de hallage . Vue magnifique sur le village de La BarreDSCN5223.JPG. Au début du village  énorme montée et l’âne gamin ayant des difficultés on lui aide en poussant la charretteDSCN5227.JPG. Dans ce village un très beau château d’eau et une croixDSCN5230.JPGDSCN5231.JPG. Nous traversons la nationale et nous arrivons à l’endroit où le Doubs forme deux bras DSCN5240.JPG. Après l’écluse vue magnifique d’un pont, du Doubs avec ses roseaux DSCN5244.JPG. A Ranchot il ne reste que deux kilomètresDSCN5249.JPG. Continuation du chemin mais moi je passe par l’ancien tunnel de chemin de fer DSCN5253.JPG DSCN5256.JPGVers la grotte de Dampierre de majestueux cygnes sur le DoubsDSCN5264.JPG. Dans le village de Dampierre on donne le bonjour à Rosaline et son mari Jacques Henry soigne la plaie de Gamin DSCN5279.JPG et on ramène l’âne Gamin au pré.

Conclusion

 Le vente de houx de l’équipe JOC fut un succès. Lulu rentré de Bethléem voulait nous donner main forte et donc  plusieurs manifestations ou animations ont été réalisées : Deux ballades aux pas des ânes (18 et 23 Décembre) pour emmener l’âne gamin et la charrette pour cette vente. Pendant la vente de houx on propose des compostions du  houx des calendriers. Pour les compostions on a besoin aussi de houx  de pommes de pain de motifs et des guirlandes. Il fallait aussi acheter tout ce qu’on a besoin pour les calendriers. Donc tout a été acheté grâce au coucours de l’équipe JOC. Et donc  deux réunions ont été necessaires pour monter les calendriers et la réalisation des composiitons. La vente de houx a eu lieu le 21 décembre. En trois heures l’équipe JOC a énormément vendu et on offrait le jus de pomme chaud. Après le 21 Décembre j’ai continué de vendre des compositions des calendriers et aussi à donner les calendriers commandés. Cette année on a gagné beaucoup plus d'argent. Merci à vous tous  qui ont participé à votre manière de près ou de loin à la vente de houx de l’équipe JOC de Dole.

 

  . .


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans JOC
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:28

La fête de la vie est une manifestation chrétienne de tous les mouvements et services d’Eglise en lien avec la santé qui a lieu tous les deux ans (année impaire) dans une paroisse de l’évêché du Jura. Cette année elle avait lieu à Orgelet. Cette manifestation a été préparée soigneusement par les différents mouvements, les E.A.P , les commissions diocésaines…depuis un an environ.

Donc en équipe JOC avec nos amis handicapés au mois de septembre une liste avait été établie pour ceux désirant aller à cette fête. Il y avait beaucoup de monde donc trois voitures ont été nécessaires pour emmener tout le monde.

Le grand jour est arrivé c'est-à-dire le 29 Septembre et les voitures ont démarré tôt vers 9 heures de Dole pour arriver avant 10h15 à Orgelet. Après avoir perdu un peu de temps à Dole il fallait vite partir. A Orgelet ayant une personne gravement handicapé ayant des difficultés pour marcher le laïc Jean marc je me suis garé devant l’église et je l’accompagnais à la sacristie. La cérémonie religieuse commença.

Au début procession des célébrants avec de la musique : Les prêtres, les diacres, Jean Noel  responsable santé Adeline Monique et Marie Thérèse Mot d’accueil ensuite par Armand Athias prêtre d’Orgelet.

 

Ensuite ce fut la procession des diverses « équipes » de la pastorale de la santé avec dans l’ordre : La pastorale des personnes handicapées, Aumônerie des hôpitaux, Service de l’Evangile auprès des malades,Hospitalité ND de Lourdes, Groupe des soignants, Foi et Lumière, les équipes d’animation paroissiale du pôle solidarité enant un énorme cœur du mouvement  et des petits qui furent mis dans un énorme pot Fete-de-la-Vie-2013--35-.jpgMoment important de la célébration.Ensuite vint le temps des lectures et de l’Evangile du jour avec moi Laurent animateur PPH-JOC pour la première lecture, une personne d’équipe liturgique d’Orgelet et l’Evangile en Brai par le diacre Justin Cuynet. Homélie ensuite par l’Evêque du Jura Vincent Jordy Continuation de la messe avec les prières Universelles la quête. Ensuite moment de la procession des offrandes  avec dans l’ordre : Le livre des merveilles avec des témoignages lors de Diaconia 2013 à Lourdes tenu par Anthony Jérôme et Laurent, une personne  ensuite de Marsonnas tenant un tableau et une autre personne une bougie,  un confirmand tenant l’énorme pain marqué « Fête de la vie » d’autres personnes apportent le pain et le vin. Les différents objets furent déposés soit sur l’autel soit devant l’autel 20130929_114319.jpg.Moment crucial de la messe avec l’Eucharistie  par notre évêque et c’est la communion  du corps du Christ à l’assemblée.Grand moment aussi après la communion le témoignage de notre ami Lulu sur son voyage à Bethléem Fete-de-la-Vie-2013--48-.jpg  Invitation au verre de l’amitié  à la salle paroissiale groupe scolaire et fin de la célébration. J’emmène donc Jean Marc à la salle.

 

La salle était très bien arrangée avec les tables à droite pour le piquenique et à gauche le podium avec l’inscription « Fête de la vie » Fete-de-la-Vie-2013--57-.JPG pour les différents animations (Chant  Danse de l’après midi) .Verre de l’amitié et piquenique tiré du sac Sur les tables ont été installés des petits cœurs où on pouvait écrire quelque chose. Ceux-ci ensuite ont été installés sur l’énorme panneau « Servir la fraternité » Fete-de-la-Vie-2013--118-.JPG.Début d’après midi avec l’animation jeux, animation sur le podium. L’animation podium commença par un remerciement des équipes liturgiques de la petite montagne à Armand Athias et Jean Claude Crut Jean Noël Klinguer  dit un mot pour lancer l’animation suivi des chants du groupe Accrochant Et c’était la fête  devant le podium, les gens se sont mis à danser ensemble L’animation se poursuivait avec pour la partie chant et danse plusieurs passages d’une personne ou d’un groupe. Le groupe PPH-JOC interpréta une chanson créé par Laurent « La valse à Lulu » parlant de l’homme et de son  votage à Bethléem

Animation jeux et Jus de pomme

On pouvait aussi manger du dessert et boire un café.

 

L’après midi passa tellement vite et vers 16h30 on commença à ranger la salle. Départ ensuite vers nos lieux d’habitation. Je ramenais donc Jean Mars et mes amis du foyer Emergence Fabrice Anthony et Florient à Dole. Retour début de soirée chez moi.

 

Conclusion

 

La fête de la vie a toujours lieu fin septembre tous les deux ans.  Moment important de la vie chrétienne jurassienne. Au moins 500 personnes ç la messe et plus de 300 pour le piquenique et l’animation. Cela montre que l’église n’est pas en perte de vitesse et que des grandes manifestations sont importantes pour montrer notre attachement à l’Eglise et à Dieu. Tout avait été bine organisé et orchestré. Merci à la paroisse d’Orgelet de nous avoir accueilli si chaleureusement  en 2013. Vivement dans deux ans ce sera du côté de Saint Claude Morez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 15:39
20130813 113033Dimanche 11 Août
Après avoir dormi chez Zabeth je récupérais Marie Jo Raymond Cédric chez eux. Départ direction Poligny. Adeline avait récupéré Jean Marc Julien. On se retrouva peu avant à la messe de Plasne. Messe à 10h30 avec le prêtre de la paroisse de l’Heute Pascal. Apéritif à l’issue. A 12h15 Arrivée à Bonnefontaine. Repas style auberge espagnole, chacun ayant apporté son piquenique. Arrivée de Samuel faisant partie du campement avec ses parents Félix et Pierra, arrivée aussi d’Aurore avec Cathy David son mari et Louise leur enfant. Après le repas en après midi montage des tentes 20130811_192541.jpg 20130811 192601  et discussion à l’ombre. Pendant le montage arrivée de Jean Louis et Hortensia des amis de longue date qui nous avaient apporté des melons de Cavaillon. Ils restaient avec nous la journée dormaient avec nous et repartaient le lendemain. Fin après midi préparation du repas. Au menu ce soir Spaghetti Bolonaise Fromage Fromage blanc avec confiture. Repas à l’extérieur et retour vers nos tentes vers 22h30.
Lundi 12 Août
 
Après le petit déjeuner je partais en repérage de la randonnée circuit château de Mirebel avec Raymond. Départ de l’Eglise balisage jaune. Jardin botanique Grimpe difficile pour arriver à la statue de la vierge et sa croix avec un panorama magnifique sur le lac de Chalain, Mirebel et les villages alentours et la reculée de Baume les Messieurs 20130812 093819 20130812 093834 20130812 093924 
Ensuite nous arrivons aux ruines du château féodal de Mirebel  20130812 094517 
Continuation du chemin reprise balisage jaune. A
rrivée vers le château de Mirebel 
et montée vers l’église 20130812 101631.
Fin de la randonnée et retour à Bonnefontaine.
Après le repas un petit groupe composé de Samuel Aurore Raymond Cédric et Laurent commencèrent la randonnée du matin jusqu’au point de vue de la vierge. Ensuite on rejoignit l’autre groupe pour aller à Clairvaux les Lacs voir un ami prêtre d’Adeline Grégoire. Messe à 17 heures dans une petite chapelle. Baignade au lac de Clairvaux, apéritif à la cure et retour à Bonnefontaine vers 20h30. Préparation du feu par les mecs pour faire cuire un rôti de porc au barbecue. Préparation des autres choses du repas par les femmes (Adeline Aurore Marie Jo) avec Carottes Pomme de terre sauce blanche . Repas ensemble. Rôti de porc russi au barbecue on s’est régalé. romage et crème dessert. Rangement et vaisselle. Coucher tard à plus de 23 heures.
 Mardi 13 Août
Après le petit déjeuner tout le groupe partit à la grotte des Moidons notre première sortie. La grotte des Moidons se trouve sur la commune de Molain sur la route entre Montrond et Arbois. Photo ensemble devant le batiment. La visite a commencé à 11h00 et nous entrons dans la grande cavité de la grotte grâce à une petit pente accès facilité pour enfants et personnes en mobilité réduite. La guide expliqua en détail l’intérieur de la grotte. Voila des photos prises pendant la première sortie.20130813 105812 20130813 110247-copie-1 20130813 110553 20130813 110928 20130813 111026 20130813 111658 20130813 112616  20130813 113145. Sortie de la grotte vers midi.  Ensuite recherche d’un endroit pour piqueniquer. Piquenique à l’aire de repos de Montigny les Arsures avec table d’orientation. Vue Magnifique sur Arbois 20130813 144037 et nous allons boire le café chez Aurore à Arbois. En fin d’après midi il fallait partir visiter l’église Saint Just et son clocher. Adeline emmenant Marie Jo en voiture, les autres sont partis à pied passant le long de la Cuisance. Visite de l’église Saint Just. Saint Just est un évêque de Lyon mort en 390 20130813 170520 L’église a été créée au 11ème Siècle avec la construction de la grande nef et de son toit. Au 13ème Siècle la charpente est remplacée par des voutes d’arête en pierre et sur les bas côtés des ogives sur nef centrale 20130813 170817 20130813 170906 Au 15ème siècle des chapelles sont érigées. A l’extérieur de l’église le clocher de couleur ocre est édifié en 1510 dans un style gothique. Au départ il culminait à 44 mètres mais il a été abaissé de 15 mètres après incendie  de 1650n le dôme et le lanterneau datent de 1715. Vitrail du biou 20130813 170943 Le biou est une grappe géante portée par les vignerons arboisiens dans la ville le pemier dimanche de Septembre et elle est suspendue dans l’église pendant la messe. Les vignerons arboisiens offrent à Dieu les prémices de la récolte. Cette tradition date de 1665. Ensuite visite du clocher avec le guide Anthony. Montée au clocher. La plus grosse cloche s’appelle Eugénie Noémie 20130813 174158 elle a le son du bourdon. Du dôme vue magnifique sur Arbois 20130813 174839 20130813 175504 20130813 175545 20130813 180009 Ensuite exposition sur la technique d’imprimerie la lithographie à la tour Gloriette. Au départ  il y a un dessin sur une pierre. Utilisation de sable pour enlever le dessin. Le nouveau dessin est composé de gras de style spécial lithographie. Sur la presse le dessin est à l’envers. Utilisation de la presse qui passe un rouleur compose d’eau et de chimie gomme arabique. La pierre est mouillée. Ensuite passage de l’encre gras et mis en place d’une feuille de protection. Pression par la machine 20130813 182846 et l’impression se fait par une manivelle. A chaque tirage on doit remettre de l’encre. La lithographie : Litho Imprimer c’est une technique d’impression à plat. Plusieurs lithographies exposées 20130813 183822 20130813 183903 20130813 183936Retour ensuite à Bonnefontaine pour le repas. Repas composé de plusieurs pizzas avec de la salade.

Mercredi 14 Aout

Après le petit déjeuner je suis parti avec Cédric et Raymond faire les courses à Poligny. Préparation du repas. Patrick un ami  nous a rejoints avant le repas. Repas Sieste. Comme il faisait beau  on décidait d’aller  se baigner au lac de Chalain  mais avant on voulait faire une randonnée. Un groupe composé de Patrick Laurent Julien Raymond partaient à 16h00 direction Marigny. La randonnée nous emmena dans les bois et sur les hauteurs du lac de Chalain côté domaine. Plusieurs belvédères 20130814 163921 20130814 164631 20130814 165451 Vue sur le domaine de Chalain. Descente sur le camping à la sortie de Fontenu et baignade au domaine de Chalain. Je repartais vers 18h30 pour aller chercher la voiture à Marigny et ensuite récupérer les amis au domaine. Retour à Bonnefontaine . Préparation du repas avec la moussaka préparée en grande partie par Adeline Marie Jo et Aurore en début d’après midi  et terminer à ce moment là pour mettre les plats à gratin au four. La moussaka était délicieuse. Discussion et coucher.

Jeudi 15 Août

Assomption de la Vierge Marie 20130814 085156  Préparation du repas avant la messe. Préparation du feu par Raymond 20130815_201416.jpg 

pour faire cuire les petites saucisses et merguez après la messe. Messe à 10h30 tout près c'est-à-dire à l’église de Bonnefontaine car c’est la fête du village. Messe dite par le prêtre en retraite Yves . Richard est arrivé pour la messe et il reste toute la journée avec nous. A l’issue de la messe un verre d’amitié était offert par la municipalité place de la mairie. Préparation du barbecue par Laurent et repas avec entrée barbecue et plusieurs tartes aux pommes et café.

 

En après midi de nouveau randonnée pour rejoindre le domaine mais par un chemin différent  celui qui descend dans le bois et longe le long du domaine. Baignade au lac de Chalain tous ensemble et le groupe randonneur est reparti par le même chemin pour rejoindre la voiture. En arrivant il fallait se dépécher de manger car il y avait une procession mariale à 20h45 à Bonnefontaine. Au début  église et ensuite la procession mariale est passée pas par la route principale mais par derrière pour rejoindre la statue de la vierge située à la sortie de du village. Pendant la procession chant de l’avé Maria couplé par des « Je vous salue Marie ». A la vierge de nouveau des chants à Marie par la chorale de la paroisse de l’Heute. Fin de la procession vers 22 heures.

Vendredi 16 Août Dernier jour de campement

 

Petit déjeuner ensemble. Ce matin pour le dernier jour c’est préparation du repas mais surtout le grand nettoyage. Préparation du repas pour les femmes et nettoyage complet de la maison pour les hommes. Je partais donc avec Julien à l’étage : Nettoyage du couloir des WC des douches des cabinets de toilette de l’escalier en haut et aussi à la partie basse. L’autre équipe  la grande salle et la partie cuisine où on mangeait. Le nettoyage terminé on donna un coup de main à la préparation du repas. Et avant midi j’avais déjà défait ma grande tente avec Cédric pour faire sécher toutes les parties de la tente au soleil. Pour le dernier repas on attendait la venue des parents de Samuel Félix et Pierra. Ils sont arrivés vers midi. Félix et Pierra avaient apportés le dessert  : une tarte aux abricots et une tarte aux framboises. Repas composé des restes avec différentes salades des petites saucisses et merguez du fromage de dessert et café. Après la vaisselle les tentes JOC furent défaites et rangées. Pierra Félix et Samuel  est partie tôt en ce début d’après midi. Les sacs de chacun furent déposés dans le coffre des voitures . Vers 16 heures les clés de la maison furent redonnées à Véronique la gardienne de la maison. Adeline a ramené les gens de Dole (Raymond  Marie Jo. Moi Laurent j’ai ramené Cédric et Aurore chez eux et je suis revenu à Dole chez Zabeth. Avec elle on est allé récupérer des enfants qui étaient partis en colonie. J’ai déposé les tentes dans la cave de Zabeth. Discussion et retour chez moi en fin de journée.

                                                                                          Conclusion

 

Comme l’an passé un campement était organisé à Bonnefontaine à toutes les personnes des équipes PPH JOC de Franche Comté. Cette année on était 8 (Samuel, Aurore Marie-Jo Raymond Cédric Julien et deux animateurs Adeline de la PPH et Laurent). Patrick un ami a rejoint le groupe mardi et Richard est venu se joindre à nous pour le 15 Aoüt et des amis sont venus nous rendre visite. Merci à tous ceux qui ont participé au campement. Le campement existe depuis longtemps il a été institué par un saint homme notre ami Lulu rentré de son pèlerinage à Bethléem cet été. Adeline et moi on a toujours fait ensemble les campements depuis plus de dix ans. Donc on a continué ce que Lulu avait institué. Pour moi la vraie vie c’est çà : Etre heureux ensemble, vivre de grands moments de solidarité, fraternité travailler ensemble dans un esprit sincère et cordial où tout le monde à sa place. Le campement permet à ceux ne pouvant pas partir de vivre des moments extraordinaires. Et j’espère que l’on y a contribué. Merci Lulu pour tout ce que tu nous as appris

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Babman - dans campement
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 17:15

Ce dimanche 7 Juillet 2013 comme à mon habitude j’aime marcher dans la nature. Le mercredi soir juste avant l’été la section Gym de Chamole avec ses différents membres et notre guide Monique organise de petites randonnées autour de notre village. Je voulais me surpasser en faisant une énorme marche. Après recherches sur différents livres de randonnée je me décidais de faire plus de 15 kilomètres avec une marche dans l’énorme reculée près d’Arbois. En début d’après midi vers 14 heures je démarrais donc cette marche depuis la fromagerie près du champ de Mars d’Arbois. J’emprunte la roue de la tour avec la tour gloriette, vue sur l’église Saint Just, son petit pont où coule la Cuisance  DSCN4464.JPG  DSCN4465.JPG  DSCN4466.JPG  DSCN4467.JPG , traversée de la place Faramand. Je prends la route de Champagnole et j’emprunte un petit sentier qui monte à la chapelle de l’ermitage. Sur ce sentier un oratoire de la vierge marie DSCN4471.JPG  et j’arrive à la chapelle de l’Ermitage DSCN4473.JPG. Petite montée et voilà le plateau de l’Ermitage avec son magnifique belvédère DSCN4475.JPG. Ensuite dans la petite descente je prend en face et j’arrive à l’allée du roi de Rome avec ses hêtres plantés en 1811 en hommage à Napoléon 2 et je découvre l’énorme Foyard Président DSCN4476.JPG. Continuation du sentier qui grimpe sérieusement où il y faut crapahuter un peu et qui n’est pas large du tout, je suis au sommet de la crête et ensuite il faut dévaler l’énorme pente qui arrive sur la route entre Arbois et Champagnole. A 200 m de là la pancarte des planches à 2 Km. Je devais chercher le raccourci pour arriver aux Planches  et je me mets à reprendre la route et je me rends compte que je me suis trompé et je fais demi tour pour rejoindre le village des Planches. Panorama formidable du village avec au fond sa grotte DSCN4477.JPG et sa belle église DSCN4479.JPG. A l’entrée des planches je m’arrête un peu pour demander mon chemin et me désaltérer un peu. Dans le village à droite je prends le chemin du vieux Mont qui grimpe sous la falaise avec un dénivelé exceptionnel. Sentier escarpé  ensuite et j’arrive aux ruines du château de la Chatelaine DSCN4481.JPG Continuation du sentier tout droit à travers champs où je rencontre des motards. Je m’arrête au belvédère de la combe Saugin  DSCN4482.JPG  DSCN4483.JPG et j’arrive sur la route où sont indiquées les routes à suivre  avec les pancartes jaunes DSCN4484.JPG, je devais rejoindre la Roche du feu et ensuite Mesnay Arbois. Le GR passe le long de la voie ferrée et j’arrive aux différents belvédères  de la roche du Feu  DSCN4485.JPG  DSCN4487.JPG Après le deuxième belvédère petit sentier le long de la falaise et ensuite reprise du GR jusqu’à la grande route. Je reprends la route à Gauche direction Mesnay avec son énorme virage et j’arrive dans le village  où je rencontre des marcheurs ayant fait la randonnée proposée par la communauté de communes. Je suis à l’église de Mesnay à 18h30 DSCN4491.JPG  DSCN4496.JPG Je me désaltère une deuxième fois. Il reste environ 1 à 2 km avant l’arrviée à la fromagerie et le champ de Mars. Je poursuis ma ballade et je passe à proximité de la piscine municipale d’Arbois et enfin arrivée à ma voiture vers 18h50.

 

                                                                                 Conclusion

 

Le jura propose de très belles randonnées grâce à des livres des topos guides des feuillets dans les offices de tourisme. Cette randonnée m’a vraiment plu  car j’ai démarré de la ville natale de Pasteur Arbois, on découvre ensuite la belle chapelle de l’Ermitage vestige d’Arbois et on monte au sommet de la crête pour redescendre vers le beau village des Planches près d’Arbois. Ensuite fort dénivelé pour découvrir les ruines d’un château féodal. Reprise du GR  pour admirer la vue impressionnante de cette reculée avec ses différents belvédères pour arriver au point de départ à Arbois. Voilà une bonne idée de sortie, de sport pour admirer notre beau département du Jura qui est un paradis pour les randonneurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans randonnée
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 15:50

Ce mardi 25 Juin j’avais quelque chose de prévu suite à un mail reçu et à un coup de téléphone. J’arrivais donc à l’école d’Aiglepierre avant 8h30. Je retrouve donc l’animateur qui organise la ballade Julien et son copain Pierre. Les deux récupèrent les deux ânes Lolita et Rameau 20130625_084237.jpg, préparation des ânes pour l’animation. Vers 9h00 départ de la ballade avec la classe de Françoise : Lolita porte sur son dos un enfant tandis que Rameau traîne la charrette où sont installés les enfants. Nous prenons la  route de la stabulation de Yannick David. Sur place explication du matériel de fenaison : Faucheuse, pirouette, andaineur, presse à balles rondes. Visite de la stabulation avec les veaux, visite de la salle de traite. 20130625_093215.jpg  20130625_093818.jpg. Retour vers la bibliothèque et aire de jeux pour le goûter. Ballade ensuite dans le village et au stade. Retour à l’école vers 12h15. C’était le moment du repas avec Apéritif offert par l’école et ensuite piquenique tiré du sac dans la cour de l’école.

 

Début d’après midi départ avec l’autre classe avec son institutrice Elisabeth et quelques parents d’élève. Comme le matin Lolita tenu par pierre porte un enfant et Rameau tenu par Laurent traîne la charrette. Nous empruntons le petit chemin caillouteux  à gauche de la voie ferrée à la sortie d’Aiglepierre pour rejoindre les routes de Marnoz. A 15h00 arrivée à l’aire de jeux de Marnoz. Pendant que l’institutrice Elisabeth montre la classe de rentrée à ses élèves les autres restent à l’aire de jeux. Ensuite les élèves et leurs institutrices de l’école de Marnoz nous ont offert un petit spectacle de fin d’année dans la salle de la mairie. Ensuite retour à Aiglepierre  pour finir la ballade aux pas des ânes. Arrivée à 16h30.  Pierre Julien et moi nous avons ramené les ânes et la charrette chez Jean Pierre, Julien récupéra les ânes demain pour les ramener à Salins. De retour à l’école nous avons discuté avec les deux institutrices autour de gâteaux et boissons. J’ai redémarré très tard à plus de 17h30n je devais aller à plusieurs réunions à Dole.

                                                                             Conclusion

 

J’avais été prévenu la semaine dernière par ail  qu’une animation allait avoir lieu à l’école d’Aiglepierre ce mardi comme l’an passé. J’avias envie de revoir les enfants et les institutrices Françoise et Elisabeth. Suite à appel de Julien l’organisateur de l’animation si je pouvais l’aider, j’acceptais avec joie.

Quelle joie de retrouver les institutrices et les enfants pour cette journée. Quelle chance aussi que la pluie n’est pas venue perturber cette journée malgré les nombreux nuages. Aujourd’hui la relève est assurée par Julien à la suite de Lulu. Merci aux institutrices aux enfants et aux parents d’élèves pour cette belle journée et aussi à Lulu qui nous a initié à ces grands moments beaux et vrais.

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans divers
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 15:23
    
 
 
Déjà depuis deux années l’Eglise  organisait des étapes en vue d’un rassemblement à Lourdes pour l’ascension 2013. Dans chaque Diocèse plusieurs personnes de communautés étaient invitées pour ce rassemblement. Depuis quelques temps Adeline m’avait dit que j’allais à Lourdes représenter notre association la PPH (pastorale des personnes handicapées). On avait préparé le bulletin d’inscription que Adeline allait remettre à Elisabeth Dizière. Au mois de mars une réunion d’information sur Diaconia avait lieu chez les sœurs de l’alliance à Lons Le Saunier pour tous ceux qui partaient au rassemblement et ensuite il y avait un spectacle à l’église des Cordeliers IMAG0735 
 
pour financer une partie du voyage. Au mois d’Avril je devais prendre contact avec le prêtre de ma paroisse pour donner un coup de main bénévole à la paroisse. Marc et moi on décidait que je donnerai un peu de mon temps pour la kermesse du 28 Avril. Le thème de Diaconia 2013 c’est « Servons la Fraternité »là où on est. Chaque communauté doit comprendre que le pauvre tient une place prépondérante dans la bible et dans la vie actuelle. Pour le rassemblement une très grande place était attribuée aux personnes en grande fragilité. Voilà donc mon récit de ce que j’ai vécu lors de ce grand rassemblement à Lourdes.
 
Le mercredi 8 maic’était le jour du départ. J’avais rendez-vous à Salins les bains pour partir avec les gens de Salins et alentours (Denise, Elodie, Eric et moi). Départ donc pour aller à Dole prendre le bus à l’aire d’autoroute de Dole Authume. A l’aire d’autoroute beaucoup de gens étaient déjà là et le car est arrivé. Dans le car il y avait déjà des amis suisses. Départ du car à 7h15. Il prit l’autoroute A36 direction la Saône et Loire. Passage à Chalon sur Saône continuation vers Moulins. Arrêt déjeuner avant Clermont Ferrand à Volcans d’auvergne. Piquenique tiré du sac rencontre avec des personnes d’autres régions de France. Autoroute A89 ensuite direction Bordeaux. Au centre de la France on prend la direction de Toulouse en passant vers Guéret Tulle. Les accotements de l’autoroute un moment étaient recouverts de magnifiques bosquets jaunes.20130508 155933  20130508 16034320130508 160435.  A proximité de Toulouse de nombreuses plantations d’arbres recouvertes de filets 20130508 16404920130508 164204. C’était la dernière ligne droite avant d’arriver à Lourdes. Arrivée vers 19h45 à l’entrée de Lourdes il faisait mauvais et les massifs pyrénéens avaient encore de la neige 20130508 195226. Le car déposa les personnes du Jura en premier à proximité de leur hôtel à l’office du tourisme 20130508 200425, l’hôtel se trouvant à 200m de là. A 20 Heures arrivée à notre Hôtel l’hôtel Régence. Les clés remises à chacun on déposait nos affaires dans les chambres avant d’aller manger. Après le repas beaucoup d’entre nous avaient envie d’aller au sanctuaire donc départ pour le sanctuaire. Nous passons la porte Saint Michel et devant nous au fond la basilique de l’immaculée conception et notre dame du Rosaire et nous entrons dans la cour où il y a beaucoup de monde. Passage vers la vierge couronnée 20130509 213603  et nous nous dirigeons vers la grotte de Massabielle où de nombreux pèlerins passent en file indienne et touchent le rocher et se recueillent devant la vierge  20130508 221056 20130508 221656.Temps de recueillement et de prière pour notre petit groupe. Retour à l’hôtel. J’écris quelques lignes pour ce premier jour. 
 
           
 
Le jeudi 9 Mai
premier jour du rassemblement. Elisabeth nous avait parlé du programme de la journée. Il fallait se lever de bonne heure pour arriver à l’heure précise à la basilique Saint Pie X c'est-à-dire 9h15. On avait reçu nos badges et on devait rentrer par la porte 2. Il y avait énormément de monde et dans la basilique il n’y avait pas assez de place, mes amis étant restés au fond. Cérémonie d’ouverture avec des chants interprétés par la chorale et le soliste, des témoignages de personnes  parlant d’hommes de fraternité. Témoignage ensuite de ce que l’on attend de ce rassemblement, tout cela retransmis depuis les écrans géants. Ensuite nous nous sommes mis en petit groupe pour discuter sur les trois questions de la matinée. Première question : Qu’est ce que je découvre de toi (Jésus) à travers la rencontre de mon frère et ma sœur ? Deuxième question Etre au service ca change quoi pour moi ? Ca m’engage à quoi ? Quels appels j’entends à mettre mes pas dans ceux du serviteur (le christ) ? Troisième question  « une église en service » Quelles images cette expression fait naître en moi ? « Comment puis je aider l’église (les communautés chrétiennes que je connais) à être, dans la société, davantage au service ? Fin de la cérémonie il fallait retourner à l’hôtel  pour déjeuner. Mon petit groupe dit fraternité s’est réuni après pour répondre aux questions du livret de chaque fraternité. Début d’après midi village de la rencontre avec des spectacles des animations spirituelles, des rencontres avec un témoin, des animations créatives et ludiques, des partages d’expérience soit autour du sanctuaire, en ville ou à la cité Saint Pierre. Je reste autour du sanctuaire et je rencontre des personnes très sympathiques et je me lie d’amitié ave des personnes du Pas de Calais. Ensemble nous allons à un spectacle  « Je veux des amis de la tendresse des étoiles » par une petite troupe de personnes handicapées
  20130509_144402.jpg 20130509_145453.jpg  20130509_150541.jpg. Ensuite retour à la basilique avec un partage d’évangile avec notre groupe de fraternité. Philippe après nos témoignages fit une synthèse très appréciée du groupe à la fin du partage. A 17h00 c’était la messe de l’ascension officiée par un cardinal africain. Durée plus de deux heures à cause d’une homélie beaucoup trop longue 20130509 171442 20130509_181759.jpg 20130509_182414.jpg 20130509_183839.jpg . Retour à l’hôtel pour le repas du soir. Et beaucoup de personnes du groupe repartent à la procession mariale malgré le mauvais temps. Je repars donc avec sœur Marie Régis avec qui je m’entends bien. Au sanctuaire on rejoint la procession vers la chapelle Sainte Bernadette de l’autre côté du Gave. La procession mariale avec sa belle statue de vierge illuminée a débuté à 21 heures. Elle fait le tour de la cour principale en passant devant la vierge couronnée 20130509_213407.jpg. Pendant la procession les pèlerins sont invités à participer en disant plusieurs dizaines de chapelet et en chantant des chants dédiés à Marie. La procession s’est terminée à 22 Heures à la basilique notre dame du rosaire 20130509_214137.jpg ; Tour ensuite à la grotte pour un moment de recueillement 20130509_220603.jpg et retour à l’hôtel. Discussion avec les gens d’Auxerre autour d’une boisson.
 
Vendredi 10 Maideuxième jour du rassemblement. Ce matin c’est FORUM pour tout le monde. Tout le monde part au lieu choisi pour son forum. J’avas choisi pour le forum de Diaconia « La fête au service de la fraternité » qui avait lieu à la cité Saint Pierre. Je partais avec d’autres à ce lieu en car depuis l’office du tourisme. Départ du car vers 9 heures. J’arrivais donc au forum où il y avait beaucoup de monde. Le thème était en lien avec l’aumônerie des forains, des artistes de rue et des personnes du cirque. Plusieurs témoins de ce milieu étaient là (aumônier forain clown..)
 
Dans un premier temps petit montage sur l’aumônerie, les forains (activité, leur métiers…) Voilà ce que je retiens du montage. Quel est le clown en moi ? Il faut donner du temps au rire et à la foi. Message d’espoir d’évangile pour le royaume de Dieu. Les forains sont des migrants des personnes itinérantes. La fête c’est dans leur vie et par leur vie. Il y a un soutien fraternel entre les familles, don gratuit de Dieu. Les forains sont proches des gens. La fête c’est comme le cirque : Naitre où l’on nait toute la vie jusqu’à la mort. L’Evangile de Jésus Christ cela nous fait vivre et souffrir avec lui (Dieu). La fête c’est une richesse joie et tristesse. C’est un milieu très simple ouvert avec de nombreux métiers manuels et techniques. Ouverture du cœur c’est une grande richesse. Milieu attachant quand on chemise avec la pastorale avec le signe de la tendresse de Dieu. On a un rôle social de semence, de joie. La vie partagée facilite les rencontres. On essaie de rendre la vie de Jésus Christ plus présent. Quand on aime on ne compte pas.
 
Ensuite trois questions furent posées et on les partage en petit groupe de 6 ou 8 personnes. Première question Que pouvons nous dire sur les forains ? Deuxième question malgré la morosité dans notre société est il important de faire la fête. Troisième question : Que pouvons nous faire pour que la fête soit présente dans nos communautés. Un deuxième temps avec un autre groupe pour faire des propositions pour une cérémonie. Voilà les propositions : Aller vers les artisans de la fête, écouter, prendre le temps, ouvrir nos portes, accueillir les forains en paroisse, rendre nos célébrations plus festives. Se retrouver ensemble, dimension du corps. Faire le lien avec les forains, une messe avec eux chez eux, temps de parler avec eux. Temps convivial. Prendre le risque de la rencontre. Et pour conclure la matinée témoignage de l’évêque d’Auxerre : Le christ et le clown c’est un rapport à faire. Le clown est dérisoire le christ est mort déguisé avec un manteau rouge. Jésus a donné sa vie pour nous on va regarder le christ et le clown. Le masque absorbe la misère du monde. Le rire c’est l’espoir. Ensuite retour à l’hôtel pour le déjeuner.
 
 
Début d’après midi Freeze Mob dans la ville de Lourdes c’est une chorégraphie de 3 minutes pour symboliser « La fraternité » pendant mes courses de souvenirs je suis avec sœur Maire Régis. Et on repart à Cité Saint Pierre car cet après midi c’est ANIMATION et on va à une conférence sur le réseau St Laurent qui fait église avec les gens en grande fragilité. Voilà ce qu’on peut retenir de la conférence : Des gens vivant en ville avaient perdu la foi ou n’osaient pas retourner à l’église. Rencontre » des gens de l’association Magdala : L’association aide ces gens : Les rencontres c’est une fois par mois avec repas partagé ensuite temps de la parole de ce qu’on vit, groupe liturgie pour une célébration en église. Les temps forts : Une retraite spirituelle une fois par mois pour faire le lien entre notre propre vie et celle de Jésus.
 
Une personne parle des frats maison : Thème sur l’évangile du mois  on est un groupe d’amis. Ensuite on retrouve notre place en paroisse en église. L’église sans pauvre ca n’existe pas. La foi se partage entre tous c’est quelque chose de donné. Pas de hiérarchie entre nous, on fait église ensemble. On aime l’association Magdala. Ambiance fraternelle, c’est une sacrée force d’être ensemble.
 
La fraternité Magdala fait partie du réseau St Laurent  comme aussi SAPEL Fraternité du serviteur souffrant, ATD Quart Monde. Le but du réseau St Laurent : Se soutenir, échanger les savoir faire, se rassembler dans un esprit de fête, se visiter, se retrouver à Lourdes tous les 2 ans. Créer un espace pour la parole de Dieu, faire émerger sa propre parole pour découvrir Dieu, Dynamique de la foi, Groupe chétien qui partage en église en disant sa foi à partir des personnes. Le réseau St Laurent : Des pauvres font partie de l’Eglise.
 
Conférence courte car à 16 heures inauguration d’une statue de St Laurent à la cité Saint Pierre.
 
De retour à l’hôtel après plusieurs coups de téléphone de Benoit responsable régional de Bourgogne Franche Comté  de la JOC je vais leur rendre visite dans une cour  non loin de l’église paroissiale de Lourdes. Discussion en groupe et pour finir photo de groupe.
Repas et retour à la basilique à 20h30. Veillée de 21h00 à 22h30. Très beau spectacle autour d’un texte d’évangile. Le spectacle s’’est terminé à 22h30 très applaudi par les pèlerins. Ensuite  le veillée se poursuivait jusqu’à deux heures du matin. A la basilique St Pie X  continuation de la fête avec groupe divers ; Dans les pavillons avec plusieurs témoins « Osez la rencontre avec le frère, la sœur venue d’ailleurs » ; « L’église et les pauvres avec Saint François d’Assise » ; « Le goût de l’autre ; Un voyage à travers des frontières » ; « Solidaires au risque de l’Evangile : la diaconie du var ». A l’église St Bernadette veillée de prière, adoration, sacrement de réconciliation, lavement des pieds avec la communauté de l’Arche. A la grotte messe à partir de 22h45. Je choisis d’aller voir « L’église et les pauvres avec ST François » dans une salle des pavillons. Conférence par Monseigneur Grallet archevêque de Strasbourg suivi des questions de personnes. Durée une heure et je revois Frère Joël franciscain à Marseille ayant vécu à Dole. Ensuite je retourne à la basilique souterraine où je retrouve des amis (Anthony et Elodie). On reste un petit moment et on décide de rentrer à l’hôtel, il est déjà une heure du matin.
Samedi 11 Mai dernier jour du rassemblement.
 
Retour à la basilique vers 8h30. Début du recueil de ce que l’on a vécu durant ces 3 jours à 9h00. Voilà un petit paragraphe de paroles dites : Vivre la fraternité entre nous tous. Sachons créer la relation en Dieu et en tout homme. Sachons découvrir la merveille de l’autre. Prendre le temps ensemble pour découvrir Dieu à l’intérieur de chacun. La résurrection de Jésus est là quand on porte sa croix. L’Evangile est le vrai chemin. Viens à la table de Dieu. Frère en humanité et en fraternité. Dieu s’anime en nous, enfants de Dieu. Il y a le regard de Dieu en chaque homme.
 
Question posée : Etre au service ca veut dire quoi, en quoi ca m’engage. C’est un témoignage. Ca m’engage à ouvrir les yeux, d’apprendre à me connaître. Ca m’aide à être humble, d’avoir en retour un soleil. La vie au service de la vie. Etre serviteur vers mes frères. Voir l’expression du cœur. Savoir oser semer l’amour. Rendre service l’un à l’autre. Engagement de confiance dans le long terme. Savoir s’engager à la porte de ma maison. Prendre la parole vers les autres. S’engager dans différentes associations, dans des petites choses de la vie comme une lecture un passage d’évangile..
 
Une Eglise au service : L’église à une forte personnalité avec ses différents mouvements ses associations. Créer des repas fraternels. La croix c’est un don et une difficulté mais aussi une richesse. Tout le monde peut être acteur dans l’Eglise. Phrase importante  « Allez dans la paix du christ » ; Une Eglise qui s’intéresse à la vie de ses membres. Mission des baptisés au service de la charité. Faire de nos communautés une communauté diaconale (au service). Dieu est avec nous jusqu’à la fin de notre monde ou de notre mort. L’Evangile est une force pour prendre la route. Imiter le Christ serviteur dans le service. Savoir accueillir nos différences nos fragilités. La conversion passe par l’Esprit Saint. Devenir semblable à Dieu. Combat pur la justice. Trouver le regard du Christ. Il y a des regards qui peuvent me faire grandir mais aussi des regards qui peuvent me blesser. Respecter la terre. Comprendre que nous sommes tous frère et fils d’un même père pour aller vers un combat permanent pour une société plus fraternelle. Aller vers les périphéries du monde.
Ensuite moment de la messe à 10h30 présidée par Monseigneur vingt-trois. Aucune modification par rapport à une messe avec une seule lecture (lecture des actes des apôtres18, 22-28) l’Evangile selon Saint Jean (16,23-28) ; l’homélie de monseigneur Vingt-trois de l’envoi en mission de l’Eglise et ses communautés pour servir la fraternité (petites initiatives personnelles comme prendre une phrase d’évangile et la mettre en pratique) accueillir les personnes en grande fragilité dans l’église car le pauvre est un facteur important de notre église, de se laisser interpeller par les pauvres…Il y a mille et une façons de servir la fraternité dans notre église. Moment de l’eucharistie et de la communion. Fin de la célébration juste avant midi. 20130511_102557.jpg 20130511_102852.jpg  20130511_110412.jpg  20130511_111554.jpg 20130511_114836.jpg 20130511_115335.jpg  20130511_005715.jpg. Après la messe je récupère de l’eau de la grotte qui a soigné beaucoup de personnes malades. Retour à l’hôtel pour le déjeuner. Chacun avait laissé depuis le matin son sac à l’entrée de l’hôtel. Photo ensemble devant l’hôtel  20130511_131905.jpg et aussi à l’endroit où on attentait le car pour partir 20130511_141112.jpg.Le car est arrivé vers 14h30 et départ pour le jura en prenant les mêmes autoroutes qu’à l’aller. Arrêt sur une aire d’autoroute pour le piquenique du soir. Le car est arrivé vers 3h00 du matin à l’autoroute A36 Dole Authume, point d’arrêt pour les personnes du Jura, le car continuant sa route jusqu’à Besançon pour nos amis suisses. Je reviens comme à l’aller avec les gens de salins et retour chez moi à plus de 4h du matin.

Conclusion

  

Très grand moment dans ma vie de chrétien grâce à l’association PPH avec Lulu et Adeline  qui m’a permis de participer au rassemblement « Diaconia 2013 » à Lourdes pendant le long weekend de l’ascension. Rassemblement très bien organisé pour tous les jours. De grands moments vécus ensemble avec ses cérémonies, les partages d’évangile, les forums, les animations, la procession mariale. Rencontre aussi avec de nombreux chrétiens  de toute la France. Rassemblement de plus de 12000 chrétiens. Très bon accueil à l’hôtel. Les quatre jours sont passés trop vite. Aujourd’hui chacune des personnes ayant participé à Diaconia a une mission de servir la fraternité là où on vit avec l’église et ses différentes communautés. Moi en tout cas j’ai reçu une force d’aller témoigner. Je vais tout faire pour y arriver avec l’aide d’autres personnes et aussi avec des témoins d’évangile.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 10:25

Lulu est parti le 25 Mars 2012 avec l’âne Isidore en pèlerinage à Bethléem pour sa retraite. Beaucoup de personnes avaient participé à sa première marche entre Dampierre son village natal et Montferrand le Château. Pendant un an lulu a traversé plusieurs pays européens (suisse, Allemagne, Autriche…Serbie) grâce à la véloroute. Lulu et Isidore cet automne étaient en Serbie et ils ont été obligés de s’arrêter car dans les Balkans c’était la sécheresse, il n’y avait plus d’herbe dans les fossés et dans les champs. Donc Isidore ne pouvait plus manger. Lulu a laissé Isidore dans une ferme en Macédoine et il est resté chez des amis en Serbie pendant l’automne et l’hiver en attendant que l’herbe repousse.

Cet hiver Lulu pendant son temps libre a célébré des messes a écrit à ses amis dans le Jura au moment du passage de 2012 à 2013. Lulu m’avait écrit pour que je puisse lui envoyer tous mes écrits du blog. On était au courant par le blog que Lulu allait redémarrer son pèlerinage  direction Bethléem le 23 Mars 2013 un an après son premier départ. Lulu pour son départ voulait que nous soyons derrière lui pour le désarmement nucléaire français. Donc pour son départ de nombreuses marches étaient organisées par de nombreuses associations ou des personnes physiques, elles étaient annoncées sur lulu en camp volant. Donc le Lundi 19 Mars avec Adeline en après midi on aller repérer grâce à un plan pour organiser une marche. On décida de partir du village de Chissey Sur loue pour arriver au point de rendez vous de tous les marcheurs c'est-à-dire Arc-et-Senans. La randonnée choisie était celle de la communauté de commune du Val d’Orain, elle est balisée aux intersections par des pancartes jaunes et dans les chemins caillouteux ou en terre par un balisage jaune. La randonnée longe la rivière la Loue. Adeline et moi avons décidé de proposer un piquenique à Chissey. En cas de mauvais temps Adeline s’était occupée pour obtenir une salle.

Donc le samedi 23 Mars il ne faisait pas beau  il pleuvait/Je récupère mes amis de la JOC chez eux (Brigitte Raymond et Cédric). Direction ensuite Chissey sur Loue. Nous arrivions donc vers la salle paroissiale du village avec son oratoire de la vierge le long de la grille

20130323_111144.jpg  20130323_103612.jpg. Avec mes amis on décida d’aller à l’église et faire un temps de prière 20130323_111559.jpg 20130323_111824.jpg  20130323_112009.jpg. De retour à la salle Adeline est arrivée avec son fils Rémy. Préparation de la salle pour le piquenique. Des amis de la région doloise et polinoise nous ont rejoints pour le piquenique. Après le repas il fallait emmener des voitures à Arc-et-Senans pour ramener les marcheurs qui ont laissé leur voiture à Chissey. De retour au village la marche pouvait commencer. Départ de l’église à 13h10. Dans un premier temps nous sortons du village et  on emprunte un chemin caillouteux à travers champs et ensuite un petit chemin de terre qui longe la loue. Passage sur un petit pont qui enjambe la loue 20130323_135106.jpg Passage ensuite vers un petit barrage 20130323_142046.jpg et nous longeons la loue 20130323 143534 et nous arrivons au début du village d’Arc-et-Senans. Sur la route d’autres amis de villages proches sont arrivés avec des ânes20130323_150021.jpg. On continue ensemble la fin de la randonnée  20130323_151030.jpget à 15h15 tous les marcheurs étaient devant la saline royale d’Arc-et-Senans 20130323_151544.jpg. Devant la saline Intervention de membres d’associations parlant du souhait de lulu pour le désarmement nucléaire français. Ensuite Anne Marie entonna sa chanson ‘ »l’oraison d’Isidore » avec sa guitare, elle était accompagnée d’enfants avec des pancartes où étaient écrites les paroles du refrain et ensemble tout le monde se mit à chanter. Sur la pelouse discussion et partage de nourriture et boissons apportées. Et les personnes sont reparties. J’ai démarré avec mes amis vers 17 heures. Je les ramenais chez eux et ensuite retour chez moi vers 19 heures. Il fallait se dépêcher car il y avait encore un concert organisé par l’association ATD Quart Monde pour le nouveau départ du pèlerinage de Lulu à Bethléem  à la salle du tribunal d’Arbois.

  

J’étais au concert vers 20h15 le concert débutant vers 20h30. Au début Mot du président Rémy Gonthier. La première partie était faite par des personnes qui ont créé ou chanté des chansons d’interprètes. Anne Marie rechanta sa chanson « l’oraison d’Isidore » Jean François passa en second et ensuite Sylviane interpréta une chanson sur l’amour d’Edith Piaf. Ensuite ce fut le tour de Route 83, groupe composé de 3 hommes et 2 femmes : Jean Claude Ténor Thierry basse Gérard Ténor baryton Lila soprano et Françoise Alto. Ce groupe chante du Jazz à l’unisson. Le répertoire du groupe va des Beatles, Count Basie, Duke Ellington, Peter Karlsson et aussi des chants de Gospel. Première entracte autour de gâteaux comté boisson froide ou chaude. Reprise du concert avec Route 83 et pour finir le concert je décidais de chanter ma chanson créée pour le départ de Lulu « la valse à Lulu » accompagné par Jean Claude  au synthétiseur. Fin du concert Beaucoup d’applaudissement du public. Rangement de la salle et ensuite discussion le groupe route 83 a même rechanté à la fin.

Le concert dura plus de deux heures c’était formidable et tout le monde ensuite est reparti chez eux

 

                                                                   Conclusion

 

Journée Formidable ce samedi 23 Mars avec la randonnée entre Chissey sur loue et Arc et Senans  en début d’après midi. Retrouvaille des randonneurs et d’autres personnes devant la saline royale, animation et le soir concert organisé par ATD Quart Monde à Arbois. Journée en lien avec notre ami Lulu repartant pour son voyage à Bethléem. Lulu continue sa route avec l’âne Isidore. Des nouvelles sont données à tout moment sur le blog Lulu en camp volant. Bon voyage à Lulu et Isidore et à très bientôt.

 

 



 

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:36

Depuis Novembre je m’empressais de terminer les calendriers 2013. Suite à  la demande de Zabeth je modifiais les calendriers avec beaucoup de difficultés mais le résultat était convainquant. Au mois de décembre mon emploi du temps  était enfin ficelé pour que tout ce que j’avais à faire (travail, vente de houx..) soit organisé. Mais suite à un accident de voiture survenu début du mois je me suis retrouvé sans voiture pendant quinze jours, il a fallu changer tous mes plans. Pendant cette période j’ai pu récupérer des branches de sapin et j’au pu récupérer du houx avec beaucoup de boules chez un particulier. Ma voiture récupérée au milieu du mois de décembre il fallait absolument aller chercher le houx dans la famille de Raymond, chose faite le samedi 15 Décembre. Je suis donc allé le cueillir avec Michel et Raymond. Et en après midi en compagnie de Michel on a acheté tout ce qu’on avait besoin pour décorer les compositions (Guirlandes de couleur, motifs, Bombe or et argent).

La semaine suivant le mardi 18 Décembre avec le groupe on a préparé les compositions et les calendriers chez Michel. Je m’étais entendu avec Martine Girard avant pour qu’elle vienne car elle sait très bien faire les compositions, Martine Girard était là avec son fils Julien elle était responsable pour les compositions et moi pour les calendriers. Et dans chaque atelier chacun a trouvé sa place. Le groupe compositions avec Martine Zabeth Cédric Raymond Michel Laurent B, Julien avait fait environ 15 compositions petites et grandes d’une très belle beauté avec de nombreux motifs sur le bois et beaucoup de couleur. IMAG0628  IMAG0629  IMAG0631. L’autre atelier (calendriers) avec Laurent Brigitte, Marie-Jo et Denise ont monté les calendriers avec toutes les pages et aussi agrafer le tout. Ensuite ensemble on a parlé de ce qu’il fallait emmener pour la vente de houx et pour finir on a bu un café. On laissa les compositions chez Michel.  Zabeth et moi ramenèrent nos amis chez eux.

Le vendredi 21 Décembre veille de notre vente en après midi je préparais ma voiture pour mettre tout ce que j’avais besoin pour la vente dans le coffre et je passais chez Michel. Ensuite Repas chez Zabeth et Télévision.

Le lendemain 22 Décembre je me suis levé de bonne heure vers 6h30. Petit déjeuner et préparation du jus de pomme chaud avec de la cannelle. Départ  avec Zabeth  et vers 8h45 je récupérais Michel à Foucherans. Installation des compositions du houx dans le coffre et départ pour la place aux fleurs. Le rendez vous était fixé à 9h30. Adeline de la PPH avec Julien, nos amis du Foyer Emergence (Xavier, Céline, Fabrice, Anthony et Jessica), Brigitte Raymond sont arrivés  quasiment en même temps. Après avoir installé notre stand avec la table recouverte de branches de sapin où furent déposées les compositions DSCF0007 le parasol recouvrant la table  et aussi sur les cagettes les branches de houx dans des cartons DSCF0003  DSCF0008, la vente pouvait commencer. Il faisait gris mais il ne pleuvait pas. Toute la matinée de nombreuses personnes sont passées dont des amis et ont acheté des compositions du houx préparé en bouquet par Céline et aussi quelques calendriers.. On prenait parfois une pause pour boire le jus de pomme chaud  ou froid.. Vers 11h30 Adeline est partie récupérer Marie Jo pour préparer la salle où allait voir lieu le repas c’est-à-dire l’espace Paroissial et Yannick les a rejoint pour leur donner un coup de main. Pendant ce temps là je continuais la vente avec Anthony, Céline Cédric Michel, les autres sont partis aussi donner un coup de main à la salle. On avait décidé pendant une réunion de JOC que la vente se terminerait  à 13 Heures et qu’ensuite on mangerait tous ensemble. Juste avant 13 heures moi et les personnes restantes ont rangé le matériel et ont laissé place nette en donnant un coup de balai. A plus de 13 heures c’était le moment du repas, Zabeth pendant la matinée avait fait cuire plusieurs kilos de pommes de terre. Le repas : une raclette avec pommes de terre et de la charcuterie sans une ambiance sympathique. Pour le dessert Nos amis du Foyer Emergence  avaient apporté deux gâteaux et du Champomy pour fêter l’anniversaire de Xavier. Pendant le repas il s’est mis à pleuvoir. Le repas terminé on a fait la vaisselle, le rangement de la salle et Brigitte a ramené la clé à la cure de Dole. Il était alors 15h30. Les amis du Foyer Emergence ne pouvant retourner chez eux avant 16 heures sont allés boire un café chez Gerald et Zabeth allait les ramener ensuite. Je suis parti avec Michel et Cédric, Adeline avec Julien et Anthony. Avec Michel et Cédric on a fait une halte à Cora pour courses de Noël, J’ai déposé Michel chez lui  et j’ai ramené ensuite Cédric chez lui à Gatey vers 18 heures. Je suis rentré à Chamole vers 19 heures.

 

                                                                          Conclusion

 

Cette année la vente de houx avait quelque chose de particulier il n’y avait pas notre ami Lulu. Lulu est parti en retraite depuis le 25 Mars en pèlerinage avec l’âne Isidore à Bethléem depuis son village de Dampierre. La vente de houx a été à l’initiative de Lulu et de nos amis de la J.O.C et A.C.O depuis longtemps. Cette  vente se poursuit dans la durée grâce à Zabeth et Laurent les deux animateurs de la J.O.C mais aussi grâce à Adeline de la P.P.H venue nous donner un coup de main pour cette journée. Malgré l’absence de Lulu, la vente de houx fut un succès grâce au travail fourni par chacun pour les compositions et aussi grâce au concours de Martine sœur de Michel qui a un don de savoir faire de très belles compositions pour tout public. La vente remporta pas mal d’argent. Le plus dur était passé mais la vente se poursuit en ce qui me concerne par la distribution des calendriers commandés. J’allais aussi essayer de vendre ce qu’il restait en compositions et aussi vendre d’autres calendriers. Le lendemain donc le 23 décembre j’ai fait une annonce à la messe de Montrond et mes compositions sont pratiquement toutes parties à la sortie de la messe et j’ai continué à distribuer et vendre les calendriers pendant la semaine entre Noël et jour de l’an. Un grand merci à toutes les personnes qui ont acheté nos calendriers, du houx, des compositions. L’argent récolté sert à renflouer la caisse de la JOC pour 2013 pour plusieurs animations et peut être une sortie ensemble.

Repost 0
Published by Babman - dans JOC
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:38

Le vendredi 14 Septembre j’étais déjà à Dole. Vers 9 Heures je récupérais de l’argent liquide à la banque pour faire les courses avec Zabeth. Départ ensuite pour les courses. On récupérait dans un premier temps des légumes à la ferme du Creux Vincent et on en rachète d’autres (salades..). Ensuite courses à un hardiscount de Foucherans. Vers 11 heures les courses terminées départ donc pour Dampierre où on allait mettre les courses dans la maison de Lulu. A Dampierre les courses furent mise dans un endroit frais c'est-à-dire à la cave et on emmena d’autres courses qui devaient être dans un frigo chez Rosaline Coulon place centrale. Retour à Dole on prit le temps de déjeuner. Vers 14H45 je récupérais Michel chez lui avec ses bagages. Ensuite ce fut le tour de Brigitte et Raymond au centre ville. Arrivée à Dampierre vers 15h30. On commença à installer les tentes à la source et Zabeth est arrivée avec des amis de la JOC  (Cédric Corine Jérôme). Tous ensembles on installa correctement les tentes en cercle à la source. Zabeth est repartie à Dole récupérer d’autres amis (Fabrice Céline Yannick Anthony). Après le montage des tentes retour à la maison vers 18 heures. Arrivée de nos hôtes Bernadette et Elisabeth sœurs de lulu. Préparation du feu et du repas et je récupère l’argent du weekend. Le repas de ce soir-là était une omelette aux patates avec une salade verte, du fromage et salade de fruits avec les gâteaux apportés par Elisabeth et Bernadette. Pendant le repas discussion mais aussi il fallait retrouver des mots manquants dans un texte en lien avec la pâtisserie et aussi spectacle improvisé par Elisabeth imitant la Madeleine Proust. On a beaucoup ri pendant le spectacle et la soirée s’est terminée beaucoup trop tôt ! Départ pour la source installation dans les tentes et coucher vers 22 heures.

Le lendemain 15 septembre Lever vers 8 heures et retour à la maison de Lulu pour le petit déjeuner. Après le petit déjeuner Zabeth est arrivée Elle prit une équipe et commença le repas pour préparer une tartiflette : Epluchage des pommes de terre ensuite Cuisson. Installation dans une énorme poêle à paella. Ensuite préparation avec des oignons qui fut mise sur les pommes de terre et dépose de lamelles de fromage à tartiflette. Cuisson sur la cuisinière à gaz. Pendant ce temps là moi  Laurent et d’autres on est parti ramasser des pommes dans le verger de Lulu. Adeline avec  Marie Jo Denise et Michel nous ont rejoints. Ramassage des pommes il n’y en avait pas beaucoup car elles ne sont pas encore tombées. Il y en avait cependant pas mal mais elles sont petites. Quelle joie aussi de revoir les 2 ânes Grisette et Gamin DSCF0972.JPG.Grisette boitait un peu car elle avait été blessée à la patte donc pas possibilité de faire une ballade aux pas des ânes le dimanche. De retour à la maison on aida pour la fin du repas. Vers douze heures trente on se mit à table/ Repas composé d’une tartiflette IMAG0406.jpg de fromage et de compote. Ensuite en après midi c’était la fabrication du jus de pomme : Adeline s’occupait de l’animation. Corine Michel et Jeannot lavaient les pommes. Les pommes étaient emmenées vers le broyeur et Céline les mettait dans celui-ci. Les pommes broyées ensuite étaient installées dans le beau pressoir DSCF0979.JPG, Raymond égalisait le tapis dans le pressoir avant d’installer les morceaux de bois pour compresser la pulpe. Le jus de pomme récolté était mis dans des bouteilles en verre lavées et propre. Une partie  des bouteilles furent ensuite pasteurisé. La fabrication du jus de pomme fut rapide. Ensuite on décida de faire une ballade depuis la source sur le chemin de hallage pour aller voir la grotte car plusieurs d’entre nos ne l’avaient jamais vu et nous sommes rentrés pour préparer le repas. Adeline et moi on s’occupa de faire les spaghettis bolognaise. On avait décidé de manger dehors car on était environ 20 et il fallait manger avant la nuit et aussi pour que Zabeth ramène nos amis de Dole pas trop tard. Repas à 19h00 composé de spaghetti bolonaise fromage compote et fromage blanc. Vaisselle et départ pour la source. Dans la journée des amis de la JOC voulaient faire un  beau feu et ils avaient tout préparé à la source. A la source on alluma le feu IMAG0411.jpg  et on improvisa une veillée (discussion et chants) avant d’aller faire dodo.

Le lendemain 16 septembre après le petit déjeuner Zabeth de retour avait apporté de la viande pour préparer le repas de midi en l’occurrence une potée car on avait récupéré des légumes à la ferme du Creux Vincent. Pendant ce temps là Adeline et Moi et d’autres amis nous sommes allés à la messe du secteur à Orchamps. A l’issue de la cérémonie il y avait plusieurs baptêmes. Discussion avec les paroissiens, les responsables d’église à la sortie de la messe. De retour à la maison Rosaline Coulon la personne qui nous as laissé une place dan son frigo pour mettre des aliments était là avec deux autres personnes dont un éducateur travaillant à la mécanique d’Orchamps. Elle nous avait apporté un énorme Tiramisu pour le repas de midi et on prit un petit apéritif  au jus de pomme. Repas ensuite. En début d’après midi vaisselle rangement de la maison lavage préparation des sacs et installation des bagages dans les voitures. De retour à la source démontage des tentes. A la maison on partagea les bouteilles de jus de pomme (75 au total) et départ avec les voitures entre 17h00 et 17h30, nos amis étaient chez eux entre 18h00 et 18h30.

                                                 Conclusion

Deuxième campement de l’été mais avec mes amis de la Jeunesee Ouvrière Chrétienne. Deux jours et demi pour se retrouver ensemble, pour partager discuter, pour travailler ensemble, pour fabriquer un jus de pomme. Tout cela s’est passé dans un esprit sympathique sans réelle tension. Chacun avait trouvé sa place dans le groupe. Un grand merci à vous tous d’avoir participé vécu ce campement et merci aussi à Bernadette et Elisabeth (sœurs de Lulu)  d’être venues partager un repas avec nous et merci à Rosaline Coulon de nous avoir laissé de la place dans son frigo pour des denrées périssables. Vivement la prochaine fois !

 

 

 

Repost 0
Published by Babman - dans campement
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:58

Comme vous le savez certainement, le comité d’animation de Frontenay avec son président Jean Claude Pacaud organise depuis quelques années un festival jazz qui a lieu tous les deux ans (année impaire) au mois d’Août. Pendant ce festival il y a d’abord du jazz mais aussi de la pop, du groove, du rock…De nombreux artistes de la scène française ou internationale nous offrent le plaisir d’interpréter leurs morceaux sur la scène devant le château. Grâce à la diversité des styles de musique et aux artistes, le public aimant le jazz est resté fidèle et revient tous les deux ans et participe aussi à des concerts jazz en dehors du festival.

Ce fut le cas ce vendredi 31 Août où un concert jazz était organisé dans la cave du château de Frontenay, cette fois-ci sous l’égide de la propriétaire du château, Mme Ghislaine de Sury,  avec le groupe « Route 83 » sous la direction de Jean-Claude PACAUD.  L’ensemble est composé de trois hommes et deux femmes (Jean Claude PACAUD, Thierry DROMARD, Gérard GUYOT, Françoise GROSJEAN et Lila CALOUN)

C’était du jazz vocal : chansons interprétées soit en groupe, soit en solo, pour un ou plusieurs membres du groupe, accompagnés par le piano. Le répertoire allait des Beatles, Count Basie, Duke Ellington, Peter Karlsson, Bobby m/c Ferrin, Stewie Wonder, jusqu’à des artistes français comme Claude Nougaro et Henri Salvador.

Le public enthousiaste a beaucoup applaudi après chaque morceau. Le concert dura environ une heure trente. Madame de Sury remercia ensuite le groupe « Route 83 ». A l’issue du concert, un pot d’amitié a été offert à tout le monde, rencontre et discussion autour d’un verre d’alcool ou de jus de fruit.

Conclusion

Le concert de jazz vocal état vraiment une réussite. Mme de Sury nous a fait une joie énorme d’organiser ce concert de fin d’été pour notre plus grand plaisir. Celui-ci nous entraîne vers le futur festival jazz qui aura lieu les 23 et 24 Août 2013 en plein air, sur l’esplanade du château. Vivement dans un an !

 

    

    



Repost 0