Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 16:06

affiche-du-festival-2011.jpgDepuis la  mi juillet chaque fois que j’allais chez mes amis la famille Petitot  très souvent le sujet de discussion était le festival jazz de Frontenay qui a lieu tous les deux ans au château. Courant Août débarque alors Nicolas le fils ainé ainsi que sa famille. Nicolas Petitot est le responsable du festival avec le comité d’animation de Frontenay avec comme président Jean Claude Pacaud. Le Week End du 15 Août j’étais très pris. Etant animateur j’organisais avec Adeline un campement pour des amis adultes handicapés, la plupart faisant partie de mon groupe JOC. Et début de semaine du15 Août je retournais chez mes amis pour avoir les dernières nouvelles concernant le festival et si je pouvais donner un coup de main. Jean Claude alors me demandait si je pouvais aller mettre des affiches dans des villages et donner des prospectus du festival à des campings et j’acceptais avec plaisir. Donc le mardi 16 et le mercredi 17 Août je suis parti mettre des affiches dans des villages proches de Frontenay mais aussi distribution de tracts à p plusieurs campings : Campings du lac de Chalain et camping de Pont du Navoy.

 

En cette très belle journée du jeudi en fin d’après midi je me dirigeais à Frontenay. Tout était bien indiqué pour aller garer sa voiture  au parking non loin du festival. Le prix d’entrée était de 22 euros par soirée mais il y avait un pass pour les 3 jours au prix de 50 euros. Ce pass pouvait être acheté à l’office de tourisme de Voiteur. J’arrivais donc au château en fin d’après midi C’était le temps des répétitions IMAG0516.jpg. Le festival débuta à 18h20 par le mot du président Jean Claude Pacaud IMAG0520.jpg. Quelques minutes après commençait le premier groupe  « Living in a treehouse » d’inspiration Pop Folk. Les chansons sont en lien avec les poèmes d’un certain Edgar Alan Poe. Le groupe est composé de trois musiciens et d’une belle chanteuse Anaïs. Sa voix très agréable collait bien au style de musique Rock Folk avec des airs de la  chanteuse des Cranberries. On a pu entendre comme titres : The Sleeper, Alone, The Lake, L’unique, Peony, A short Walk in the forest,The Raven Son et the bridal Ballade. La prestation du groupe fut exceptionnelle et le public était sous le charme de ce groupe bisontin.IMAG0521.jpg  IMAG0524.jpg.

 

Puis vint le deuxième groupe : Le groupe Chic Trio de la région parisienne avec deux musiciens Benjamin, Marc et la chanteuse Virginie. Mélange de compositions originales comme Four Seasons, The Fuzziness of me, it’s gona be just fine, Dear Kind Lord, Trust in yourself, Shake your hips, sharing would be the way et d’arrangement de titres comme Roxane. IMAG0525.jpg  IMAG0527.jpg.

 

Petite entracte et le troisième groupe arriva sur scène. La suédoise Linda Bergmark et son quartet. Leur musique est de toute influence mais surtout jazz. Chansons engagées. Chansons douces ou très rythmées,  Linda a une voix très sensuelle (Little Boy, Catch a cloud, ma robe noire, i’m here right nox, Pink shades, Blue paint, on my way c, le public l’a réclamé à l’issue de sa prestation IMAG0536.jpg.

 

Puis c’est le tour d’arriver sur scène Tom Mc CLUNG  le parrain du festival et Jean Jacques Elangué le saxophoniste camerounais. Récital composé de leur album « This is you »(C’est toi c’est lui c’est vous) sorti chez Blang Music. Voilà les chansons que l’on a pu entendre : Thing of one, Romance pour Rosette, Pink, Kouignamani, Like love,In the night ; MDMDS et une nouvelle chanson sur la naissance de Ella fille de Jean Jacques : Little Girl on the Beach et fleurette africaine de Duke Ellington. La prestation montre le rapport jazz entre les deux instruments piano et saxophone. Précision pour le piano et la fougue du saxo. Changement de rythme et de mélodie à tout moment, des passages lents et des passages rapides en peu de temps. Une complicité exemplaire entre les deux musiciens, il n’y avait pas de chevauchement entre les deux. Par moment le piano jouait la mélodie pendant que le saxophoniste sculpte ses notes en étranglant le son. Le saxo passait donc de l’étranglement du son  aux ultras basses notes. Difficile exercice donc  pour Jean Jacques car il fallait beaucoup de souffle. Et quelquefois pendant la mélodie au piano Jean Jacques  faisait du bruit en tapant sur son instrument. Une prestation donc exceptionnelle du duo Tom et Jean Jacques. J’ai été agréablement surpris émerveillé ébloui et même plus sur la prestation de Tom et Jean Jacques et je n’étais pas le seul car le public en redemandait et ils sont revenus une nouvelle fois. C’était vraiment du grand art. IMAG0545.jpg  IMAG0549.jpg.

 

Ensuite Nicolas Petitot IMAG0551.jpg présente une nouvelle venue : Cécile Mc Lorin Salvant.Ce sera la dernière représentation de ce soir Récital composé de chansons comme poussière, a foggy day in London Town, Laugh Clown, Laugh, i Cried for you, Poor Butterfly ? From this moment on, Love for sale..et en final le premier titre de son futur premier album. Cécile passe de l’aigu au très bas en peu de temps. Prestation exceptionnelle de la chanteuse mais aussi des autres musiciens (Piano, Percussion et contrebasse) Cécile pendant le récital joua seule une chanson au piano. Le charme de Cécile opéra sur le public qui la demanda une nouvelle fois. IMAG0552.jpg  IMAG0558.jpg  IMAG0559.jpg  IMAG0561.jpg.

 

Fin de la soirée sympathique dans la maison de Dominique Petitot autour d’un en-cas. Vivement ce soir pour le deuxième jour du festival.

Conclusion du premier soir : Le premier jour a été d’un cru exceptionnel. Mélange de style passant du rock Folk avec Living in a treehouse à des standards jazz pop avec chic trio, jazz chanté par un groupe suédois Linda Bergmark quartet. Ensuite du jazz joué par un pianiste Tom et un saxophoniste Jean Jacques. Pour moi du grand art et pour finir une chanteuse exceptionnelle Cécile Mc Lorin Salvant. Ce premier soir a enchanté beaucoup de monde. Le monde était heureux en repartant chez eux.

Vendredi 19 Août deuxième jour du festival jazz. J’arrivais donc en fin d’après midi au château et je m’installe au deuxième rang pour regarder les répétitions DSCF0055.JPG. Le festival commença fort tard vers 18H40 par le premier groupe « Autour de minuit ». Ce groupe avec beaucoup de musiciens a joué des morceaux d’Eric Seva un grand jazzman da la scène française. On a pu entendre : Body and Soul, les couleurs de l’eau, ornitholog, Night in tunisia..Pendant le récital il y a eu des morceaux très rythmés t aussi des moments solos pour les instruments. Le public a beaucoup apprécié que le groupe est revenu deux fois. DSCF0059.JPG  DSCF0068.JPG.

Petite pause dans le jardin

Le deuxième groupe entrant en scène : Maze Septet avec 5 musiciens et une chanteuse. Les instruments étaient le piano la contrebasse le saxophone la guitare électrique et le cor. Du jazz moderne chanté qui enchante le monde de la musique. On pouvait entendre : Surprises, Mazette, 15h15, Words, Huku. J’ai beaucoup aimé. Fin du récital vers 20h45. DSCF0072.JPG

DSCF0086.JPG.

A l’issue de la prestation de Maze Septet ce fut le tour du groupe « Move is » composé de Peala le chanteur et de deux musiciens (piano et saxo) : Angelini et Beazatti. Move is est l’interprétation des sentiments et émotions procurés par des films italiens comme à bout de souffle, mortelle randonnée, Gloria, autour de Sammy, Umberto.mais aussi d’une propre composition le fanfaron. Donc dialogue entre les différents instruments et le chant. Très belle prestation. En ce qui me concerne j’ai du mal d’accrocher.IMAG0574.jpg  IMAG0575.jpg 

IMAG0576.jpg.

 

Et enfin pour finir le deuxième jour du festival le quartet Eric Seva. Du jazz moderne des compositions lentes (ballade) ou compositions très rythmées. Pendant récital il y avait des passages solos d’accordéon, de clarinette et piano. Les titres du récital : espaces croisés, Résonances, Place Duodurum, pont des arts, Transit, Identité vagabonde …Le public a tellement apprécié qu’il en demandait encore et le groupe est revenu deux fois. Fin du récital vers minuit.IMAG0583.jpg  IMAG0584.jpg  IMAG0594.jpg.

 

Conclusion du deuxième soir : Pour commencer un groupe avec beaucoup de musiciens jurassiens « autour de minuit » qui ont joué des titres d’Eric Seva. Après c’est de nouveau du jazz mais chanté par le groupe « Maze Septet ». Ensuite c’était  au tour de « Move is » deux musiciens et un chanteur italien qui traduisaient les émotions et sentiments de films cultes. C’était donc une ballade ou voyage dans l’univers cinématographique et pour finir le quartet Eric Seva un virtuose du jazz français qui nous proposait une panoplie de ses titres mondialement connus. Vivement le troisième soir qui clôturera le festival jazz.

Samedi 20 Août troisième soir du festival. Comme à l’accoutumée j’arrivais en fin d’après midi au château et au début je suis les répétitions. Le festival jazz commença à 18h30 par le spitch de Jean Claude et Nicolas DSCF0104-copie-1.jpg Débute alors le récital d’une composition de plusieurs musiciens africains avec le célèbre batteur Steve Mc Craven. Du jazz comme on l’aime, une bonne performance de chaque instrument, du jazz qui déménage et satisfait tout le monde DSCF0110-copie-1.jpg  DSCF0113.jpg  DSCF0114.jpg.FFin vers 19h50.

Ensuite arrivait sur scène Tygist Harmon  que l’on connait bien au festival avec un quintet. Le récital de Tigist  va de la pop soul au jazz. Dans son récital nous avons pu entendre des titres comme temptation, These days pour ceux qui sont partis, Smile , Alaways Find a way, Walk so Slow, Give You, No city.Tygist a une voix superbe  et sensuelle. Sa voix donne de l’émotion au public et nous tombons sous le charme. Tygist chante avec beaucoup de gestuel. Le public a tellement aimé qu’il l’a réclamé deux fois . Fin du récital vers 21h15.  DSCF0130.jpg DSCF0121.jpg DSCF0122.jpg DSCF0131.jpg DSCF0133.jpg DSCF0134.jpg DSCF0144.jpg.

 

Troisième groupe entrant sur scène Alex Stuart et ses  amis musiciens (Alex Stuart Quartet) Le groupe australien s’inspire de la musique mondiale. Il nous propose  les titres de son nouvel album « Around » pour ce récital. Mélange de Rock et jazz et même électro. Cela en fait donc un jazz très rythmé. Belle performance de chaque instrument. Moment solo pour le guitariste pendant le récital. Les titres que l’on a pu entendre : Aoound, Fricano ? Samba de Charles, Thanks, François .. J’ai particulièrement aimé grâce au rythme soutenu du récital, ca déménage ! Le public à la fin les a réclamés une nouvelle fois. Fin du récital vers 22h35. DSCF0152.jpg  DSCF0161.jpg.

 

Quatrième groupe « Binelli Ferman »avec leur instruments : Le bandonéon et le piano qui nous concocte un tango argentin. Le tango vient d’abord de l’afrique et s’est exporté ensuite vers l’argentine. Le tango au début était surtout dans le chant et ensuite il y a eu évolution vers l’orchestre avec les instruments comme le saxo le bandonéon petit instrument qui ressemble à un accordéon que joue Binelli. Vient le temps ensuite de la danse célèbre d’argentine. Le récital composé de plusieurs titres comme El Chocio, Don Agustin Bardi, Los Mareados, Tabgo de los Cuadros, Fracanapa..montre cette évolution. Morceaux piano et bandonéon, mais aussi morceaux solos pour les deux instruments. Le tango a été apprécié par le public. Binelli Ferman sont revenus pour notre  plus grand plaisir.DSCF0184.jpg  DSCF0179.jpg 

DSCF0189  DSCF0190.jpg.

 

Et enfin Nicolas DSCF0203.jpg présente la dernière représentation : « Steve McCraven et les Black Studies » Enorme  groupe de musiciens avec steve, lamine show le percussionniste, tom Mc CLUNG le pianiste, le guitariste José, le bassiste Thierry le saxophoniste  Sulaima. Plus tard dans la soirée est arrivée la chanteuse malgache Suzy. Enorme représentation de jazz très rythmé, des titres comme Songs of the forest bugaraboo, Ping Pong, Bosco, My funny Valentine, Bantu, Sequoia Song,Antology..avec le chant de Suzy. Du grand spectacle populaire. Très belle performance de chaque instrument. Quelquefois moment solo pour des instruments comme piano saxo. Très belle finale du festival jazz. Fin de la représentation tard dans la soirée.

DSCF0207.jpg  DSCF0211.jpg  DSCF0213.jpg  DSCF0218.jpg  DSCF0235.jpg  DSCF0254.jpg.

 

Conclusion du troisième soir : Finale du festival jazz avec une très grande représentation de jazz. Au début récital du bassiste Steve Mac Craven et ses musicien. Continuation par Tygist Harmon qui chante des titres Pop Soul ou jazz de son répertoire. Après ce fut le tour de Alex Stuart  Quartet avec du jazz mélangé avec du rock et même de l’électro ca déménage car rythmé. Ensuite nouvelle représentation par Binelli Ferman un duo exceptionnel pour un tango argentin et pour finir le spectacle Steve Mac Craven et les Studies. Du jazz orchestré par de grands musiciens américains et africains aune une chanteuse malgache Suzy. Enorme représentation de musique pour le final.

   

  

  Conclusion : Le festival jazz de Frontenay a tenu toutes ses promesses. Cette année ce n’était pas deux jours mais trois jours. Très grand variété de style : Pop, Rock, Jazz soul, électro…pour notre plus grand plaisir. Un festival exceptionnel et exemplaire  grâce au comité d’animation de Frontenay avec son président Jean Claude Pacaud et aussi grâce à Blang Music  dirigé par Nicolas Petitot. Le festival pour moi  est devenu incontournable pendant le mois d’Août  tous les deux ans (année impaire). Il est reconnu par les médias et a une excellente réputation. Si vous aimez le jazz n’hésitez pas de venir à ce festival. Vivement dans deux ans car on en redemande.

Partager cet article

Repost 0
Published by Babman - dans musique
commenter cet article

commentaires