Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 09:32

Cela faisait un moment que je préparais activement le campement. Avec Adeline on avait fait une réunion pour savoir ce qu’on allait manger, on avait monté les tentes données par Marcel Daval aujourd’hui décédé et on avait choisi plusieurs animations pendant la semaine (Ballade dans le village de Bonnefontaine ou Mirebel, visite d’une coopérative fromagère, visite de Baume les Messieurs avec les grottes, Ballade des pierres sèches à la Marre et sentier Karstique à Besain).

Courant Juillet je partais donc en repérage des différentes animations. Pour le jour du 14 Juillet je partais donc en repérage à Bonnefontaine. Après conseil je partais donc à pied direction Mirebel. A Mirebel je montais à l’église et ensuite au point de vue avec une vierge situé sur la côte de l’heute. Là un panorama magnifique sur la les villages entre Pont du Navoy et le lac de Chalain, vue sur le lac de Chalain et les montagnes derrière, vue sur le village de Mirebel

  Village de Mirebel Je reprends le sentier qui m’emmène à l’ancien château féodal Ruine du chateau féodal de Mirebel

et je le continue à l’intérieur du bois avec de nombreux trous d’eaux dans les ornières pour arriver au hameau du Patouillet. En fin d’après midi j’étais de retour à Bonnefontaine et je revois Véronique et son amie Nicole la gardienne de la maison des sœurs dominicaines qui avaient terminé de balayer l’église. Vers 18H30 je reprenais le chemin de la Vermillière qui m’emmène à la route menant à Crotenay ou Pont du Navoy pour voir le sentier ou débutaient d’autres ballades et je rentrais chez moi.

Le lendemain  Juillet je repartais au sentier Karstique de Besain. J’arrivais au parking en début d’après midi le temps n’était pas franchement beau il risquait de pleuvoir à tout moment. La ballade se fait en deux parties. Dans le bois je vois des gros blocs de calcaires au niveau sol , quelquefois des cailloux ressemblant à des têtes d’animaux des grands cratères dans le bois dus à l’érosion. Pendant la deuxième partie l’orage est venu perturber ma ballade et il se mit à pleuvoir par intermittence. La dernière partie de la ballade c’est le grotte de Bilbao il faut être équipé de lampes torches car à l’intérieur c’est la nuit. Après l’entrée difficile dans la grotte j’accède aux différentes salles avec une énorme stalagmite. Fin de la ballade et je rencontre deux jeunes couples et leurs enfants et je les aide à accéder à la grotte. Retour voiture et je repars chez mes amis à Ilay.

Fin de la première semaine de repérage. Vivement la semaine prochaine pour les autres ballades, une aura lieu dans le plus bel endroit dans le jura en l’occurrence Baume les Messieurs

Le Weekend d’après donc le samedi 21 Juillet je partais donc de bonne heure pour une randonnée et j’arrivais à 9 heures du mat au parking de l’église de Granges sur Baume. Petit tour rapide au belvédère et je démarrais ma randonnée. Je traverse le village et dans les dernières maisons je prends la destination « chemin des laves » et j’arrive au hameau de la Pérouse  DSCF0063

situé non loin de l’église de Baume les Messieurs DSCF0067et ensuite j’emprunte la route en face du camping de Baume les messieurs et je passe devant le parking prévu pour les randonneurs et j’arrive à Baume les Messieurs. Mon itinéraire ensuite me fait passer par les échelles de Sermu DSCF0074c'est-à-dire un escalier très raide montant sur le plateau permettant de passer à une altitude supérieure de 150 m en 800 m et c’est vrai le sentier au début passe vers des éboulis et il devient ensuite très difficile à cause du dénivelé et il faut s’arrêter de temps en temps pour pouvoir souffler ! Et dans ce sentier je rencontre d’autres promeneurs. Et nous d débarquons enfin vers un pré. Eux ils choisissent un autre sentier et nous nous séparons à ce moment là. Je continue le pré qui surplombe la falaise et j’arrive au hameau de Sermu. Je reprends la route et je discute avec des gens habitant le hameau. A la fin de la matinée je suis au belvédère de Crançot avec une vue magnifique sur Baume les Messieurs  DSCF0084et sur les cascades. Je descends donc aux cascades par les échelles de Crançot. Arrivé au chalet je monte faire des photos de l’entrée des grottes DSCF0089et je descend à la cascade pour trouver un endroit ombragé pour piqueniquer. Vers midi je mange et après je fais un brin de sieste avant de repartir continuer ma randonnée vers 13 heures. La randonnée se poursuit le long du ruisseau le Dard avec au début une ravissante cascade DSCF0097 et une demi-heure plus tard j’arrive à une chapelle dans Baume les messieurs DSCF0099. Dans le village je rejoins ce qui fait le charme du village L’abbaye de Cluny du 9ème siècleDSCF0103 photos prises pendant le campement 081.

Je décidais de prendre un nouveau sentier juste derrière l’abbaye pour remonter à Granges sur Baume. De nouveau grande difficulté car le sentier est très étroit et abrupte longeant la toute et à sa droite le talus avec les arbres et j’arrive enfin une demi-heure plus tard sur la route de Granges Sur Baume. J’emprunte la route et je suis de retour au village et je trouve que je n’ai pas assez marché. Je repars donc pour une nouvelle randonnée non indiquée sur les guides mais connue des gens du village «  les cabanes de bergers de Granges sur Baume ». Les cabanes se trouvent à 3 km de ce lieu. Au début je ne trouve que 2 cabanes et ensuite grâce à une personne je reprends un autre chemin dans le bois et je trouve d’autres cabanes. Ensuite je retourne au village et je rends visite à des personnes de ma famille. Je reviens à ma voiture et en fin de journée je vais à la croix  Suchot DSCF0116surplombant Baume les Messieurs. Je suis de retour chez moi vers 18h30.

 

Le lendemain Dimanche 22 Juillet je repartais repérer la dernière randonnée : Le sentier des pierres sèches à la Marre en après midi. J’arrivais donc dans le village et je suis les pancartes indiquant la randonnée. A 1 km500 de la Marre il t avait des voitures le long de la route et je devinais que c’était l’endroit du parking et je suis le petit chemin indiqué. La balisage des cabanes est bien indiqué et le long du sentier je découvre des cabanes  grâce à des écriteaux et aux explicationsDSCF0005-copie-1DSCF0004    DSCF0008 la deuxième est plus impressionnante car le couloir est courbé. Traversée d’un pré et je me retrouve de nouveau sur un sentier caillouteux qui rejoint le hameau de Chamois Boivin. A quelques mètres de là un nouvel écriteau nous indique un belvédère et l’explication des reculées du jura DSCF0012  DSCF0014-copie-1 (vue sur Blois sur seille). Je continue le sentier et j’arrive au hameau où il y a de nouveau un belvédère donnant sur le village de Blois sur Saille  DSCF0018 et il y a aussi un monte lait qui servait à emmener le lait du plateau à la fromagerie. Je reprends l’indication de retour du village de la Marre et sur la route non loin du parking il y a de nouveau deux cabanes de bergers DSCF0023  DSCF0025. Retour à Chamole ensuite.

 

Conclusion : Le repérage des randonnées m’ont permis de savoir où j’allais de faire réellement du sport (marche) sur des sentiers plats ou accidentés avec un fort dénivelé. Je me suis réellement senti dans mon élément et j’admire en même temps ce qu’il y a de beau la nature . Pendant mon excursion j’ai rencontré d’autres randonneurs j’ai discuté avec eux et aussi avec des gens des villages traversés. Grâce à cela je pourrai donc emmener mes amis aux animations proposées pendant le campement qui aura lieu du 5 au 10 Aout 2012.

 

Le campement PPH débuta le premier Weekend d’Août. Avec Adeline le samedi 4 Août on fit le plus gros des courses à Lidl et Intermarché de Poligny. En fin de matinée les coffres étant remplis on décida de tout emmener les courses et les légumes à la maison de Bonnefontaine ainsi que les tentes. Déchargement. J’invitais Adeline à venir manger chez moi. Après le repas Adeline est repartie elle devait récupérer Samuel à Pontarlier. Dans l’après midi je préparais donc mon sac pour le campement et Richard est venu me rendre mon matelas pneumatique. Départ Chamole vers 19 heures. J’étais à Dole chez Zabeth quarante minutes après. Repas chez Zabeth et télévision

Dimanche 5 Août

Lever vers 8 heures. Je récupère Cédric en premier, Raymond en second et en dernier Michel  vers 9 heures. Michel nous offrit le café et c’est le départ direction Le Fied. Nous sommes à l’église à 10h15 Adeline et d’autres amis arrivant en même temps. Adeline vient parler avec les deux prêtres du groupe PPH de notre venue à un campement à Bonnefontaine et elle posa la question si deux amis de la PPH  pouvaient servir. Il n’y a pas eu de problème. Messe avec les textes du jour et l’Evangile. La messe s’est terminée une heure plus tar. Départ ensuite pour Bonnefontaine. Jano et Béa étaient déjà sur place. Le premier repas était de style auberge espagnole chacun ayant apporté son piquenique pour partager. Il faisait beau on mangea dehors.

En après midi montage des tentes dans le jardin. En fin de journée baignade au domaine de Chalain sous un ciel menaçant. Passage à un belvédère à Chatillon avec vue sur les montagnes du Jura IMAG0308 Préparation du repas composé d’une omelette avec champignons de salade verte de camembert et de Yaourts aux fruits. Pendant le repas l’orage éclata et il se mit à pleuvoir. Coucher vers 23 heures sous la tente car il fallait se lever de bonne heure le lendemain matin car on devait visiter la coopérative fromagère de Plasne à 9 heures.

Lundi 6 Août

Je me lève vers 7h40 pour préparer le petit déjeuner avec Jean Marie les autres sont arrivés à tour de rôle. Départ à 8h50 direction la coopérative fromagère de Plasne. Nous mettons une blouse une charlotte et des plastiques sur les chaussures pour la visite. La visite commença à 9h05 l’animatrice expliqua dans la salle de fabrication les différentes étapes pour l’obtention du Comté. Le lait est d’abord récupéré chez les producteurs (agriculteurs) de la région proche avec un camion. Le lait ensuite est mais dans les énormes cuves en cuivre photos prises pendant le campement 002 Il est chauffé ensuite pendant 45 minutes et monté en puissance jusqu’’à 55°, il faut plus de deux heures pour y arriver. Pendant cette étape le lait forme d’un côté le petit lait (sérum) de l’autre le caillé (les grains) photos prises pendant le campement 012 le petit lait est récupéré  photos-prises-pendant-le-campement-011.jpg et vendu à des producteurs locaux. Le caillé est mis sous cloche photos-prises-pendant-le-campement-005.jpg et après il passe dans une presse photos-prises-pendant-le-campement-009.jpg A cette étape le fromager met des étiquettes (Jour de fabrication, le type de comté et la catégorie) photos-prises-pendant-le-campement-023.jpg.  Les meules de comté sont emmenées ensuite à la cave et doivent rester un minimum de 40 jours. photos-prises-pendant-le-campement-022.jpg  Les meules sont installées dans des étagères en épicéa selon le cahier des chargesphotos-prises-pendant-le-campement-024.jpg La coopérative fabrique deux sortes de fromage : Le comté et aussi le morbier beaucoup plus petit et dont on met de la poudre noire au milieu image de morbier. Les comtés et morbiers sont vendus aux différents affineurs (Entremont pour la coopérative, Rivoire et Juraflore..) et vendus ensuite dans le monde entier. De retour à l’accueil nous enlevons toutes les protections et une vidéo nous montre les différentes étapes de la fabrication avec la vache Gourmande photos-prises-pendant-le-campement-027.jpget c’est le moment de la dégustation (comté jeune, 9 mois 18 moi s et plus). Fin de la visite et achat de produits régionaux pour chacun (comté, mile, vin..). On décide d’aller faire un tour à la croix du Dan non loin de là avec vue sur Poligny la plaine et le plateau photos-prises-pendant-le-campement-031.jpg.Retour vers midi à Bonnefontaine. Préparation du repas. Repas composé d’une salade de tomates, du reste de la salade verte, de blanc de poulet à la crème avec des pates à l’eau de comté et en dessert des melons apportés par Jean Louis et Hortensia. En après midi départ pour Baume les Messieurs. Belvédère de Crançot  photos-prises-pendant-le-campement-034.jpg et ensuite descente à Baume les messieurs. Ila fallu s’arrêter le long de la route menant aux cascades car il ya beaucoup de monde. Achat des tickets pour la visite des grottes il fallait attendre 18 heures. Donc le groupe se dirigea vers la belle cascade photos-prises-pendant-le-campement-035.jpg et des photos ont été prises au pied de la cascade. On marcha un peu sur le sentier de randonnée à côté du ruisseau le Dard pour admirer ce qu’il y a de beau dans ce site magnifique photos-prises-pendant-le-campement-044.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-045.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-047.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-050.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-053.jpgVisite des grottes à 18 heures. Et nous entrons dans les différentes salles de 30 à 80 m et ses failles photos-prises-pendant-le-campement-060.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-062.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-064.jpgLe circuit passe dans les différentes salles avec la plus connue la salle du lac photos-prises-pendant-le-campement-068.jpgavec l’oreille d’éléphant photos-prises-pendant-le-campement-069.jpget quelquefois de salles donnant le frisson photos-prises-pendant-le-campement-073.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-074.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-076.jpg. Les visites se succèdent toutes les demi heures. A la sortie les gens étaient émerveillés de cette grotte grâce aux jeux féériques des différentes lumières. Fin de la visite et retour dans le village où on visite l’abbaye de Cluny du 9ème siècle photos-prises-pendant-le-campement-080.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-082.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-086.jpg.  Retour fort tard à Bonnefontaine. Préparation du repas. Repas avec crudités charcuterie et crêpes sucrées.

Mardi 7 Août

 

Après le petit déjeuner je partais avec un petit groupe  marcher un peu. Après la traversée du village on prit la direction de la source photos-prises-pendant-le-campement-088.jpg et ensuite le bois où d’autres randonneurs se baladaient. Le petit sentier nous conduisit au hameau du Patouillet et retour ensuite à Bonnefontaine. Je partais en course avec Raymond et Cédric à Poligny en passant d’abord récupérer le pain à la boulangerie du village d’à côté La Marre . Pendant ce temps là les autres préparaient le repas de midi. Pendant le repas Rachel et ses enfants nous rejoignaient  et on décidait d’aller marcher vers le lac de Chalain. Départ de la ballade du belvédère du lac de Chalain surplombant le domaine photos-prises-pendant-le-campement-089.jpg  en prenant le petit sentier balisé jaune sur la droite. Peu de temps après on s’aperçut qu’on s’était trompé  et on fit demi-tour. Notre animateur pur notre ballade c’était Patrick il avait décidé de mettre Jean Marie devant pour le rythme de la ballade. Le sentier surplombe les roches du lac de Chalaiin et notre première halte était le belvédère de la frate  qui montre la plage du domaine de Chalain photos-prises-pendant-le-campement-092.jpg; continuation du sentier jusqu’au Belvédère sur la roche situé sur le milieu du lac et nous arrivons sur la route que les voitures empruntent pour aller au domaine. Peu de temps après  les barrières de péage pour le domaine. La ballade se poursuit  par le sentier caillouteux longeant le lac juste en dessous de la route. Pour une fois j’étais dans les derniers et j’attendais que les derniers (Rachel et Adeline) arrivent. Les autres sont déjà sur la plage du domaine. Après je remonte récupérer ma voiture avec Julien pour venir chercher Rachel et Adeline et les emmener à leur voiture. La montée au domaine était dure car grand dénivelé. De retour au domaine je récupérais Rachel et Adeline  et après les autres qui étaient dans ma voiture. Nous sommes arrivés à Bonnefontaine vers 20h30. Repas et coucher sous les tentes vers 23 heures.

Mercredi 8 Août

 

Après le petit déjeuner il y avait du boulot il fallait préparer tout le repas de midi car on avait invité beaucoup d’amis. Au programme Epluchage des légumes et des fruits préparation de la pâte brisée pour faite des tartes des quiches, allumer le feu, cuisson des saucisses et merguez. Nos Hôtes sont arrivés à plus de midi (Richard, Elisabeth sœur de Lulu Laurent et Monique d’Ilay Jano et Béa). En début d’après midi visite aussi de la famille Girard les parents de Julien mais aussi Madame Massée et sa fille handicapée nanou.

L’après midi l’animation proposée c’était le sentier des pierres sèches à la Marre. Départ pour la ballade vers 16 Heures direction la marre. Début de la randonnée avec les deux premières cabanes. Les enfants étaient ravis de rentrer dans les cabanes ainsi que les adultes. Ensuite les deux belvédères  photos prises pendant le campement 106  photos-prises-pendant-le-campement-108.jpg et pour finir les deux autres cabanes non loin du parking. Retour 18h30 à Bonnefontaine. Préparation du repas, repas composé de Sauté de porc avec pommes de terre et carottes, fromage et tarte.

Jeudi 9 Août

 

Après le petit déjeuner il fallait préparer le repas de midi et soir car cet après midi on doit aller au sentier Karstique à Besain et ensuite au lac de Chalain et le repas de ce soir une moussaka proposé par moi demande beaucoup de travail. Donc je commençais la moussaka. Il fallait déjà frire les tranches d’aubergine mais celles-ci très épaisses ont eu du mal de frire et en plus elles étaient gorgées d’huile. J’ai dû arrêter le travail et continuer le travail avec Hortensia cet après midi. Il fallait vite manger car on avait rendez-vous an sentier karstique en début d’après midi. Nous sommes arrivés à l’heure au sentier karstique. Adeline nous avait prévenus qu’on aurait le guide Jano. Sur place Jano et un autre étaient là, Jano est celui qui a créé le sentier karstique. Pendant le parcours Jano nous expliqua ce que c’est le Karst : c’est l’aboutissement de l’érosion de l’eau ruisselant sur des roches calcaires. En surface cela donne des morceaux de calcaire qu’il faut parfois enjamber ou passer entre photos-prises-pendant-le-campement-128.jpg  DSCF0042.jpg. Les roches calcaires ont quelquefois des formes originales, Jano dessina dans ces formes des animaux pour que le parcours soit ludique et amusant pour les enfants. photos-prises-pendant-le-campement-119.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-130.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-133.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-134.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-137.jpg Jano expliqua beaucoup de termes en lien avec le Karst comme le Lapiaz qui est la roche calcaire avec l’érosion ; La doline qui est un effondrement à l’intérieur de la forêt photos-prises-pendant-le-campement-120.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-121.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-125.jpg  mais aussi une très belle doline avec arches photos-prises-pendant-le-campement-129.jpg ; Une lésine qui est une petite fissure étroite photos-prises-pendant-le-campement-122.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-124.jpg. Dans le parcours il faut suivre la pancarte Cro-cro DSCF0019-copie-1.jpg pour  ne pas se perdre et nous arrivons à la fontaine à coupot. Jano sépara le groupe en deux et chaque groupe visita cette fontaine. On y accède par des petites marches en pierre. Les moines l’hiver venaient dans celle-ci  pour y récupérer de la glace. A l’intérieur aussi la seule source où vivent des crevettes aveugles dites troglobies crevette-aveugle.gif  DSCF0008-copie-1.jpg mais aussi de nombreuses cavités style grotte DSCF0022  photos-prises-pendant-le-campement-138.jpg et pour finir le parcours la grotte de Bilbao avec plusieurs salles  se trouvant dans le noir. Pour y aller prévoir une lampe de poche. Et nous entrons das cette grotte pour visiter les salles magnifiques ayant quelquefois un accès restreient. A l’intérieur la plus grosse stalagmite du jura  photos-prises-pendant-le-campement-141.jpg  photos-prises-pendant-le-campement-142.jpgDSCF0052.jpg  DSCF0056.jpg  photos prises pendant le campement 144. Jano faisant partie d’une chorale chanta plusieurs chansons à l’intérieur pour nous faire entendre la résonnance. A la sortie de la grotte de nouveau Jano les enfants et les adultes chantèrent quelques chansons et on reprit le chemin du parking. Ensuite départ pour le lac de Chalain. Baignade au domaine et je voulais partir vite pour faire la moussaka. Je suis parti le premier avec d’autres amis. A Bonnefontaine avec Hortensia et Jean louis on continua la moussaka . Les aubergines ont été cuites à l’eau, les biftecks ont été cuits au barbecue et je faisais la sauce blanche. Les autres sont arrivés après. Préparation de la moussaka dans des plats à gratin : Au fond des aubergines ensuite la viande hachée de nouveau une tranche d’aubergine et pour finir la sauce blanche avec le fromage râpé pour gratiner. Cuisson pendant plus d’une demi-heure. Pendant ce temps on commença à manger l’entrée et la moussaka arriva. La moussaka a eu beaucoup de succès car tous les plats ont été mangés. Après le repas on improvisa une veillée vers le feu et on chanta quelques chansons avant d’aller faire dodo.

Vendredi 10 Août

 

C’est le dernier jour du campement. Après le petit déjeuner à 10 heures on visita l’église de Bonnefontaine avec une habitante du village. L’église a comme protectrice la Vierge Marie. Au fond de l’église Dans le retable au milieu un tableau de Marie montant au ciel avec sur les côtés deux évêques jurassiens Saint Claude et Saint Lupicin photos-prises-pendant-le-campement-156.jpg , dans une allée derrière l’autel un tableau de la vierge marie tenant l’enfant Jésus photos-prises-pendant-le-campement-154.jpg et à l’entrée une belle statue jaune de la Vierge Marie photos-prises-pendant-le-campement-158.jpg. La visite se termina une heure plus tard. Zabeth est arrivée pendant la visite. Ensuite préparation du repas et on commença à démonter les tentes pour les faire sécher. Repas avec Zabeth la famille de Rachel  Jano et Béa. On fêta la Saint Laurent avec un jus de pomme comme apéro. Repas, vaisselle. Rangement des tentes pour un groupe rangement de la maison pour d’autres. Et le travail fut terminé à 16h00. Adeline est reparti avec Julien et des courses Zabeth ramena les amis de Dole et alentours ainsi que leurs bagages. Moi je ramenais les tentes JOC et de la nourriture. Avec ma voiture je ramenais Rachel chez elle à Blye et il fallait que je me dépêche car Zabeth et les amis m’attendaient chez moi. A Chamole on se désaltéra et ils sont repartis vers 18 heures

Conclusion

Le campement PPH du 05 au 10 Août fut une réussite. Pendant 6 jours il y eut de nombreuses animations sur le premier plateau, travail en commun pour préparer les repas faire la vaisselle et le rangement, accueil de nos amis pour un repas, baignade au lac de Chalain. Chacun a trouvé sa place au sein du groupe c’est çà l’essentiel. Le premier campement sans Lulu a tenu toutes ses promesses, Elisabeth la sœur de Lulu était émue de nous dire que tout ce que Lulu nous a institué cela se continue dans la durée. Merci à vous tous qui ont participé à ce campement et aussi aux personnes qui sont venues nous voir en toute amitié. Vivement l’année prochaine pour un nouveau campement !

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Babman - dans campement
commenter cet article

commentaires