Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 17:21

En ce lundi 24 Août après avoir eu un RDV à Dole je récupère Raymond un ami de la JOC. Départ vers 9H30. Passage chez moi à Chamole. On arrive donc au campement vers 11H30. Jeunes adolescents et adultes regroupés on partit à ce moment là de COGNA. On prit la route d’Uxelles
     Arrivés à Uxelles vers 12H30
 on chercha un endroit pour faire un petit feu et manger. Des amis nous ont rejoints : Rachel éducatrice  avec son ami Gilles et ses trois enfants ainsi que Laurent et Monique Epailly de Ilay. Départ vers 14H30. Pendant nos ballades on privilégie plutôt les GR et sentiers aux routes départementales et nationales et on traverse le hameau « Le puits ». Comme il faisait très chaud on voulut se désaltérer et ce fut un grand moment de rigolade et de rire car tout le monde s’amusait  à se lancer de l’eau. Traversée du village de Saugeot ensuite on prit le GR « Sentier de la dame blanche » pour rejoindre Bonlieu. Enorme montée il a fallu pousser la charrette des ânes. Sur notre chemin on rencontre Monsieur Gilles qui finissait de mettre du bois sur une remorque derrière un tracteur. Lulu lui demande si on pouvait faire la pression des pneus de la charrette et en même temps on ramène son âne Marcel chez lui. A Bonlieu on s’arrêta sur la route des cascades pour goûter. Notre goûter était composé de chocolat de pain et de confiture. Ensuite on prit le sentier gallo-romain à la sortie du village pour rejoindre Ilay. Il ne restait que 3 kilomètres pour arriver à notre lieu  où on allait dormir ce soir c'est-à-dire sur un terrain communal du village du Frasnois. Vers 19 Heures arrivée. On prépara le repas et le feu  on monta les tentes on installa nos affarres soit sous les tentes soit sous l’abri des archéologues. Repas avec soupe légumes saucisse de Morteau et dessert. Le temps est couvert, de gros nuages noirs menacent. Il tombe quelques gouttes mais rien de méchant. Après le repas moment de détente avec le jeu du Fakir. Le fakir doit retrouver soit un chiffre soit un objet que les participants choisissent et à tous les coups ça marche. 23 heures tout le monde part se coucher. Pendant la nuit on se serait cru dans un film de science fiction. La pluie tombait et les limaces affamées attaquaient les terriens sous l’abri ou les tentes et nous nous défendions toute la nuit.

Le lendemain matin les premiers étaient levés vers 7H45. Lulu et des adolescents commencent à allumer le feu avant 8 heures  Arrivée de la famille Millot (Jean Yves et Julien) et Jordy d’Andelot. Après le petit déjeuner rangement du campement. Nos amis Laurent et Monique sont arrivés au moment du départ. On démarre vers 10H40. On rencontre des gens du Frasnois et Monsieur Félix     .
On prend la route direction le Pont de la Chaux   .

A pont de la chaux direction Chaux des Crotenay. C’est couvert. A 13h30 on déjeune au lavoir du village car il pleut et ensuite on prend le sentier tranquille pour rejoindre Syam le village où l’on dort. Le sentier se trouve à travers bois et près d’une rivière. En fin de journée on arrive à  l’endroit du campement qui n’est pas près du village. Et ensuite on me ramène à Cogna où je récupère ma voiture car je pars ce soir. Après je retourne au campement. Le repas ce soir est apporté par la famille Dussouillez, julien étant parmi nous. On monte les tentes Repas ensuite et veuillée autour d’un feu et je repars ensuite chez moi.

 

CONCLUSION

 

Le camp itinérant consistait à faire une ballade aux pas des ânes entre le lieu de Campement Cogna et  Salins suite à la fin du campement pour ramener les ânes. Le camp itinérant dura 4 jours (du 24 au 27 Août inclus). Le 3eme jour le village-étapes etait je crois Le Pasquier et le 4eme Jour arrivée à Salins les Bains.

Le camp itinérant était encadré par des animateurs avec BAFA et Lulu. J’étais content de mes 2 jours passés avec d’autres. Le campement itinérant était surtout composé d’adolescents mais aussi d’adultes qui étaient en vacance à ce moment là. J’ai pu rencontrer des gens que je ne connaissais pas et on a tous travaillé dans une ambiance calme et sereine. Merci aux organisateurs de l’association Floriane pour vivre de grands moments et vivement l’année prochaine.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Babman - dans divers
commenter cet article

commentaires