Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 10:51

Tous les étés c'est rare que je pars en vacance car je participe à des campements : un campement est un lieu dans un pré où on prépare les repas, où on dort sous les tentes. Un campement on fait aussi des animations comme ballade aux pas des ânes, randonnée, dessin peinture...Un campement est composé d'un prêtre ou d'une personne qui a des diplômes d'animation, d'animateurs bénévoles. Pendant la période estivale il y a plusieurs groupes qui viennent en campement. Le public peut être des enfants, des adolescents, des adultes handicapés.

Le mardi 29 Juillet j'avais un petit campement d'une journée : On était plusieurs animateurs :Adeline Bruno Julien Moi et un prêtre : Lulu Converset.Je devais arriver le premier pour préparer le feu. Je suis donc arrivé vers 10h15. J'ai d'abord allumé le feu et je suis allé chercher de l'eau pour le repas de midi. Les autres sont arrivés vers 11h on s'est affairé à préparer le repas avant l'arrivée d'un petit groupe qui vient  d'un centre spécialisé de Chaux des Crotenay dans la région des lacs du Jura. Ce centre qui s'appelle La ferme du Sillon Comtois accueille des autistes. Ils sont arrivés à 8 : 2 éducateurs Rachel et Philippe et les autres : Laétitia Gaëlle Damien F Nelly Jean Marie et James. Notre petit groupe avait acheté les saucisses les merguez  qu'on a cuit au feu de bois et le centre avait apporté les entrées. On a mangé à l'ombre. Discussion et connaissance de chacun pendant le repas et quel courage pour les éducateurs de s'occuper d'autiste il faut du cran mais surtout de la patience.
Après avoir lavé la vaisselle on est parti en ballade sur les chemins caillouteux. Tout le monde était installé dans une charrette tirée par un âne Rameau et devant un autre âne Isidore. Vers 16 heures le petit groupe est parti. Il a rejoint la ferme du sillon comtois.

Pendant cette journée on a vécu convivialité, relation, solidarité. Que ça fait du bien de se retrouver ensemble autour d'un repas d'apprendre à connaître des personnes différentes de moi, de travailler ensemble, de faire des ballades aux pas des ânes..
Pour moi aussi voir la patience des éducateurs pour s'occuper d'autiste c'est pas évident j'aurais pas le courage. Les autistes vivent dans leur monde mais comme ils sont heureux quand ils sont au milieu de nous. Cela me bouleverse. Moi ce jour là un moment vraiment formidable avec toutes les personnes.

A la fin de la journée avec le petit groupe on est allé chercher du bois laissé à l'abandon pour notre provision des prochains campements. On est parti vers 18h15 très content de notre journée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Babman - dans foi
commenter cet article

commentaires